Combien coûte un blog comme Presse-citron ?

J’ai annoncé il y a un an que je devenais blogueur à plein temps, ou blogueur professionnel si vous préférez (même si je ne suis pas fan de cette terminologie, qui reste à définir, ce que je ferai dans un prochain billet). Ce qui signifie en substance que Presse-citron, et dans une moindre mesure, mes

J’ai annoncé il y a un an que je devenais blogueur à plein temps, ou blogueur professionnel si vous préférez (même si je ne suis pas fan de cette terminologie, qui reste à définir, ce que je ferai dans un prochain billet).

Ce qui signifie en substance que Presse-citron, et dans une moindre mesure, mes autres sites, occupent la majeure partie de mon temps de travail (et de cerveau disponible) et sont censés représenter également – directement ou indirectement – la majeure partie de mes revenus. C’est effectivement le cas depuis maintenant quelques mois.

Avant de revenir sur ces notions dans de prochains billets, je vous propose que nous nous penchions un peu sur les coûts de fonctionnement générés par un blog comme Presse-citron. La légende veut qu’un blog ne coûte rien, ce qui – à part les éventuels frais de développement liés au design et la mise en place – est certainement vrai dans la plupart des cas.

Ce n’est en revanche plus vrai dès qu’un blog, comme n’importe-quel autre site web, commence à atteindre une certaine audience : arrivent alors les frais de serveur dédié, incontournables à partir d’un certain seuil de fréquentation, et les éventuels frais liés aux petits travaux de maintenance du blog, à fortiori si l’auteur n’a aucune compétence technique d’infogérance, voire même de HTML.

Cela étant, le ratio coûts/espérance de gains reste très largement favorable, et c’est aussi ce qui contribue à la magie du web, où chacun a encore (et espérons que cela dure…) sa chance.

S’agissant de Presse-citron, mais je pense que ceci peut aussi s’appliquer à d’autres blogs « professionnels » comme Al-Kanz, NowhereElse ou encore le Journal du Geek, les coûts de fonctionnement suivent une courbe presque parallèle à celles de la fréquentation, de la notoriété et du chiffre d’affaire.

Mais quels sont ces fameux coûts ? Pas la peine de chercher bien loin : ce sont les mêmes que ceux qu’ont à assumer n’importe-quelle entreprise, et pas seulement ceux liés uniquement au web (serveur) comme on pourrait le penser. Ainsi, si vous envisagez de vivre de votre blog, ou de activité web en rentabilisant vos sites, et en supposant que vous fassiez les choses dans les règles, en créant une société ou en vous installant avec le statut d’auto-entrepreneur, bref en déclarant votre activté officillement, vous n’échapperez pas à certaines dépenses incompressibles comme :

  • loyer
  • téléphone
  • abonnement internet
  • serveur/hébergement des sites
  • matériel
  • assurances
  • frais postaux
  • transports, missions, réceptions
  • autres…

Le dernier bilan de ma société, et le premier à faire analyser les revenus et coûts d’une activité presque exclusivement liée au blog (il me restait encore quelques autres affaires à solder), est éloquent : bloguer « pro » coûte de l’argent.

Sans dévoiler un soporifique bilan analytique, voici les principaux postes de dépenses de Presse-citron, leur pourcentage par rapport au total, et, si nécessaire, les explications en regard de certaines d’entre elles.

  • Energie, eau : 0,60%
  • Achats fournitures entretien, petits équipements : 2,17%
    (ex : aspirateur, armoire, produits d’entretien…)
  • Achats matériel de bureau, informatique : 2,18%
  • Locations immobilières incluant les charges (locaux professionnels) : 3,17%
    (même si j’ai quitté fin 2008 les locaux professionnels que je louais et que je travaille maintenant à domicile, ma société a pour obligation de me verser un loyer)
  • Locations mobilières (serveur hébergement internet) : 2,33
  • Assurances multirisques : 0,23%
    (obligatoire, couvre les locaux professionnels, mais également, sur option, les risques physiques et juridiques liés à votre activité, pour vous mais surtout envers les tiers)
  • honoraires comptables : 2,59%
    (si vous constituez une société de type SARL ou EURL, vous serez pratiquement obligé de confier cotre comptabilité à un cabinet d’expertise comptable, même si rien ne vous y oblige juridiquement)
  • Voyages et déplacements, missions, réceptions : 4,41%
    (et oui, être blogueur pro engendre d’importants frais de déplacement et de mission, surtout quand on réside en province et que 99% des opérations intéressantes auxquelles vous souhaitez participer se passent à Paris ou à l’étranger. A 150 euros en moyenne l’aller-retour Lyon-Paris en TGV, auxquels vous ajoutez les frais de restauration et d’hébergement quand ceux-ci ne sont pas pris en charge par l’invitant, ça va très vite).
  • Indemnités kilométriques : 0,88%
    (voir remarque précédente. Poste non significatif pour moi car j’en ai déclaré très peu, ayant préféré opter rapidement pour l’option voiture de société en location longue durée).
  • Téléphone, abonnement internet et frais postaux : 2,02%

Dans le cas de Presse-citron, toutes ces dépenses additionnées représentent près de 25% du Chiffre d’Affaires net, soit plusieurs milliers d’euros par an, et je peux vous dire que je suis plutôt économe et très regardant sur les frais.

Ce bilan ne tient pas compte des coûts liés à la vie du blog, qui ne sont pas annualisés mais qui reviennent avec une fréquence bi-annuelle comme par exemple :

  • le design : la refonte graphique de presse-citron est sous-traitée à un graphiste professionnel
  • l’intégration et la maintenance : le passage de Dotclear à WordPress a été lui aussi confié à un spécialiste
  • l’infogérance : entretien de serveur, migration, toutes ces tâches techniques auxquelles je n’entends rien et que je me refuse à faire, sont également assurées par un prestataire externe

L’ensemble de ces prestations représente environ 3000 euros tous les deux ans, soit une charge supplémentaire de 1500 euros qui serait à ajouter à chaque bilan.

Maintenant, il faudrait comparer ce bilan avec celui d’une entreprise de même taille sur une activité de services différente afin de voir si le poste de charges est équivalent. Je ne le pense pas, car vivre de ses sites web reste malgré tout cela une activité peu coûteuse.

Dans un prochain billet je tenterai de définir ce qu’est exactement un « blog professionnel ». Et que ceci ne vous décourage pas de vous lancer dans l’aventure si vous avez décidé d’essayer de vivre de votre site web !


Nos dernières vidéos

158 commentaires

  1. Je ne sais pas de quelle manière tu peux/voudras répondre mais qu’est-ce qui te rapporte de l’argent? Les pubs? Les clics sur ces pubs? Les billets sponso?

  2. Mais certains de ces frais tu aurais pu les éviters: le passage de Dotclear à WordPress par exemple, une simple requête à Google nous explique la marche à suivre, pourquoi demander à un professionnel de faire une opération que tu aurais pu faire ?

  3. C’est sa entreprenneur mec … tu paies d abord.
    Tu paies pour voir … Ca me rappel un jeu à la mode.
    D’ou une études de faisabilité avant … C’est tellement agréable de payer pour voir quand tu as une quinte floche 😉
    je dis ça mais je paye beaucoup pour voir avec des jeux … non raisonnable, c est aussi ça entreprenneur.
    La gestion c est tellement simple quand ça marche bien

  4. Très intéressant comme article. Je suis sur over-blog et cela faisait longtemps que je cherchais à estimer leurs frais de fonctionnement, au regard de ce que les bloggeurs gagnent chez eux via leur régie publicitaire. Cet article va m’y aider.

  5. C’est très interessant ce que tu dis là. Je rêve en effet d’être « bloggeuse » à temps complet, avoir un blog de fille, un blog astro, un blog maman, rien qu’à moi et pouvoir en vivre… Mais comem, tu dis, rien n’est simple !

    en tous cas, ton blog est vraiment très chouette ! nulle doute que je vais en devenir une assidue !

    à bientôt !

  6. Voilà un billet comme je les aime. Ca permet aux blogueurs (non) professionnels d’en savoir un peu plus sur le métier. Rien que pour ça merci Eric.

    En revanche j’avoue de ne pas comprendre certaines dépenses.

    Exemples:

    # Energie, eau : 0,60%

    Eau ?

    # Achats fournitures entretien, petits équipements : 2,17%
    (ex : aspirateur, armoire, produits d’entretien…)

    Euh ? Si tu n’étais pas blogueur pro, j’espère que tu aurais quand même un aspi et une armoire et des produits d’entretien (de série) chez toi non ?

    # Achats matériel de bureau, informatique : 2,18%

    Je ne sais pas si tu mets tes PC dans « informatique ». Si tel est le cas, sans être blogueur pro nous avons tous au moins un 1 PC chez nous (blogueurs non pro).

    # Téléphone, abonnement internet et frais postaux : 2,02%

    Pour les frais postaux ok mais pour internet et téléphone, on a tous un abonnement internet+tél (voire+TV) chez nous. Là encore ces frais sont valables pour les blogueurs non pro.

    Attention je ne te fais aucun reproche, c’est juste mes interrogations après la lecture du billet. (Je dis ça car à l’écrit il n’y a pas le ton et on pourrait penser que c’est une critique alors que pas du tout.)

  7. Excellent comme article.
    ça permet d’avoir un point de vue de l’intérieur quand on projette d’arriver à ça un jour !
    merci
    @++

  8. Tu t’en tires plutôt bien, voici mon bilan :
    – Noms de domaine = 100 à 200 E / ans
    – Hébergement = 300 E / trimestres
    – Refonte graphique / technique = 6000 E / 3 ans

    Tout cela nous fait dans les 10 KE sur 3 ans soit une moyenne de 3,3 KE par an.

    /Fred

  9. il y a une question que je me pose… J’ai cru comprendre que tu travaillais à domicile. Comment ce paramètre-là rentre t-il en compte tant sur le plan comptable que sur le simple principe de se dire que tu aurais fait ces dépenses de toute manière comme soulevait Djeby….?

  10. @Dejaby / Il est malgré tout obligatoire d’un point du vue comptable de faire rentrer ces frais dans le bilan de l’entreprise, dans la mesure où ceci participe à la « production » de cette dernière.

    Tout comme l’entreprise doit payer un loyer au propriétaire du local qu’elle utiliser, quand bien même il s’agit du logement de chef d’entreprise (et unique salarié), chaque dépense liée de près ou de loin (et ça va parfois chercher vraiment loin) à la production rentre dans les charges du bilan.

    Un article éclairant. Merci Eric.

  11. A partir de quel nombre de visiteurs journaliers avez-vous dû passer en serveur dédié ?

    D’avance merci pour votre réponse

  12. @Djeby

    le compte 606.100 englobe eau et énergie, même s’il n’a pas de facture d’eau 🙂

    Pour le reste, que ce soit sa ligne ADSL, ou mobile, l’achat d’un bureau, ou comme moi d’une superbe étagère d’archivage en galvanisé qui fait tâche à côté de la bibliothèque IKEA familiale… ce sont des dépenses qui entre en majorité à son usage pro, qu’il peut donc comptabiliser comme une charge pro… et je vois pas pourquoi il s’en priverait:
    Sinon, ce serait comme si un salarié ordinaire apportait sa propre imprimante au taff…

    Ne pas tomber dans excès inverse non plus, tout mettre au nom de la boîte alors qu’on s’en sert essentiellement dans le cadre familiale, c’est un ABS… (Et ma compagne n’oserait pas me piquer la moindre enveloppe prétimbrée 🙂 mais je peux pas bloquer la fonction TV de Free ADSL alors bon… on s’en sert)

    Perso, j’ai pas encore passé ma ligne mobile en Pro, mais mon ADSL, le SIP, et mes dedibox sont maintenant payés par ma boîte. (et je dois avouer que dans mon cas, c’est un petit soulagement financier de déplacer des charges, surtout quand c’est justifié)

  13. @MieL :
    Pour le loyer, ça dépends, renseignements pris aux impôts, j’ai pu déclarer 0 m²… pour qqs dizaines d’euros par mois, j’avais guère envie de faire faire un extrait cadastral, calculer la surface utilisée (variable en plus), me faire un versement (que j’aurais du ajouter à mon IR)… bref… (celà n’évite pas la demande préalable au propriétaire)

  14. J’allais répondre à Djeby, mais Jaxx l’a fait :).
    Perso, je n’ai pas passé ma ligne Free au nom de ma boîte, à cause des 400 euros pompés du compte pour tout changement de titulaire. Sans parler du fait que je ne veux pas risquer de perdre ma connexion.

    Sinon, je confirme qu’il y a très peu de charges (le listing dressé par Eric, qui au fond est un listing type pour notre activité, est par nature ridiculement petit par rapport à une boîte traditionnelle), ce qui n’est pas plus mal ainsi :-).

    @Maxime, payer des impôts est un privilège.

  15. @JaXX / Au temps pour moi. Je savais qu’il était obligatoire de le faire apparaître au bilan mais j’ignorais qu’il était possible de le déclarer de manière symbolique. A voir, d’autant que dans certains cas (genre je vis dans un château et j’utilise un demi-bureau pour bosser) cela pourrait être considéré, justement, comme un ABS que de le déclarer totalement.

  16. @Al-Kanz

    J’ai eu aucun pb avec Free (ni Dedibox) d’ailleurs… j’ai appellé, et changé le RIB, les factures sont au nom de la boîte…

    Pour le Loyer: j’avais eu un premier courrier du SIE (que j’ai pas eu le réflèxe de scanner) avec un cadre à remplir d’informations sur le local (parcel cadastral, étage, surface, etc..): appellés, j’ai dit « mais heu… je bosse dans mon salon » et on m’a dit « ah, bah marquez ça, c’est bon »… Bon, je veux bien me verser un loyer de 0€ sinon hein 🙂

  17. Personnellement je vais carément déclarer les couts d’achat de site comme investissement, ainsi que ma pièce (mon bureau), le problème est que au final cela me fera dépenser plus que de gagner (et oui puisque je suis tout juste)

  18. Merci @tous pour vos réponses 🙂 .

    @JaXX quand tu dis « Sinon, ce serait comme si un salarié ordinaire apportait sa propre imprimante au taff… ». La seule diff c’est que dans le cas d’Eric, ça lui revient alors que le salarié rapporterait à l’entreprise et non à lui-même.

    En tout cas, même si ce statut a été simplifié cela montre bien que le système français reste encore très lourd. Quand on sait qu’il suffit de 24H et d’un bout de papier imprimé sur internet pour monter des boîtes plus conséquentes dans certains pays, je me dis qu’il ne fait pas bon d’être entrepreneur dans notre pays.

  19. Bonjour,

    En moyenne à partir de combien de pages vues/mois faut-il commencer à envisager la mise en place d’un serveur dédié? (Pour un blog traditionnel)
    100k pages vues/mois? 200k?500k?

    Merci et bonne journée à vous.

  20. Djeby, considérer que c’est lourd de monter sa boîte en France est un excellent critère pour savoir qu’on n’est pas fait pour être entrepreneur 🙂

  21. @Al-Kanz

    C’est bien pour ça que je ne le suis pas même si l’envie est bien présente 😉 . Et sans vouloir faire de politique sur Presse Citron et sans soutenir le capitaliste moribond non plus, je dis que tant que l’on taxera et démoralisera (administrativement parlant) le travail à un point non tenable pour les PME et les TPE, la France n’avancera pas d’un yota. Perso je serais curieux de savoir le temps que passe Eric ou même toi (car j’ai appris sur Presse Citron que tu vivais de ton site) le nez dans la paperasse.

  22. @Djeby

    S’il est société, comme c’est le cas, son boulot rapporte à sa boîte, pas à lui (enfin, moi dans ma tête, c’est bien séparé, même en nom propre, entité morale!=physique)… donc c’est pas à lui de fournir l’imprimante, mais sa boîte… Seulement après sa boîte lui verse un revenu (je me verse zéro pour le moment)

    Comme le dit Al-Kanz, monter sa boîte, n’est plus administrativement très complexe malgré le nombre d’organismes en jeu, beaucoup de choses sont automatisés… cela n’exclue pas l’option de se faire conseiller et accompagné… et mon expert-comptable est une perle (et on arrive a se croiser au concert de Justice une bière à la main en plus)

    Après, il restera des illogismes, des points durs à lisser, surtout vis-à-vis de certains organismes sociaux (ouais, ils me donnent des sueurs froides tous les mois 😉 ), mais rien d’insurmontable!

  23. @Djeby, très très peu de temps, et même insignifiant par rapport au temps passé sur la « production ».
    Je ne pige pas que l’on puisse être démoralisé par les tracasseries administratives qui certes surviennent dans certains cas.
    Là, on est dans la légende urbaine ou la posture idéologique ou la mauvaise foi : c’est l’argument soit de ceux qui veulent tout ultralibéraliser soit de ceux qui veulent que tout leur tombe du ciel.

  24. On ne peut plus dire que c’est lourd de devenir entrepreneur. Ce qui est lourd, c’est la paperasse à remplir chaque mois dans une société à moins de sous-traité. Mais pour cela il faut un certain C.A.
    Si j’ai réussi à le faire, cela signifie que tout le monde peut y arriver.

  25. @Djeby ouai moi j’ai une fontaine derrière moi (c’est de l’eau déminéralisée) 😉

    Plus sérieusement je ne sais pas si tu as une société ou non mais qu’en tu en à une il faut essayer de rentrer le maximum de charge (dans la limite du raisonnable) moins que tu as de charge plus tu paye.

    @Lorry Il a dédié une pièce (surface) de son habitation donc loyer pour la société.

    @MieL Pas obligatoire tu peut très bien rien déclarer (frais d’essence) mais c’est pas déduit donc tu paye plus parce que tu gagne plus.

    @Jaxx « tâche à côté de la bibliothèque IKEA familiale » normalement tu n’a pas le droit d’avoir les documents de la société dans un endroit non dédié par exemple dans la cuisine à moins que tu la déclaré en temps que telles.

  26. @AM
    IKEA: Maison
    Machin tout moche mais costaud: Taff… en prime, ça fait très « boulot » donc ça aide psychologiquement !

    Je mélange rien, enfin, j’essaie, je dis pas que je laisse pas trainer un magazine au « bureau », ou un dossier au salon 🙂 mais là, jamais les impôts viendrait pinailler là dessus non plus.

  27. @Al-Kanz

    Je ne pense pas que l’ultralibéralisme soit néfaste dans le concept seuls ceux qu’ils le créent le sont (néfaste). C’est comme la politique…

    Alors attention dans mes commentaires précédents je ne parle pas forcément des blogueurs pro j’élargis aux PME et TPE.

    J’en profite au passage pour répondre aux nouveaux commentaires que je reçois par mail en même temps que j’écris celui-ci. Quand je lis il faut faire passer le plus de choses en charges car moins tu as de charges et plus tu paies. <—- Ceci est la plus belle preuve du capitalisme français totalement incompréhensif. En France on essaie pas d’améliorer le système, on cherche à le gruger. C’est avec ce genre de système qu’un patron du CAC40 (dont je tairais le nom sur Presse Citron car aujourd’hui on porte plainte pour diffamation pour un rien) arrive à déclarer presque 0€ d’impôts. Et oui je suis désolé mais pour moi avoir une entreprise c’est créer de la richesse intelligemment et loyalemennt, et non en payant des comptables la peau des fesses pour qu’ils passent un temps monstre à essayer de se glisser dans les failles du système. Après chacun a sa vision de la morale que je respecte par ailleurs.

  28. Eric

    En réponse aux questions concernant le loyer : je ne me suis installé chez moi que depuis début 2009, donc je ne peux pas encore répondre, c’est en cours de régularisation auprès des services concernés. Ma société va me verser un loyer car j’ai fait des travaux d’aménagement pour installer mon activité pro et donc tout doit être en cohérence avec les frais engagés et la surface allouée.
    Cela apparaîtra dans le prochain bilan en 2010.

    @Djeby (commentaire #8)
    Toutes les réponses ont la même raison : j’occupais des locaux professionnels jusque fin 2008 donc toutes les dépenses étaient propres à cette situation, matériel, connexion web, eau, etc…

  29. Il ne faut pas tout mélanger le fait de verser un loyer est une obligation. Dans tous les cas si on diminue l’IS on augmente fatalement un chouilla son propre IR, c’est un faux débat.

    Merci Eric pour ces détails plus qu’instructifs mais ou tu en as trop dit ou pas assez vivement la suite 😉

    Question ton matériel informatique perso, le mobilier, tes connaissances, etc.. ont ils été portés au bilan en apports en nature et/ou en industrie ?

  30. @JaXX parce que c’est des petits oublie sans importance (même si tu déclare ton armoire tu ne payera pas plus). Les impôts sont beaucoup beaucoup plus flexible (moins con) que la rsi 😉

  31. Hum, ça sent la polémique qui commence à enfler !

    Non, sérieusement, ce type de billet est important pour permettre de comprendre les dessous du métier de blogueur (quoique je conteste d’associer les termes « bloguer » et « travailler », mais là n’est pas le débat).

    Beaucoup de gens pourraient croire qu’il est facile de rédiger des articles sur sa chaise à longueur de journée. Il n’y a pas que ça, il y a tout un travail de communication, de veille, de réflexion qui n’est pas à négliger.

    Ce genre de billet permet de faire réfléchir avant de se lancer dans l’aventure !

    [Mode Méchant Troll ON]
    Je comprends que certains puissent critiquer Eric en faisant la remarque qu’il pourrait passer des frais personnels en tant que charge d’entreprise.

    Surtout qu’Eric, en mentionnant les frais élevés qu’occasionne son activité de blogueur à titre informatif, passe pour quelqu’un qui semble se plaindre, alors que ce n’est pas le cas (enfin je l’espère).

    1 aller-retour Paris-Lyon = 150€ ? En 1ère classe, oui, c’est sûr ! On peut facilement se payer un aller-retour Paris-Lyon pour 80€, si on s’y prend quelques semaines à l’avance.

    1 voiture de société en location à long terme ? Je me rappelle avoir lu un billet qui parlait de grosse berline (dont je tairais le modèle et la marque) qui consomme sûrement beaucoup, mais ce n’est pas grave, ça passe en charge !

    Sans compter son iPhone, son appareil photo numérique qu’il utilise pour son travail, mais dont il se sert pour faire des photos en vacance …

    [Mode Méchant Troll OFF]
    Je viens de vous faire le résumé d’une personne qui est un fervent lecteur de Presse Citron et avec qui je viens de parler de ce billet.

    Il est bien de parler de l’envers du décor, mais cela peut susciter certaines jalousies qui n’ont rien à faire ici.

    Restons professionnels. J’ai publié ce commentaire pour vous donner un aperçu de ce que les gens peuvent penser, mais ce n’est pas une raison pour penser de la même manière.

    Si Eric a réussi à faire de Presse Citron ce qu’il est, c’est grâce à son travail. Arrêtons d’être jaloux de la réussite des autres et bougeons nous le c** pour nous aussi réussir notre vie ! Ce n’est pas en critiquant les autres que la réussite va nous tomber du ciel.

    Sur ce, merci Eric pour ce billet qui m’a permis de prendre conscience plus précisément et de recentrer ce qu’est une société.

  32. Pingback: Combien ca coûte un blog à fort trafic ? | taggle.org

  33. Eric

    @null :
    « Mais certains de ces frais tu aurais pu les éviter »
    Oui bien sûr, comme tu peux éviter les frais de garagiste en réparant ta voiture toi-même ou les frais de boulanger en faisant ton pain toi-même 🙂
    Question de temps, de priorités, et de moyens que l’on s’autorise à mettre dans la collaboration avec des professionnels compétents. C’est beaucoup plus rentable pour moi de déléguer ce genre de tâche que de les faire moi-même.

  34. Eric

    @Julien :
    « aller-retour Paris-Lyon = 150€ ? En 1ère classe »
    Non, je voyage tjs en 2ème, et s’il y avait une 3ème je le ferais.
    Pour obtenir un tarif à 80 euros sans conditions particulières (je ne suis ni – de 26 ans, ni étudiant, ni chômeur, ni retraité, ni famille nombreuse ni abonné) il faut réserver à l’avance dans des créneaux horaires bien particuliers souvent incompatibles avec un déplacement d’une journée décidé au dernier moment.
    Regarde plutôt, capture d’une résa en 2ème classe que je viens de faire à l’instant : http://twitpic.com/515do
    164,60 €
    La SNCF abuse clairement sur les pleins tarifs.

  35. Pourquoi ne pas choisir l’offshore étant donnée que la clientèle du blog est potentiellement internationale (il s’agirait juste des traduire les billets) ?

  36. Eric

    @Julien :
    C’est un article factuel, et les lecteurs semblent le prendre comme tel. Je ne sens ni jalousie (y a pas de quoi en plus, je parle de dépenses, pas de revenus, on est rarement jaloux des frais des autres) ni polémique dans les commentaires, au contraire, une discussion constructive.

  37. @Eric et aux commentateurs bien informés :

    Merci de toutes ses informations !

    Je crois que nous sommes tous avides de ce genre de retours d’expérience (concernés ou non par ce mode de vie et de travail).

    Vivement la suite !

  38. Eric

    @KingLouis :
    Je suis très bien ici, je ne vois aucun intérêt à ce genre de manipulation, le niveau de charges est acceptable, et je préfère payer mes impôts en France 🙂

  39. @Eric :
    Je suis d’accord avec toi, la SNCF abuse sur les tarifs et encore plus les jours de « fête ». Le billet qui est au prix minimal de 25€ pour les cartes 12-25 (très peu de billets je vous rassure) passe au prix minimal de 40-45€ les jours fériés et autres jours spéciaux. J’appelle ça de la prise d’otages.

    C’est sûr que du jour au lendemain, il ne reste que les places les plus chères.

    As-tu essayer le site http://www.trocdesprems.com/ qui te permet d’acheter des billets Prem’s que des particuliers ont déjà acheté mais qu’ils ne peuvent pas utiliser pour des raisons qui leur sont propres ? (les billets Prem’s n’étant ni remboursables ni échangeables si je ne m’abuse).

    J’ai déjà utilisé ce site par deux fois, j’ai toujours eu des propositions honnêtes. l’inconvénient, c’est la récupération du billet, il faut voir la personne où se le faire envoyer par la poste …

    Ça peut dépanner parfois, mais bon, y’a pas toujours ce qu’on cherche.

  40. Eric

    @Julien :
    Je n’avais pas vu : je n’ai pas une grosse berline qui consomme beaucoup mais une berline qui consomme très peu, et qui est accessoirement l’une des moins polluantes de sa catégorie (très faible émission de Co2), et je fais moins de 12000 km/an avec.

  41. @Eric :

    J’avais cru sentir quelques pointes de jalousie dans certains com’, et la réaction (pour le moins vive) de mon collègue n’a fait que me convaincre de cette idée.

    Néanmoins, je te prie de m’excuser si j’ai exprimé trop librement mes idées qui quelquefois cavalent un peu vite dans ma tête et sortent au bout de mes doigts avant que je n’aie eu le temps de les arrêter !

  42. Malgré des points pesant, de nombreuses choses à gérer … du fait de l’entrepreneuriat … cela doit être plaisant d’être indépendant !!??

  43. Par curiosité … tu as des connaissances spécifiques en gestion d’entreprise, entrepreneuriat ? Une formation particulière ? Où tu as appris / tu apprends sur le tas ?

  44. @Nfab :

    En effet, comme tu le dis, cela doit être plaisant d’être indépendant.

    Pouvoir décider de son propre avenir, c’est une liberté plus qu’appréciable je pense.

    Si j’avais plus de moyens financiers à disposition, je pense que je me lancerais. Je ne dis pas qu’il faut des millions pour créer sa société, 1€ suffit dans certains cas, mais il y a des frais obligatoires (matériel, loyer, charges diverses …) qui peuvent mettre en péril (pour ma part) ce projet.

  45. Eric, concernant ma question (#2) il est possible d’avoir une réponse? Pas pour connaitre tes revenus, bien entendu, simplement parce que cela m’intrigue 🙂

    Si tu désires garder tout ça « secret » je le comprends. Je te remercie pour cet article très intéressant!

  46. Eric

    @Nfab :
    Non, aucune, je fais comme tout le monde, j’essaie d’apprendre, mais c’est surtout mon comptable qui gère tous ces aspects. Moi mon job c’est d’écrire, de produire du contenu et de gérer mon blog. Chacun son métier.
    @Julien :
    En effet, la réaction de ton ami démontre que quelque soit le sujet et le ton employé, il y aura tjs des gens pour comprendre de travers et polémiquer ou exprimer leur aigreur quand on parle finances. C’est une réaction typiquement française. Il faut faire avec 🙂
    C’est d’ailleurs pour ça que je ne parle plus de mes revenus et que je me garderai bien de faire un article sur le sujet.

  47. Eric

    @Blaise :
    Les revenus proviennent à 95% de la pub et 5% des billets sponso (c’est une évaluation, je n’ai pas le détail précis). Les billets sponso sont très rares ici donc ce n’est pas significatif, même s’ils sont bien payés.
    Aucune autre source de revenus sur le blog pour le moment, pas d’affiliation, mais je compte faire évoluer et diversifier. Je n’ai aucune idée de ce que peut rapporter l’affiliation et vers qui me tourner pour mettre un système valable en place. Je vais étudier ça.

  48. Merci beaucoup Eric!

    Ta réponse est intéressante parce que j’ai toujours pensé que les pubs n’étaient pas si cliquées que ça… Comme quoi 🙂

  49. Eric

    @Blaise :
    Il n’y a pas que des pubs au clic sur presse-citron, la plupart sont sur la base d’un forfait mensuel, sur plusieurs mois, voire plusieurs années pour les partenaires les plus fidèles

  50. Eric

    @Mohammed BENSABER :
    Je suis en société donc tout est géré via ma SARL, j’ai la sécu + mutuelle en temps que chef d’entreprise. Ca rentre aussi dans les charges

  51. Bravo pour la transparence et ce billet très intéressant.

    D’autre part, ça me fait toujours plaisir d’entendre des gens dire qu’il ne sont pas gêné de payer des impôts et des charges. Même si ils connaissent des dysfonctionnement, les services publics français (éducation nationale, sécurité sociale) sont des très belles réussites à la limite de l’utopie qu’il faut préserver et encourager.

  52. D’ailleurs je clique immédiatement sur une de tes pubs ce que je n’ai jamais fait parce qu’il me semble important d’encourager ce genre de discours !

  53. Hello tous,
    Désolé mais je n’ai pas trouvé la réponse au titre de l’article. En pourcentages du CA, OK, mais alors ça fait combien ? Faut pas nous en promettre, on est curieux :-). Sérieux, c’est toujours bien de comparer avec ses propres chiffres. Eric, dis nous tout ! pas la moitié !

  54. Article intéressant. ça c’est le type d’article que j’affectionne… Vite la suite ! 🙂

    ça change des copier/coller…

  55. Je cite Fred :

    « Tu t’en tires plutôt bien, voici mon bilan :
    – Noms de domaine = 100 à 200 E / ans
    – Hébergement = 300 E / trimestres
    – Refonte graphique / technique = 6000 E / 3 ans

    Tout cela nous fait dans les 10 KE sur 3 ans soit une moyenne de 3,3 KE par an.

    /Fred »

    Quand même !?

    C’est pas donné !

  56. Hum… Je déduis de tout cela un salaire net (donc après les charges d’un TNS qui tournent autour de 45% du net versé ou 30% du brut) de… (roulement de tambours…): 3 000€ net. A +/- 20%. J’ai bon ? 🙂

    (et bravo pour ce blog qui est un vrai plaisir à lire !)

  57. tu devrais reformuler en combien coute une EURL.

    parceque les frais dont tu parle, que tu vende du saucisson ou que tu tienne un blog ce sont à peu de chose prés les même. Avec quand meme le gros avantage de pas avoir à gérer un stock ni des founisseurs.

  58. @Julien « pour créer sa société, 1€ suffit dans certains cas » Tu ne créer pas une société avec 1 € « tu peut avoir 1 € de capital depuis 2003″…

  59. @Pierre-Henri non d’autre société on pas les mêmes pourcentage « Eric tien un blog avec des frais » on parle bien du blog du coût réel.

  60. @Eric : pour améliorer tes revenus, as tu déjà pensé aux produits dérivés ? Je suis sûr que nombreux visiteurs seraient ravis de s’offrir des goodies à l’effigie et aux couleurs de Presse-citron.

    Voilà, c’était ma petite (et gentille) contribution du jour, sans méchanceté (pasque j’ai pas encore pris mes pilules 🙂

  61. très intéressant … là où ça devient compliqué, c’est quand tu occupes des locaux personnels, comment séparer ce qui est professionnel de ce qui est personnel : est-ce que tu te passerais de connexion internet ? Est-ce que tu louerais un appartement plus petit ? …

  62. @Sam,

    « c’est pas donné ». Il ne faut jamais prendre un chiffre en valeur absolue. Quelqu’un qui paie 300 euros par an, ça paraît pas beaucoup n’est-ce pas ? Mais pour quel chiffre d’affaire et quel bénéfice ? Moi je veux bien payer 10, 100, 1 000 KE par an. Et ça sera donné.

  63. Salut,

    Ma petite pierre à l’édifice : tu indiques 25% de charges, mais il faut faire TRES attention, ce ne sont que les charges « extérieures » et autres prestations, mais pas TOUTES les charges qu’une entreprise subit…

    A moins d’être auto-entrepreneur (avec plafonnement des charges à environ 20%), en tant qu’indépendant tu dois payer des impots et des charges sociales…

    Soit au final 50% des tes revenus qui partent en « fumée »… attention à ce que tes lecteurs ne pensent pas que 75% de leurs revenus vont aller dans leurs poches…

    Par exemple, si tu fais 2000 € de CA tous les mois (Adsense, billets sponso, affiliation…), généralement tu as que 1000 € pour toi pour vivre (manger, boire, sortir avec les amis…).

    Il y a un moment j’ai fait un « guide du freelance », qui détaille justement de piège de confondre ce que l’on facture et ce que l’on reçoit :

    http://www.conseilsmarketing.f.....-freelance

    Moralité :
    – Si auto-entrepreneur tu touche 80% de la somme pour payer tes charges.
    – Si une société « normale » à temps plein, alors 50% des sommes pour vivre.

    Bonne journée à tous.

  64. Bonjour
    je reviens sur le commentaire de Cédric (numéro 29) qui posait une question intéressante :
    A partir de combien du vues doit on prendre un serveur dédié pour un site web ?
    Nicolas

  65. @Fred+de+ConseilsMarketing.fr « Si une société “normale” à temps plein, alors 50% des sommes pour vivre. » euh tu cotise à quoi mdr !? parce que moi déjà juste la rsi c’est 50% 😉

  66. @AM

    héhé… désolé j’ai écrit trop vite sans relire… c’est ça quand on veut jouer les experts comptables ;D

    50% c’est bien ce que tu payes en charges sociales & impots…

    Voici quelques liens pour calculer ses charges selon les cas de figure :

    – simulateur de Calcul Charges avec le régime de l’auto-entrepreneur par l’APCE : http://www.apce.com/pid6172/ca.....eneur.html
    C’est un simple calcul « excel », mais bien utile ;D
    Et quelques exemples en chiffres :
    http://forum.manucure.info/ges.....nsuel.html

    – Calcul charges d’une SARL :
    http://www.montermonentreprise.....arges.html
    http://www.netpme.fr/creation-.....nnees.html

    – Calcul Freelance :
    http://www.freelance-info.fr/f.....e_144.html
    http://ajblog.fr/entreprise/80.....ndant.html

    Si vous avez d’autres liens pour des calculs et simulations à vous de jouer ;D

    Voilà ma petite contribution, en espérant avoir été plus clair cette fois…

  67. Billet intéressant Eric !

    Ok pour les dépenses liées à la fréquentation et à la dimension « professionnelle ».

    Mais dans l’autre colonne du bilan… Les recettes ?

    Je me pose pas mal de question quant au modèle économique de Presse Citron ? Uniquement de la pub « classique » du type rectangles et adwords ?
    J’ai cru voir qu’il n’y avais pas d’article sponsorisé sur Presse Citron… mais je ne vois pas quels pourraient être les autres revenus ?

  68. Tu parles des frais mais cela ne compte pas pour un autoentreprenneur (le CA, rien que le CA) au cas où bloggeur ça entre dans les emplois autorisés dans cette catégorie (donc à 32 K€ de CA maxi).

    Je dirais, si tu bosses chez toi, le portable sur les genoux 🙂 , tu peux retirer le loyer (à mon avis, hein, j’suis pas expert), l’eau et l’électricité, l’ADSL que tu partages avec la famille… A moins que tu ne saches précisément calculer la partie de la facture qui est pro de celle qui ne l’est pas. Le comptable n’est pas nécessaire non plus vu que tu as juste deux livres à tenir.

    Reste donc l’hébergement, le téléphone pro (ça existe un smartphone avec deux numéros ou deux cartes sim ?), les frais des déplacements…

    Y a-t-il un autoentreprenneur parmi les lecteurs pour reprendre tes chiffres ?

    En tout cas intéressant ton article

  69. Bonjour Eric,

    Billet intéressant, en effet. J’apprécie votre franchise et c’est sans doute le cas de bien d’autres lecteurs de ce blog.

    A bientôt,
    Oncle Jean

  70. Comme d’habitude un billet fort intéressant, ce qui l’est aussi ce sont les commentaires positifs et constructifs que je vais eux aussi éplucher dans le détail car fort interessé par tout cela comme beaucoup de lecteur ici j’imagine.
    @Eric A quand des petits sondages discret pour encore mieux connaître tes lecteurs ce pourrait être une question de temps en temps un peu comme on trouve sur les forums et qui au global te ferais un bon sujet pour un billet et surtout continuer ton analyse d’activité ?

  71. @Rick,
    Il est impossible de répondre à cette question car beaucoup de variables rentrent dans le choix.
    Le nombre de pages vues est un indicateur de la charge serveur mais il faut le combiné avec la lourdeur des pages (images, plugin dans tous les sens, nombre et complexité des requêtes SQL).
    D’autre part, il existe des serveurs mutualisés relativement « puissants » qui permette de tenir une charge conséquente.

    N’oubliez pas qu’un dédié, c’est du boulot, et pas mal de risque si ce travail est mal fait, la maintenance, l’infogérance de la machine, c’est un métier.

  72. Très intéressant comme article, en espérant que vous arrivez à vous en sortir et à bien gagner votre vie car c’est peut être l’un des plus intéressants blogs francophones… ah s’il était en anglais on ne se poserait même pas la question quant à la rentabilité 😉

  73. Intéressant comme billet qui montre le back office d’un blog…J’ignorais cette histoire de loyer quand on travaille de chez soi, je vais me renseigner car c’est mon cas. Et excellente idée de déléguer la paperasse comptable à un comptable, c’est ce que j’ai fais dès le début, ca permet de se concentrer sur l’essentiel (et un comptable c’est pas si cher vu le temps gagné : documents IS, TVA, comptes, taxe pro…

  74. Très intéressant comme billet. Est ce que tu as une idée de ce que te rapporte ton blog par rapport au nombre d’heures investies pour dégager un taux horaire… En y réfléchissant un peu sur mon modeste blog, c’est bien en dessous du smic 😉

  75. Merci pour ce billet, je mets en ligne tous les jours de la documentation à disposition de tous afin de donner à l’ensemble du public de l’information quant à la fiscalité et l’ensemble du patrimoine.
    Merci pour la transparence Eric.
    Cordialement

  76. Eric

    Je réponds (tardivement) à la question sur le seuil de trafic à partir duquel il faut envisager d’avoir un serveur dédié.
    D’abord cela dépend du site, de la façon dont il est codé et optimisé et de la complexité des scripts et des fonctions faisant appel à des liaisons avec le serveur (requêtes, SQL, certaines sont très gourmandes).
    Donc pour un blog WordPress standard avec une dizaine de plugins les plus courants, je dirais 5000 visiteurs uniques par jour, et pour un Digg-like fait avec un Pligg (comme Fuzz), ça commence à être chaud à partir de 3000 visiteurs par jour.

  77. « Eric Dupin de Presse-Citron.net (près de 3000 € par mois), des blogueurs disposant déjà de leur propre société et dont la démarche se rapproche d’ailleurs plus de la presse professionnelle que du journal intime… »

    Source:neteco.

  78. même si il y a quelque dépenses que je ne comprends pas déjà parlé plus haut, il me semble qu’il devrait avoir une suite sur quoi est fait le chiffre d’affaire??

  79. Eric

    @janjan :
    Ces chiffres n’ont aucune valeur, ils ont été estimés à la louche par Neteco (en plus ça date un peu) 🙂

  80. Bonjour Eric, crois tu 1/qu’il vaille encore la peine de se lancer sur ce creneau a partir de zero ? et 2/quelle(S) sous niches autres que le hi tech peuvent etre juteuses ?

  81. Hello !
    Après ces derniers mois passés à bloguer à plein temps, quelle sont tes ressentis ? Ce nouveau boulot est à la hauteur de tes espérances ?
    Ca serait intéressant de faire un billet sur tout ça !

  82. C’est dommage, on a que des pourcentages et non pas réellement un prix?
    Finalement c’est quoi le vrai prix d’un blog professionnel?

  83. Bonjour,

    Lisant votre article, un commentaire que vous faites a susciter une question: pourquoi passer de Dotclear a WordPress?

    Tres bonne journee et bon posts!

    Quiche

  84. Si je peux me permettre d’apporter ma contribution… Je suis passé moi-même de Dotclear à WordPress et les avantages de WordPress sont nombreux :

    -plétore de plugin, on trouve quasiment tout ce que l’on veut

    -la communauté est beaucoup plus active que celle de Dotclear, donc plus de plugin, plus de réactivité pour les mises à jour de plugin, énormément de thèmes…

    -l’interface d’administration est, admettons le, beaucoup beaucoup plus belle sous WordPress que Dotclear et les plugin se configurent bien plus facilement sous WordPress que Dotclear

    Je mettrai ces 3 avantages en avant personnellement 🙂 et je t’encourage à passer à WordPress 🙂

  85. Merci blair,
    mais ca date un pue, j avoue que dotclear a un peu trop jouer a fait le mort, mais la nouvelle version est top moumoute avec plein d update… L as tu essayee?

    l interfce de gestion plus belle???
    Parlons-nous de « zolies icones » ou d’ ergonomie? 🙂

  86. Bonjour Quiche!

    J’ai un blog qui tourne sous Dotclear 2.1.5 et je trouve ça pas bien beau est assez galère pour configurer les plugin… Pas doué? Ca se peut aussi 😉

    Pour ce qui est de l’interface, je la trouve visuellement plus jolie et aussi plus ergonomique, je trouve que les plugin sont plus simples à configurer que sur Dotclear!

    Mais bien sûr il te faudrait d’autres avis également 🙂

  87. C’est vrai que globalement les blogueurs pro ont peu de frais, comparé aux autres métiers indépendants. Mais ce qui est le plus important c’est que contrairement aux autres ils n’ont que très rarement à investir… le risque de faillite est donc très faible. Au pire le blogueur pro se retrouve avec un salaire insuffisant… reste alors à se trouver un travail salarié 🙂

  88. Superbe article qui montre la transparence d’Eric ce qui fait la réussite de son blog. Et cela montre aussi que réussir sur le net ne se fait pas en un clic de souris et que cette économie n’est pas virtuelle.

    Pour ma part j’aimerai bien avoir les mêmes charges avec les mêmes revenus pour mon nouveau site immobilier mais la barre est un peu trop haute.

  89. Les frais restent relativement bas, il ne faut pas oublier le salaire des employés ou du patron également, c’est ce qui me coûte le plus cher, ayant 3 employés à temps plein je peux vous dire que ça fait vite très très cher à la fin de l’année.

    Pas d’employés = pas de contenu sauf si tu fais tout toi même mais pour en faire autant que 3 personnes il te faudrait ne jamais dormir, ne jamais manger, etc.

    Ça dépend du nombre de sites que tu gères et des paramètres de ceux-ci, certains sites nécessitent surtout du contenu, d’autres de la programmation, etc etc.

  90. Bonjour Eric,

    Je viens de découvrir ton blog à travers le topic que j’ai lancé : http://www.forum-marketing.com.....#msg142789

    Il y a une chose qui m’étonne beaucoup, c’est que tu dises qu’il est nécessaire d’avoir un serveur dédié ???!!

    Je suis sur Internet depuis 2004, je connais un peu le problème des hébergements…

    Mais dire que pour un blog surtout quand on est débutant on a besoin d’un serveur dédié me semble très très exagéré !

    Est-ce que celui qui t’as dit cela n’avait pas comme objectif de vendre ses services et de se rendre indispensable ?

    Car un serveur dédié exige des connaissances techniques et un savoir faire qui n’est pas à la portée du premier venu. Et en plus cela représente un coût supérieur à d’autres solutions d’hébergement.

    Mais je crois qu’il faut vraiment avoir beaucoup beaucoup de visiteurs et de fichiers lourds à héberger pour que ça devienne nécessaire.

    D’autant plus que de plus en plus d’hébergeurs professionnels proposent maintenant un « trafic illimité » dans leur pack d’hébergement.

    Cordialement
    Serge

  91. Oups, petite rectification Eric,

    je n’avais pas vu que tu avais répondu à la question de limite de trafic nécessaire pour passer à un serveur dédié.

    Sorry.

    A partir de 5000 visiteurs/par jour, oui c’est possible que ça coince, je ne sais pas, c’est à vérifier, mais tu est déjà arrivé à ce volume ?

    Cordialement
    Serge

  92. Excellent post ! Mais il faut tout de même prendre en compte le temps passé sur le blog depuis toutes ces années. Car si l’on considère les heures investies, le salaire horaire devient très vite décourageant pour certains. Est-ce que je me trompe ?

  93. Article qui tombe à pic, j’espère trouver la suite de vos billets concernant les blogs pro. Je me retrouve à devoir augmenter ma base de donnée, j’espère ne pas avoir trop de frais les prochains mois ! Je me demande si je ne dois pas supprimer des anciens billets..?

  94. Je me lance en ce moment dans le bloging « pro » et les charges fixes restent acceptables (coût du serveur = 80 90% des charges totales)par rapport à d’autres entreprises (location de locaux, achat de marchandises etc). Pour un commerce de base, il faut se lancer avec parfois 100.000€ devant soi pour tenir 1 an, avec un blog en prenant un serveur dédié musclé, en achetant un template etc on peut se lancer avec 1500€ pour une année (un serveur à 100€/mois. Si on le cable ou la fibre, on peut même héberger son serveur chez soit le temps que le blog commence à rencontrer du succès…

  95. Bonjour à tous
    Mon avis personnnel :
    Arrêtez de penser comment gagner de l’argent avec un blog ou un site web.
    Eric connait le succès car le contenu qu’il propose est intéressant et que ces articles sont pertinents et plein de réalités.
    Il le mérite largement sa reconnaisance du web et les revenus qu’il peut en tirer n’est qu’une conséquence de son travail.
    A moins qu’il ne me contredise, je doute qu’il s’est mis à faire son premier article en se disant il faut que je gagne de l’argent avec !!!
    Une fois le succès présent, il a totalement raison d’externaliser le plus possible de tâches, ce qui lui laisse le temps (il n’y a que 24h dans un jour…sniff) de se concenter sur le coeur de son savoir faire…

    • Eric

      @Paul : « je doute qu’il s’est mis à faire son premier article en se disant il faut que je gagne de l’argent avec ». Exact, comme tout le monde j’ai commencé ce blog en amateur avec quelques billets, sans penser une seule seconde que ça puisse même rapporter quelques euros un jour, sans SEO, etc. D’ailleurs, hormis un petit bout d’Adsense qui ne rapportait rien, la pub n’est arrivée que deux après le lancement quand une régie m’a contacté, alors que je venais à peine d’atteindre 1500 visiteurs par jour 🙂

  96. @Paul
    « Arrêtez de penser comment gagner de l’argent avec un blog ou un site web. »

    Il y a de plus en plus de gens qui gagnent très bien leur vie en créant des sites web à caractère commercial.

    Est-ce que tu doutes encore de cela ?

    Cordialement

  97. @Eric
    je ne sais pas si la remarque Adsence je dois la prendre pour moi lol.
    Je suis en train de modifier tout mon site pour le rendre plus convivial et plus instructif. La pub Adsence présente sur mon site ne couvre même pas les frais du serveur et comme je ne vise pas du tout la rentabilité mais plutôt l’information des internautes, elle risque bien de disparaitre.
    Le web m’a beaucoup appris durant les deux dernières années et je pense qu’il m’apprendra encore beaucoup.
    La connaissance du jour a été pressé sur votre citron d’ailleurs.(pardon pour le jeu de mot qui doit être hyper courant et pas très rigolo….)
    Encore merci !!!
    @Serge+Demoulin
    Oui vous avez raison de plus en plus de webmasters utilisent leurs connaissances du web à des fins lucratives.
    Personnelement j’y suis opposé mais l’appât du gain facile peut en faire fléchir plus d’un….
    A ce propos j’ai une question pour vous, on fait de la loi Robien en Espagne ?

  98. « Arrêtez de penser comment gagner de l’argent avec un blog ou un site web. »

    C’est une acivité aussi digne que le journalisme, donc oui la passion peut etre une raison, cependant tout travail mérite salaire et donc je trouve normal qu’un bloggeur soit rémunérer pour son travail.

  99. merçi de tout tes renseignements c’est un plaisir de te lire et de voir que ce plaisir est partagé,à part quelques grincheux irreductibles.Ton billet a le mérite de montrer l’envers du décor.En tous,les cas chapeau.
    pierre
    un fidèle lecteur

  100. Je suis d’accord avec certains commentaires que les charges pour un site internet sont très élevés.
    Car je m’occupe d’un site internet et je sais ce que sait les charges je peut vous le dire.

  101. Je suis bien d’accord, un blog ça a un coût !

    Avec TouchMobile j’ai un bon serveur dédié à payer et la pub Adsense est loin de couvrir les frais de celui-ci…
    Heureusement, j’essaie de rentabiliser en installant plusieurs site sur celui-ci.

    Quand à la maintenance, j’essaie d’en faire un maximum par moi-même.

    Mais quand on aime, on ne compte pas 🙂

  102. Lu dans le billet :

    « ajoutez les frais de restauration et d’hébergement quand ceux-ci ne sont pas pris en charge par l’invitant, ça va très vite. »

    On touche là, de l’aveu même eut-être involontaire de son auteur, les limites de l’indépendance de ce blog et de bien d’autres. Cela peut laisser penser que que, si le blogueur n’est pas « pris en charge par l’invitant », il y regarde à deux fois. On peut donc acheter le blogueur qui fait des publi-reportages à pas cher.

    À mon avis, comme les journalistes, les blogueurs ne devraient accepter aucun cadeaux ni aucune « prise en charge » pour garantir leur indépendance et le respect des lecteurs, non ?

  103. @Héloïse
    Je suis d’avis au contraire que sur une activité aussi peu lucrative que le blogging, il faut pouvoir allouer au mieux ses ressources de temps et de matière grise. Se faire financer un déplacement pour apporter une information factuelle à ses lecteurs me semble être de bonne guerre si le contenu qu’on produit conserve une valeur ajoutée pour le lecteur. Et c’est là toute la beauté du blogging: le lecteur et ses commentaires (acerbes) sont toujours là pour rappeler le bloggeur à son devoir de pertinence. Et s’ils ne sont plus là, c’est au bloggeur de se rappeler qu’il aurait certainement dû être plus pertinent.
    Au bout du compte, il faut trouver un équilibre, qui représente à mon avis le seul gage d’indépendance qui vaille.

  104. Le contenu aura surtout une valeur ajoutée pour la marque qui t’achète. Tu crois que les sociétés commerciales t’invitent parce que tu es sympa ?

    Impressionnant de naïveté ce comm. Bon blog tout de même.

    PS : une information factuelle, c’est quoi ?

  105. Ce n’est pas un site légal, c’est pour cela que je n’ai pas mis l’url dans mon premier commentaire, ne sachant pas vos avis sur la question 😉

Répondre