Comment devenir développeur d’applications mobiles ? (infographie)

Le marché du mobile est aujourd’hui très prometteur, avec de plus en plus de smartphones et de tablettes vendus et des applications toujours aussi nombreuses. Mais comment devenir développeur d’applications mobiles ?

Le marché du mobile est aujourd’hui très prometteur, avec de plus en plus de smartphones et de tablettes vendus et des applications toujours aussi nombreuses.

Mais comment devenir développeur d’applications mobiles ? Il existe, comme dans la plupart des métiers, plusieurs façons d’y parvenir. La méthode sans doute la plus solide est d’obtenir un diplôme universitaire en science informatique ou en génie logiciel. Les cours spécialisés axés sur le développement d’applications mobiles sont également une bonne base. Sinon, il est toujours possible d’apprendre le métier soi-même, avec les nombreuses ressources que l’on trouve sur la toile.

Une des meilleures façons de se faire embaucher est peut-être de développer des superbes applications. Pour ce faire, il faut une gamme complète de connaissances : de la conception d’interface utilisateur à la connaissance de plusieurs langages de programmation informatique, en passant par des connaissances back-end et sans oublier un certain sens des affaires.

Ensuite, le travail devrait finir par payer. En effet, le salaire annuel moyen des développeurs d’applications mobiles aux Etats-Unis en 2011 s’élevait à près de 90 000 dollars, selon un sondage.

C’est le portail d’enseignement en ligne Schools.com qui a réalisé cette jolie infographie en interrogeant entre autres des développeurs et en utilisant différentes autres sources.

(source)


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. Le salaire indiqué est pour les USA, c’est loin d’être le cas en France.

  2. Pingback: Comment devenir développeur d’applications mobiles ? (infographie) | Social Media, l'essentiel | Scoop.it

  3. Pingback: Kreapixel Comment devenir développeur d’applications mobiles ? (infographie) | Kreapixel News Toute votre actus 24/24h !

  4. Cette infographie nous apprend pas mal sur comment devenir un devellopeur d’application mobile mais selon moi il n’y a pas besoin d’avoir un diplôme pour faire de belles applications même si ça aide. Merci pour l’article Camille.

  5. @Antoine : c’est tellement évident que j’ai oublié de le mentionner.

    @traitement attaque de panique : c’est aussi mon avis, à vrai dire. 😉

  6. Pingback: Comment devenir développeur d’applications mobiles ? (infographie) | Actualités Mobiles et Applications Presse | Scoop.it

  7. Sympas comme infographie 🙂

    Ca nous montre aussi que les métiers du développement on aussi de beaux jour devant eux 😉

  8. Travail très intéressant, cependant attention…

    Première remarque, on parle bien ici d’une vision américaine de la chose :
    – Salaire américain, pas similaire en France
    – Ils disent aussi que ce qui importe le plus pour une embauche c’est ce que tu as fait, peu importe ton diplôme (ou presque) => C’est très loin d’être le cas en France, on est encore très basé sur les diplômes (malheureusement), même si ce n’est pas le seul critère de choix des recruteurs il peut s’avérer éliminatoire si tu n’a pas un BAC +4/+5.

    Deuxième remarque, ceux qui ont fait cette belle infographie ne connaissent visiblement pas parfaitement leur domaine :
    – Quand il évoquent « Windows Mobile » comme étant une technologie d’avenir (avec iOS et Android) je crois qu’il font une belle erreur. En effet « Windows Mobile » existe bien, c’est une ancienne plateforme de Microsoft dont on ne parle même plus, elle équipait les premières générations de smartphones, la nouvelle plateforme mobile pour smartphones de Microsoft se nomme « Windows Phone », la version actuellement distribuée est Windows Phone 7.5, d’ici quelques semaines arrivent 2 nouvelles générations en parallèle, Windows Phone 7.8 pour les anciennes configurations et Windows Phone 8 pour les grosses configurations matérielles.

  9. Certes en france on n’est pas à 90k$ mais ça reste tout de même des salaires dans les tranches hautes. Entre 40 k€ pour un junior en province et plus de 60 k€ pour un senior sur Paris.

    Après ça attire aussi de très mauvais développeurs et donc un turn over assez important.

    L’apparition des applications mixtes permet aux développeurs web (surtout ceux spécialisés en J2EE) de se recycler facilement.

  10. @Qui Donc : tu as raison pour le salaire, l’article a été modifié tout à l’heure suite à la remarque de @Antoine. Pour ce qui est des diplomes en France, je le sais parfaitement pour être développeur autodidacte depuis plusieurs années.

    Mais je pense que montrer ce qu’on est capable de faire quand on est développeur d’applications mobiles est une bonne manière de se faire embaucher. On peut bien sûr avoir le diplome et concevoir des applications moches et lentes, et inversement.

  11. Pingback: Comment devenir développeur d’applications mobiles ? (infographie) | vwebmarketing | Scoop.it

  12. « 40 k€ pour un junior en province »
    C’est plutôt du 30K€ en province pour un junior.

  13. citron mecanic on

    en effet il y a le net pour apprendre, mais les bouquins aussi, ils offrent un bon socle de base (tout dépend du livre aussi évidemment), car l’info sur le net est certes abondante mais elle a tendance à être un peu éclatée et à partir dans tous les sens, c’est bien pour approfondir certains points précis cependant.

  14. Je suis pas très d’accord sur le point concernant la certification, il y a plusieurs façons de développer des apps mobiles, plusieurs plateformes mobiles et donc plusieurs langages qui permettent de le faire. Pourquoi être certifié JavaME si on développe des apps en HTML5 par ex, ou pour iPad (Objective C ..) ?!

Send this to a friend