Suivez-nous

Réseaux sociaux

Comment un hoax daté de 2012 a fait son retour sur Instagram

Plusieurs célébrités américaines ont partagé un message similaire sur Instagram, mais il s’agit en fait d’un hoax vieux de 2012. De quoi s’agit-il ?

Il y a

  

le

 
instagram
© Unsplash - NeONBRAND

Cela fait quelques jours qu’un message se diffuse sur Instagram, au point que plusieurs célébrités américaines l’ont également partagé sur leur propre compte. C’est par exemple le cas d’Usher, de Julia Roberts, de Julianne Moore ou encore du secrétaire à l’Énergie des États-Unis.

Tous semblaient alors croire que ce partage pourrait empêcher le réseau social d’utiliser leurs photos respectives. En conséquence, le message en question s’est rapidement répandu Instagram.

Empêcher Instagram d’utiliser vos photos et vos publications ? Non

Celui-ci indique : « N’oubliez pas que demain commence la nouvelle mesure d’Instagram avec laquelle ils peuvent utiliser vos photos. N’oubliez pas, la date limite est aujourd’hui !!! [Vos photos, NDLR] peuvent être utilisées contre vous au tribunal en cas de litige. Tout ce que vous avez publié devient public demain, même les messages que vous avez supprimés et les photos non autorisées […] Channel 13 News a parlé du changement de politique d’Instagram. Je ne donne pas la permission à Instagram ou aux entités associées à Instagram d’utiliser mes photos, mes informations, mes messages ou mes publications passées et futures. Avec cette déclaration, je notifie Instagram qu’il est strictement interdit de dévoiler, copier, distribuer ou prendre toute autre action contre moi, mon compte ou son contenu ».

Instagram hoax

Si ce message se veut alarmiste, il s’agit en fait d’un hoax vieux de 2012 qui est soudainement réapparu sur Instagram. Difficile d’expliquer pourquoi et comment celui-ci a fait son retour sur la plateforme maintenant, mais l’on peut supposer qu’il a d’abord été partagé par un compte disposant de nombreux abonnés, ce qui a permis sa diffusion rapide.

Celui-ci n’est pas sans rappeler une fake news circulant sur Facebook et évoquant le fait que le réseau social allait bientôt devenir payant. Le message utilisait d’ailleurs le même ton et évoquait le fait que le sujet avait été discuté plus tôt sur TF1.

Qu’il s’agisse du fait qu’Instagram utilise nos photos ou que Facebook devienne payant, ce n’est pas vrai dans les deux cas. Stephanie Otway, porte-parole de Facebook (maison mère d’Instagram) a déclaré à The Verge que ce message était faux. En somme, partager celui-ci dans une publication n’affectera en rien la manière dont la plateforme sociale traite votre compte.

The Verge ajoute à cela que les références juridiques n’ont aucune véracité, puisque l’UCC définit le Code commercial uniforme, qui est une base du droit des contrats établit au niveau de l’État, ce qui veut dire qu’il ne s’applique pas aux droits d’auteur.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests