Suivez-nous

Tech

La Corée du Nord a gagné 2 milliards de dollars avec ses cyberattaques

Grâce à ces cyberattaques, la Corée du Nord a raflé plus de deux milliards de dollars, un montant particulièrement conséquent qu’elle réinvestirait dans un programment d’armement nucléaire.

Il y a

le

Corée du Nord cyberattaques
© Pixabay / Etereuti

Il y a cinq mois déjà, un rapport détaillé évoquait déjà le fait que la Corée du Nord pratiquait de nombreuses cyberattaques afin de réaliser des profits records, au point qu’elle aurait accumulé plus de 670 millions de dollars en cryptomonnaie depuis 2015.

Cette fois-ci, un nouveau rapport assure que ces nombreuses cyberattaques auraient permis au pays d’accumuler plus de deux milliards de dollars. Si le montant est particulièrement conséquent, l’on ne savait pas encore comment la Corée du Nord utilisait cet argent.

La Corée du Nord viole les sanctions à l’égard des armements nucléaires

L’agence Reuters a eu accès au rapport de l’ONU, des documents qui affirment que la Corée du Nord a un objectif particulièrement précis qui fait suite à toutes ces cyberattaques. D’une part, il semblerait que le pays ait « utilisé le cyberespace pour lancer des attaques de plus en plus sophistiquées visant à dérober des fonds aux institutions financières et aux plateformes de cryptomonnaie ». En s’attaquant aux plateformes d’échanges de cryptomonnaies asiatiques, la Corée du Nord a donc pu rendre les attaques encore plus difficiles à traquer pour les entreprises concernées et les autorités.

Les experts enquêteraient actuellement sur « au moins 35 cas signalés d’attaques d’acteurs de la RPDC [République populaire démocratique de Corée, NDLR] contre des institutions financières, des bureaux de change cryptographiques et des activités minières visant à gagner des devises étrangères ».

Quant au fait que la Corée du Nord travaille actuellement sur un programme d’armement nucléaire, il faut rappeler que le pays est la cible de sanctions visant à étouffer les financements du pays destinés à cet usage. Néanmoins, des experts ont noté des « violations continues » de ces mesures.

Pour sa part, une porte-parole du département d’État des États-Unis a déclaré au sujet de ce rapport : « Nous appelons tous les États responsables à prendre des mesures pour contrer la capacité de la Corée du Nord à mener des cyberactivités malveillantes, qui génèrent des revenus à l’appui de ses programmes illégaux d’ADM [armes de destruction massive, NDLR] et de missiles balistiques ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Adrien

    7 août 2019 at 19 h 32 min

    Ce rapport de L’ONU est un véritable concentré de fake news !

  2. Flo

    8 août 2019 at 15 h 02 min

    Merci pour ton analyse détaillée et argumentée du rapport de l’ONU qui prouve la légitimité de ton commentaire pour que l’on ne puisse pas le placer dans la catégorie des trolls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests