Suivez-nous

Musiques

Concurrence déloyale : Apple va-t-il passer à la caisse en Europe ?

Suite à la plainte déposée par Spotify contre Apple concernant le règlement de l’App Store, la Commission Européenne aurait décidé d’ouvrir une enquête.

Il y a

  

le

 

Par

Bureaux Spotify
© Spotify

Apple pourrait-il subir des sanctions similaires à celles infligées par la Commission Européenne à Google ? De plus en plus d’éléments portent aujourd’hui à le croire.

Pour rappel, la CE a déjà infligé une amende record de 4,3 milliards de dollars à Google pour avoir utilisé les licences de ses applis et services afin de favoriser son moteur de recherche ainsi que le navigateur Chrome.

Apple, de son côté, a récemment été accusé par Spotify d’utiliser l’App Store afin de favoriser ses services (à l’instar d’Apple Music) au détriment de ceux des développeurs tiers. Une plainte a été déposée auprès de la Commission Européenne. Aujourd’hui, nous apprenons du Financial Times que la CE, après avoir reçu la plainte de Spotify et interrogé des clients ainsi que d’autres acteurs de l’industrie, aurait décidé de passer à l’étape suivante : une enquête.

Pour le moment, cela n’a pas été officialisé par la Commission Européenne, et le FT indique qu’il tient cette information de trois sources proches du dossier. Cette enquête débuterait dans quelques semaines.

On notera par ailleurs que si la plainte auprès de la CE a été déposée par Spotify, d’autres développeurs évoquent des problèmes similaires. Par exemple, en Russie, l’éditeur d’antivirus Kaspersky a également déposé une plainte pour antitrust contre Apple, accusant la firme de Cupertino de bloquer des fonctionnalités essentielle de son logiciel de contrôle parental (afin de favoriser la fonctionnalité Temps d’écran).

La CE a obligé Google à revoir ses licences

En plus de sanctionner les sociétés avec des amendes, la Commission Européenne peut aussi obliger celles-ci à cesser les pratiques jugées anti-compétitives. Par exemple, la CE a contraint Google à revoir les licences pour ces applications Android et désormais, il est possible pour un fabriquant de smartphones de pré-installer Google Play, YouTube et Google Maps sur ses appareils, sans être obligé de pré-installer le moteur de recherche Google ainsi que le navigateur Chrome. Cela a par exemple permis à Wiko de proposer un smartphone sur lequel Google est remplacé par Qwant par défaut, mais qui inclut d’autres applications pré-installées de Google.

L’enquête de la CE sur Apple débuterait à un moment où la firme de Cupertino tente de pivoter du hardware aux services. Alors que les ventes d’iPhone sont en baisse, Apple mise de plus en plus sur les abonnements comme ceux d’Apple Music, Apple News+ ou Apple TV+ afin de générer des revenus.

Spotify
Par : Spotify Ltd
4.6 / 5
21,6 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests