Suivez-nous

Lifestyle

Confinement : Les américains passent en moyenne 8 heures par jour devant leurs services de streaming

Un sondage révèle l’utilisation massive des plateformes durant cette période de distanciation sociale.

Il y a

  

le

 
Disney vs Netflix
© Presse-citron.net / Disney+

Depuis le début du confinement, les services de streaming sont bien plus utilisés qu’en temps normal partout dans le monde. C’est particulièrement notable aux États-Unis où le visionnage de VOD a augmenté de 30 %. Il faut dire que les consommateurs ont l’embarras du choix entre plusieurs plateformes gratuites et les abonnements payants des ténors du marché que sont Netflix, Disney+, Amazon Prime Video ou Apple TV+.

Cette offre pléthorique est particulièrement utile pour les personnes forcées de rester chez elles. Un sondage mené par Tubi, une plateforme gratuite financée par la publicité, auprès de 2000 Américains qui ont accès à un service, révèle l’ampleur du phénomène. L’utilisateur moyen visionne en effet huit heures de programmes par jour, soit une durée très impressionnante si on la compare au temps passé devant la télévision en temps normal : un peu mois de 4h en France et aux USA. Il dispose aussi de l’accès à quatre services de streaming différents.

Vers un recours plus massif au piratage et au partage des comptes ?

Les consommateurs semblent utiliser ces services pour eux-mêmes mais aussi pour leurs enfants dans 65 % des cas. Le confinement, qui laisse plus de temps devant soi, semble également propice aux pratiques de binge-watching, et une personne interrogée sur deux affirme avoir regardé un programme de manière compulsive ces derniers temps.

« Les résultats de l’enquête montrent à quel point les gens se tournent vers le streaming pour se divertir et faire face à l’isolement social », précise un porte-parole de Tubi au New York Post.

Le confinement représente donc une aubaine pour les plateformes, au moins à court terme. Il pourrait aussi être porteur de mauvaises nouvelles pour des dernières en favorisant le retour du piratage. Face à la multiplication des offres, les consommateurs devraient également recourir de plus en plus au partage de comptes.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick Huet

    26 avril 2020 at 11 h 40 min

    Citation : « 8 heures par jour devant leurs services de streaming »

    S’ils passaient 8 heures par jours à exiger de leurs patrons qu’ils ouvrent leurs usines et entreprises… ou à chercher qui financent l’OMS, et par quels moyens ils pourraient sortir de cette assignation à résidence, on aurait enfin des hommes libres !

    Mais non, s’ils sont enfermés, c’est qu’ils y trouvent un intérêt…donnez-leur « du pain et des jeux » disait-on à Rome et la population sera docile.
    Nous en avons un exemple flagrant.
    Mais ce temps béni à ne rien faire en regardant des vidéos toute la journée ne durera pas. Le réveil sera très brutal du point de vue économique et liberté s’ils ne réagissent pas tout de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests