Comment l’informatique a donné un nouveau sens aux mots

Quand on n’est pas né barbu avec un Amstrad à la place des mains, l’informatique, ses codes et son jargon ésotérique restent parfois un mystère pour le commun des mortels.Ainsi, même si nous y sommes habitués au point de ne plus faire attention, les termes qui constituent l’essentiel du champ lexical lié au monde merveilleux

Quand on n’est pas né barbu avec un Amstrad à la place des mains, l’informatique, ses codes et son jargon ésotérique restent parfois un mystère pour le commun des mortels.
Ainsi, même si nous y sommes habitués au point de ne plus faire attention, les termes qui constituent l’essentiel du champ lexical lié au monde merveilleux des ordinateurs (et du web) sont parfois assez cocasses et peuvent prêter à sourire quand on compare leur contexte actuel avec leur sens d’origine.
Enfin, ils feront donc sourire les gens normaux. Les barbus et les geeks, c’est moins sûr, vu qu’ils sont nés avec, et qu’ils ne connaissent même sûrement pas leur signification initiale.
Ainsi, se souvient-on que :

– avant d’être un machin virtuel qui distribue des pages web ou des documents, un serveur est un gars habillé en noir et blanc qui vous apporte le café en faisant la gueule
– avant d’être une façon de se connecter à un ordinateur éloigné, être d’un accès distant se dit d’une personne peu sympathique au premier abord
– avant d’être l’objet d’un culte, une pomme est un fruit (une pomme chaque jour, la santé pour toujours, yeah)
– avant d’être un ensemble d’unités centrales, une baie se trouve à San Francisco. Ou à Rio…
– avant d’être l’identifiant d’un connecteur, un bus local emmène vos enfants à l’école, en prenant parfois un chemin d’accès
– avant d’être une version pas finie mais très hype d’un service web 2.0, une beta est l’idiote du village
– avant d’être ce foutu codeur-décodeur qui manque toujours quand vous voulez voir une vidéo sur votre PC, un CODEC est un supermarché (devant lequel passe quotidiennement le bus local car c’est sur son chemin d’accès…)
– avant de casser du code, un cracker est le biscuit d’apéritif qui fait la joie des petits (au retour de l’école) et des grands (qui l’ont acheté au Codec, donc)
– avant de tâter du VPN, le contrôle à distance est plutôt l’apanage de l’hypnotiseur
– avant d’être utilisée par 95% de la population informatisée, une fenêtre est une fenêtre
– avant d’être un ensemble de spécifications permettant à des logiciels de communiquer entre eux, un protocole est un ensemble de spécifications qui permet à deux chefs d’état ou assimilés de communiquer entre eux (cf. Madame C. Sarkozy et Madame E. Deux d’Angleterre)
– avant d’être un système d’exploitation, un OS est un Ouvrier Spécialisé (ou le plat préféré de votre chien)
– avant d’être un octet, une byte, euh non, ça s’écrit pas pareil
– avant d’être un ustensile de cuisine servant à extraire le jus d’un agrume, un Presse-citron est un blog

Non, on ne se souvient pas.
C’est con parfois l’informatique.
Vous en avez d’autres ? Envoyez, qu’on rigole un peu.


Nos dernières vidéos

67 commentaires

  1. Je comprends pourquoi on me regardait bizarre dans le bus quand je parlais d’outils de développement !!!

    Si vous ne voyez pas, allez voir dans votre spam box…

  2. C’est clair, j’utilise le sens informatique des mots ci-dessus au moins dix fois plus que leur sens premier…

    En même temps, qui utilise "protocole" tous les jour ? Et qui connaissait les supermarché "CODEC" avant qu’Eric nous apprenne que ça existe ?

  3. Oh les supermarchés Codec! Mais c’est super vieux ça! Ca existe encore?

  4. La toile… qui est ni une peinture, ni la construction d’une araignée !
    Personnellement j’utilise beaucoup le logiciel Flash… mais je prend pas de photo avec ^^

  5. Tu as oublié la souris qui avant d’être un bout de plastique avec trois boutons (pour les moins geeks ) est un petit animal qui amuse beaucoup les chats

  6. Exact tout ça est bien vrai c’est pour ça que j’essaye de pas parler d’informatique à mes amis parce qu’ils comprennent rien ^^

  7. il y a aussi "buzz" pas specifique a l informatique mais qui peut signifier autre chose…

    je sors

  8. Avant d’être du courrier indésirable, le spam était de la viande de porc précuite ultra grasse (7 grammes de protéines pour 15 grammes de graisse) en boite de conserves venant d’Austin au Minnesota…

  9. tu as oublié nos célèbres "trolls" qui ne sont pas (plus ?) "des êtres vivants dans les montagnes ou les buttes (bergtroll)" mais "une personne, ou un groupe de personnes, participant à un espace de discussion (de type forum), qui cherche à détourner insidieusement le sujet d’une discussion pour générer des conflits en incitant à la polémique et en provoquant les autres participants."

    NB: définition de Wikipedia

  10. Et avant d’être un courrier électronique, l’email était une matière dont on faisait les lavabos.

    Avant d’être une unité de stockage de données, le disque dur était un microsillon beaucoup plus résistant que le disque souple.

    Avant d’être un écran d’affichage, le moniteur était un homme en maillot de bain qui, pendant que d’une main il vous apprenait à nager, draguait votre mère de l’autre.

  11. Avant d’être un parti politique, le MODEM était un modulateur-démodulateur, qui permettait de relier un ordinateur à un réseau informatique via la ligne téléphonique.
    Mais je ne sais pas si on s’en souvient encore 😉

  12. Je sens que cette liste va grandir aussi vite qu’un roseau en période de mousson 🙂

  13. avant d’etre un fichier qui corrige les defauts des jeux pc le patch etait fait pour arreter de fumer…

  14. Ah j’en rie encore ^^
    Sinon avant d’être un ordinateur sans virus, sans problème et coûtant cher, un Mac était une personne qui louait d’autres personnes (de sexe féminin plus généralement). Ah je me dégoute de cet humour noir, je sors…

  15. Avant d’être un ordinateur très répandu, le PC était une formation politique capable de faire plus de 2% aux élections présidentielles françaises.

  16. Et bien sûr, avant d’être des dispositifs d’écoute munis de hauts-parleurs, les enceintes étaient des femmes qui attendaient un heureux événement…

  17. Avant d’être une technologie permettant un accès sans fil à Internet, Wifi était l’un des 3 neveux de Donald Duck (ou pas).

  18. Holala le Codec… excellent Eric !
    Un petit voyage dans le temps, car il y en avait un près de chez moi…
    Et "Felix Potin, on y revient !", ça ne vous rappelle rien… ?

    Et tout simplement la souris… 🙂

  19. ha ha !

    Et les liens fibre…. non, çà ne sert pas à rassembler des bout de tissus

    Et une becane… ben non, la notre n’a pas forcément 2 roues… 4 à la rigueur.

    Quant à la clé USB elle ne sera pas d’un grand secours pour crocheter une serrure.

  20. Et avant d’être un élément de tout logiciel, le menu était un document cartonné qui nous mettait l’eau à la bouche à grands renforts de bavette à l’échalotte ou de profiterolles au chocolat.

  21. Avant d’arreter un software, un BUG etait un gentil insecte, jusqu’au jour où il fut écraser juste au dessus d’un relais électrique d’un ordinateur préhistorique, et ou sa carapace composé essentiellement de chitine, faisait office d’isolant, malgrès que le relais fonctionnait très bien…..

  22. Avant d’etre un parti politique, le Modem permettait de se connecter à internet en bas débit !

  23. Avant d’être un service de micro blogging, Tumblr était juste un mot imprononçable x’D

    Avant d’occuper la nuit de gros barbus le pr0n était un verbe :/

    Avant de pouvoir jeter ses vieux fichiers informatiques, une corbeille servait juste à jeter des objets

    Avant internet, internet n’existait pas … (dsl)

    Avant d’être une star blogosphèrique, Chuck Norris était juste un acteur has been x)

    Avant de pouvoir tchater dessus, un chan servait à l’agriculture

    Avant d’être un endroit pour parler, un chat était un mamifère à quatre pattes

    Voilà ma participation, j’en suis désolé lol

  24. je suis de Grenoble, on a une clinique locale qui s’appelle la "clinique du Mail"
    je passe en voiture devant la semaine derniere avec mon schtroumpf de 9 ans né avec une souris dans les mains. "c’est bizarre comme nom, pourquoi il l’on appeler la clinique du méyl?…
    (transcription phonétique approximative) de là a expliquer le mot mail en français qui n’a absolument rien a voir, en anglais pour arriver à courriel…
    pour faire la différence…
    et après vérif même wikipédia a oublié le sens français du mot

  25. avant un wiki c’était juste un kiwi en verlan et un clavier faisait de la musique, LAN était un animal, avoir WIFI était signe de forte procréation, un switch était au basket un panier réaliser sans toucher ni l’arceau, ni le panneau…

    on va faire le tour avec cet article.
    et… un billet était de la grosse monnaie

  26. avant d’etre un langage ouvert, Java etait une petite ile
    Avant d’etre une veritable usine à gaz, l’oracle etait consulté par les puissants de Rome afin de connaitre leur avenir.
    Avant d’etre au coeur d’une machine, la puce etait le cauchemard de nos animaux de compagnies
    modeste contribution mais je ne l’ai pas vu donc 😉

  27. Et la nappe, c’était un bout de tissu sur lequel on tirait en essayant de rien renverser pour épater les enfants,

    et les cavaliers n’étaient pas une allusion à l’ignominie – sur ce point, vive le sata !

  28. Salut,
    Un navigateur était un marin
    Un explorateur était un personnage de Jules Verne
    Un Oracle était un truc mystique
    MS/O/Office… l’office à l’église le dimanche matin ?!
    Le bureau était là où je faisais mes devoirs
    Torrent là où on pouvait se baigner

  29. Avant l’affaire martinez, c’était un truc pour fouetter maintenant c’est un truc pour fermer les sites. Désolé Eric je sors aussi…

  30. Avant quand on surfait on buvait la tasse, maintenant on surfe sans se mouiller

  31. Ouf, j’arrive après la bataille de mots, ça devient dur!
    Essayons Acrobat, qui avant d’être un logiciel devait sûrement être un métier du cirque,
    Microsoft, qui avant d’être (zut j’ai un trou…), désignait simplement un capteur de son ultra-léger,
    Filezilla, qui voulait dire "donne-lui-tout-de-même-à-boire, dit-mon-père" (non, j’ai pas honte).

  32. Avant d’être une pomme, la pomme était un symbole du péché originel.

    Avant d’être doublement incompréhensible le langage informatique était au moins un langage d’informaticien technique, maintenant c’est un jargon de rigolos fumistes.

    Chaque spécialité invente son vernaculaire pour se démarquer et se poser en tant que savant professionnel aux yeux des profanes.

    Phénomène très connu chez les médecins, ou chez les juristes, ainsi que dans certain cénacle de l’Administration, ou de la Sociologie.

    Mais du moins utilisent-ils alors le grec, le latin, ou le français soutenu (voire reconstruit de toute pièce).

    Sur le Web, la plupart du temps ce ne sont plus qu’images, métaphores, raccourcis, mélanges d’anglicisme, et de ses calques maladroits : idiotismes à la pelle.

    Les barbus sont à la mode : au sens propre, comme au figuré; symboliquement comme sociologiquement.

    Avant d’être un développeur-codeur, un "barbu" ça représente quoi pour vous ? Géo-politiquement par exemple ?

    Sinon, ça classe tout de suite les références à l’Amstrad comme au Commodore, ZX 81 ou MO5; ça me rappelle Hebdogiciel ! Le bon temps, celui où on a commencé à bricoler !

    Parce que j’ai l’air de râler là, mais ça me fait bien marrer en vrai cette pseudo culture universelle, à laquelle nous avons tous accès : la différence avec les spécialistes, c’est que toutes les réponses se trouvent sur Google, Wikipédia, et le reste. Il n’y a plus de barrières, même si ce savoir là ne va pas bien loin, au moins il n’est pas élitiste, et souvent ludique à s’approprier (jeu de piste, anagramme)

    lol
    (j’ai bien dû mettre une semaine avant de comprendre cet acronyme ! ah! ah!)

  33. Excellent billet..
    J’en ai pas d’autres, seulement une remarque.
    "Quand on n’est pas né barbu avec un Amstrad à la place des mains" : sais-tu que la "micro-informatique" comme on l’appelait à l’époque existait BIEN AVANT l’Amstrad ? (ou autres Commodore, ZX81 et MO5 cités par pop ci-dessus, il a oublié le TRS80…)
    A l’époque de l’Amstrad, ma "barbe" était déjà bien longue 🙂
    Mais il est vrai qu’à cette époque "antique" les ordinateurs étaient très peu nombreux, ce n’est qu’avec le succès des marques sus-nommées et l’arrivée de magazines grand public que la "micro-informatique" a réellement démarré en France.

  34. Avant d’être une suite de 0 et de 1, la mémoire était vive.

    Avant d’être un machin dans ma machine, un controleur était un gars rigolo à casquette.

    Avant d’être une somme de lignes de code, un programme était le résumé d’une année scolaire.

    Avant d’être un butineur ‘pommé’, un safari était une quête à la Daktari.

    Avant d’être un butineur ‘open’, opéra était musicalement correct.

    Avant d’être un outil de recherche, google était un nombre tellement grand que personne ne le connaissait.

    Avant d’être un outil pour les dessinateurs en herbe, Paint était un boc à bière… (désolé lol)

    Avant d’être (enfin…) un OS, vista était une qualité à la Platini.

    Avant d’être synonyme d’aide, F1 était synonyme de course de bagnoles.

    Avant d’être une zone sur un écran, une fenêtre était une ouverture à deux battants pour laisser entrer la lumière dans les maisons.

    Avant d’être une fonction dans un navigateur, un onglet était une bonne pièce de boeuf.

    Nous vivons une époque (post)moderne !

  35. avant d’être un site de ventes aux enchères, ebay était le crie de contentement du bêta béat…
    oui c’est nul… ok je sors…

  36. Avant d’être un langage tous objets très prometteur, ruby était une pierre précieuse.
    Avant d’être un framework web, rails était deux barres de métal posés sur des barres de bois sur lesquels roulent des trains.

  37. Avant d’écrire ce commentaire avec un clavier d’ordinateur, j’ai utilisé une vielle machine à écrire et un piano (l’instrument pour les musiciens, pas le cuistots) …

  38. Avant d’utiliser le bouton pour valider mon commentaire, il me permettait de fermer ma chemise, ou apparaissait sur ma tronche juste avant un rencard.

    Avant de graver une galette pour faire une sauvegarde, j’en mangeais pour la fête des rois.

    Avant d’appartenir à une page HTML, une balise permettait surtout aux bateaux à pas terminer sur les rochers.

    Bon des onglets (morceaux de viande ) pour classer ses infos …

    Je manque d’inspiration sur le bouton radio, sur les virus …

  39. Ras flutte j’ai oublié … j’adore les join … en SQL.
    Ca colmatte les fuites après tout 😉

  40. Ben ==> Excellent le tien !!

    Cay marrant quand même, jpensait pas que y’allais avoir autant de post 🙂

  41. Avant on répondait "A vos souhaits !" à quelqu’un qui disait "Captcha"…

  42. Avant le clavier, c’était un acteur…
    RSS, c’était une partie de l’Union soviétique…
    On avait plus envie de se déconnecter le ciboulon, que de se connecter..

    ahahaha le Wiki, le Codec…et le buzz

  43. Avant d’etre un nouveau signe de ponctuation, "LOL" était le groupe qui faisait les jingles dans nulle part ailleurs…

  44. Avant d’etre un logiciel, photoshop etait un magasin ou l’on trouvez des photos, enfin au US.
    Bon moi aussi je sors…

  45. un pilote c’est le mec qui conduit la Formule 1 ou c’est un ptit programme pour installer un périphérique ?

    Justement en parlant de périphérique, c’est un matériel informatique permettant la communication avec l’utilisateur (imprimante, scanner…) ou c’est un grand boulevard circulaire autour d’une grande ville ?

    Justement en parlant de scanner, c’est une opération clinique pour voir en relief dans le corps ou c’est un périphérique servant à numériser des doc papier en extension .JPG ?

    Justement en parlant d’extension, ce sont 3 lettres en fin de fichier pour déterminer sa nature ou c’est un rajout de cheveux ?

    Et sinon heu… JAVA c’est un langage de programmation ou un pays insulaire ?

  46. Le net, avant d’être un réseau, désigne quelque chose de propre et clair (décap’net), voire sèche (je te le dis tout net). C’est aussi ce qui reste quand on a retiré les charges au revenu brut : il reste le net.

    Avant d’être un concept, quand on disait "deux zéro", on pensait que le PSG avait pris une (nouvelle) déculottée…

    @tous : héneaurme ! belle collecte. Eric, maintenant tu sais ce qu’il reste à faire : éditer un dictionnaire avant / après, dont tous les bénéfices iraient à une association de promotion des usages informatiques (ou du dictionnaire). Qu’en penses-tu?

  47. Avant que d’être un blog, le presse citron servait à torturer les agrumes.

    Avant que d’être un disque dur, c’était un disque vinyl.

    Avant que d’être ta tour, c’était un bâtiment ou une pièce de jeu.

    Avant que d’être un champ de saisie, c’était un champ de patate.

    Avant que d’être le net, le net était le propre.

    Avant que d’avoir le Bill gates, on avait le Watergates.

    Avant que de faire des clic, on jouait avec des clic-clac.

    Avant que de se brancher à un port, on s’amarrait au port.

  48. Pingback: K shell : découper une chaîne de caractère avec une sous-chaîne comme délimiteur « Réchèr : le Grand Tout