Comment le cinéma en 3D pourrait booster les ventes de téléviseurs 3D

On n’y croyait plus. La 3D, pour rentrer dans les foyers, avait tout tenté. Une promesse non-tenue de chaines de télévisions et contenus 3D, des télévisions 3D et lecteurs 3D par centaines dans les rayons et des publicités vantant la 3D plus vraie que vraie.

Article rédigé par Chihong HOAC de W3sh.com

On n’y croyait plus. La 3D, pour rentrer dans les foyers, avait tout tenté. Une promesse non-tenue de chaines de télévisions et contenus 3D, des télévisions 3D et lecteurs 3D par centaines dans les rayons et des publicités vantant la 3D plus vraie que vraie.

Mais les geeks et early adopters ne se sont pas laissé berner. Nous connaissons le discours marketing du « lave plus blanc que le blanc ». Et, conséquence de l’attente de contenus, les revendeurs sont restés avec d’énormes stocks invendus. Il est vrai que le budget d’équipement domestique coutait cher : un téléviseur 3D de 42 pouces (environ 1750€) + 5/6 paires de lunettes (100€ chacune) soit un budget total d’environ 2300 euros et ce pour voir une petite sélection de films donnant mal à la tête.

Pourtant, si vous êtes cinéphile et que les films 3D actuels vous ont attiré dans les salles obscures (entre Rio, Thor Titeuf et Pina, il y en a eu pour tous les goûts), vous avez sûrement été surpris : en payant 1 euro, en plus votre place de ciné, vous avez conservé vos lunettes 3D.

Dans les faits, la grande mutation vient du format de projection de la 3D au cinéma.

Avant, une belle (et énorme) paire de lunettes rouge vous était fournie. Cette paire dite « active » utilisait des piles, nécessitait  une manipulation de nettoyage, la récupération en fin de séances et du personnel. Sans compter le mal de tête garanti. Dans le même schéma, les téléviseurs 3D disponibles en magasin, étaient eux aussi en 3D active.

Le changement vient de la projection actuelle dite passive. Les lunettes 3D sont enveloppés individuellement, moins lourdes, ne nécessitent pas de piles, et vous les conservez à la fin de la séance.

Les spectateurs sont unanimes : la 3D passive laisse autant de place à la profondeur, au spectacle et aux effets spéciaux, tout en donnant moins mal à la tête.

Avant la fin de l’année : 10 paires de lunettes 3D dans chaque foyer

En seulement une semaine et en ayant vu 4 films en 3D, je me suis retrouvé avec 6 paires de lunettes 3D chez moi. Comment cela est-il possible ? Tout d’abord, je suis accompagné et me décidant au dernier moment pour le choix du film, je n’ai jamais ma paire de lunettes 3D dans la poche, m’obligeant à payer à chaque fois. Le résultat est simple : au  moment où vous lirez cet article, je comptabiliserai déjà ma 8e paire.

Alors que vais-je bien pouvoir faire de ces lunettes 3D ? C’est là où les constructeurs ont une carte à jouer. En présentant et rendant disponibles leurs télévisions « passives », Philips, Samsung et consorts ont les cartes en main pour surfer sur l’autoroute de la 3D.

Comptez donc 1500 euros pour une télé 47 pouces 3D passives, avec en bonus 4 paires de lunettes passives incluses (moins de 10 euros la paire supplémentaire), de quoi bientôt recréer la sensation de cinéma, chez soit avec toute sa tribu.

Opération de sauvetage de la 3D : la tentation est grande…

Que vous croyez à la 3D ou pas, les applications 3D devraient, petit à petit, intégrer notre quotidien. Et nous ne sommes pas très loin de voir le premier JT en 3D. Mon pronostic : Avant fin 2012.


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. Cela reste toujours trop cher pour mon porte-monnaie.
    Je ne vois pas l’intérêt de virer ma vieille télé cathodique (qui en plus est grande) pour passer à une 3D encore « à l’essai »

  2. – une TV 3D active, ça se trouve aujourd’hui facilement à 1000€, donc on est loin des 1750€ ^^
    – les TV 3D passives on un gros défaut : la résolution est divisée par deux (2x 1920×540 contre 2x 1920×1080 en actif).

    Sinon, non Samsung ne prévoit pas pour le moment cette année de TV passive … par contre LG oui, et tu n’en parles pas alors que c’est le principal constructeur qui mise sur le passif.

  3. Faudra dire à l’auteur que ça fait longtemps que des lunettes passives qu’on garde à la fin sont distribuées au cinema… et que ça n’a pas fait décoller la 3D à la TV (suis bien placé pour savoir). Personnellement j’suis pas un grand fan de ciné, et j’en avais il y a près de 2 ans pour Là-haut par exemple.

  4. Philippe on

    Bonjour,
    Juste un retour sur votre analyse intéressante.

    Aujourd’hui, les retours sur les premières TV 3D passives (ceux qui fabriquent préfèrent parler de 3D polarisée) démontrent certaines choses :
    – Le passif ne permet pas encore de diffuser des films en Full HD (1920×1080).

    – L’unanimité des spectateurs quant aux maux de tête moins importants avec le polarisé ne correspond pas vraiment à ce que j’entend aujourd’hui comme retour.

    – Le filtre polarisant qui permet de créer l’effet 3D est intégré dans l’écran et atténue les contrastes et la luminosité en utilisation normale de ce qui est malgré tout un téléviseur qu’on utilise aujourd’hui à 99% en 2D.
    – Et pour finir, effectivement LG est le gros défenseur de techno. Ils sont accompagnés du mourant Philips dans cette techno. De plus LG l’implante uniquement sur l’entrée de gamme, puisque leurs modèles les plus cossus seront comme par hasard en active !!

  5. Télé 3d passive à 899€ avec 4 paires de lunettes passives sur conforama.fr ou chez electro dépot : le LG950 LD en 47 pouces…
    Et pour la division de la résolution par 2 c’est vraiment pas le problème. J’en ai une, et c’est le pied total avec ma ps3 et des bluray 3d.
    J’ai comparé et testé les 2 technologies, et j’adhère au passif à 100%
    Pour des lunettes passives de meilleur qualité voir : http://www.panosphere-store.com
    Je suis porteur de lunettes et ils vendent des « surlunettes » m’évitant de porter 2 paires de lunettes l’une sur l’autre.

  6. Dernières choses : mon LG fonctionne aussi bien en passif qu’en actif…
    et pour ceux qui pinaillent, le contraste est excellent, et je peux inviter 10 personnes pour voir un film en 3d … sans me ruiner et lunettes 🙂 🙂

  7. mononokehime on

    la 3D passive ne présente que des avantages pour l’instant mise a part la résolution horizontale réduite de moitié, j’étais déja convaincu par Avatar en 3D vu en passif dans un IMAX, j’attendais juste que ça sorte pour le grand public.

    Je trouve quand même bizarre que la 3D passive soit, du point de vue marketing, comme de la 3D bas de gamme, alors que James Cameron lui même ne jure que par la passive, et donc l’IMAX (hormis le problème de résolution).

  8. Très intéressant cet article. Personnellement, je fuis les ciné proposant la 3d avec les lunettes dites actives pour une simple raison, je porte déjà des lunettes et à moins d’avoir le nez de cyrano, il est juste impossible de faire tenir les deux paires l’une sur l’autre à moins de passer sa séance à les tenir.
    J’ai aussi testé les lunettes dites passives et j’ai été plus satisfaite, les lunettes sont plus légères et mieux adapté aux personnes comme moi qui porte déjà des verres correcteurs.
    C’est pour ces raisons que je suis aussi contre la 3d à la maison, une paire ça va deux paires…. mais si le système se généralise avec le modèle des passives alors pourquoi pas.

  9. Pingback: Samsung propose du contenu gratuit pour les téléviseurs 3D

Répondre