Suivez-nous

Cinéma

Comment le Festival de Cannes veut faire plus de place à la réalité virtuelle

L’événement Cannes XR fera une nouvelle fois la part belle aux nouvelles technologies immersives.

Il y a

  

le

 
cinéma
© Unsplash / Felix Mooneeram

Pour la deuxième année consécutive, le Festival de Cannes mettra à l’honneur la réalité virtuelle et augmentée. Baptisé Cannes XR, cet événement se déroulera au même moment que la compétition officielle du 12 au 17 mai prochain. Ce rendez-vous est lui même intégré au Marché du Film, la plateforme commerciale du Festival.

L’objectif de ce programme est clairement affiché par les organisateurs : « jouer un rôle d’accélérateur de croissance pour l’écosystème du divertissement XR, en favorisant le développement de relations transnationales entre acteurs du secteur, tout en les aidant à promouvoir et développer leurs activités auprès de l’industrie cinématographique. »

Une nouvelle récompense axée sur la réalité virtuelle

Pour ce faire, la section disposera d’un espace de 700 m² au sein du Palais des Festivals. Un nouveau site de 1 600 m² au Palm Beach viendra compléter le dispositif. « Même l’année dernière, il était clair pour nous que le sous-sol du Palais ne nous permettrait pas de développer pleinement la section. (…) Le nouvel endroit nous permettra à la fois d’accueillir les professionnels XR dans des conditions plus optimales et de créer un environnement dans lequel ils souhaitent rester », précise Elie Levasseur, le directeur de Cannes XR, à Variety.

Comme le précisent nos confrères des Numériques, Cannes XR devrait permettre des rencontres entre les différents acteurs et créateurs de l’industrie. Des représentants de très grandes compagnies comme Google, Microsoft, Facebook et Intel seront notamment présents. Autre nouveauté importante cette année, la création d’un nouveau prix axé sur la réalité virtuelle qui sera décerné à l’un des dix projets sélectionnés par le jury. L’initiative est parrainée par l’entreprise Positron et il est possible de candidater jusqu’au 20 mars.

Petit à petit, ces nouvelles technologies immersives commencent à se faire une place dans l’industrie cinématographique. On a souvent affaire à des expériences qui valent le détour comme dans le cas du film Breathe, dont la narration est assurée par Zazie Beetz.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests