Suivez-nous

Crypto-monnaies

Coinbase parvient à préserver 280 000 dollars en bitcoin lors de l’attaque de Twitter

Coinbase parvient à limiter la casse en protégeant rapidement ses utilisateurs lors de l’attaque de la semaine dernière.

Il y a

  

le

 
Twitter
© Unsplash - Yucel Moran

La semaine dernière a été marquée par l’énorme cyberattaque Twitter. Plus de 100 comptes appartenant à de grandes entreprises comme Apple et à des personnalités comme le vice-président Joe Biden, ou encore Bill Gates ont été hackés dans l’objectif d’escroquer les utilisateurs.

L’enquête suit son cours et selon Twitter, les hackers seraient parvenus à corrompre certains de ses employés pour utiliser des outils disponibles en interne afin d’accéder aux comptes de ces personnalités. La suite, on la connaît, les malfaisants ont réussi à obtenir près de 12,9 BTC, l’équivalent de plus de 100 000 €.

1100 clients protégés.

Toutefois, la situation aurait pu être bien plus critique sans la réactivité de Coinbase. La plateforme explique avoir empêché plus de 1100 de ses clients d’envoyer des bitcoins à ces escrocs. Cela représente environ 280 000 dollars en bitcoin selon l’entreprise. La réaction de Coinbase a été assez rapide, puisque seulement 14 utilisateurs de la plateforme se sont fait avoir.

Coinbase déclare : « Nous avons remarqué l’escroquerie et avons commencé à bloquer les transactions quelques minutes après la première vague de messages d’escroquerie ». Heureusement d’autres plateformes concurrentes ont suivi le mouvement en plaçant l’adresse des escrocs en liste noire immédiatement afin de protéger leurs utilisateurs.

Depuis lundi, Twitter mène sérieusement cette enquête et vient de publier un article dans lequel on peut lire que 130 comptes étaient visés, et seulement 45 ont pu être utilisés pour envoyer des tweets. Parmi ces comptes, 8 d’entre eux ont vu leurs données partir dans les mains des ravisseurs.

Selon les chiffres de Blockchain.com, l’adresse BTC (unique) publiée dans les différents tweets d’arnaque a recensé 376 transactions, un score qui aurait pu être bien plus important si les tweets étaient restés plus longtemps. Même s’il s’agit de la plus grosse cyberattaque jamais recensée sur Twitter, la réactivité du réseau social, ainsi que des plateformes spécialisées dans la cryptomonnaie est à saluer.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *