Suivez-nous

Smartphones

COVID-19 : Google et Apple lancent une beta de leur API de suivi des contacts

Google et Apple viennent de sortir une première version de leur API de contact tracing, qui permettra d’alerter les utilisateurs de smartphones s’ils ont été en contact avec une personne testée positive au COVID-19. Cette première version permet aux développeurs de tester la technologie, qui devrait être plus largement déployée mi-mai.

Il y a

  

le

 

Par

Application Apple Google Contact Tracing
© Google / Apple

Face au coronavirus, Apple et Google ont décidé de s’unir pour proposer une technologie de suivi des contacts. Lors du déconfinement, les applications qui utiliseront cette API (et qui seront proposées par des gouvernements) pourront alerter les utilisateurs qui ont été en contact avec une personne testée positive au COVID-19.

L’annonce de cette API a été faite par Google et Apple au mois d’avril et cette semaine, comme le rapporte le site The Verge, les deux entreprises viennent de lancer les premiers tests. Dans un premier temps, l’API de Google et d’Apple ne sera disponible que pour quelques développeurs, qui travaillent sur des applications de suivi des contacts pour les organismes de santé. Puis, celle-ci devrait commencer à être en utilisation par le grand public à partir de mi-mai. Entretemps, les développeurs pourront voir comment utiliser l’API et envoyer des feedbacks à Apple et Google.

Un traçage des contacts basé sur le Bluetooth

Pour rappel, afin de détecter les contacts, l’API n’utilise pas la géolocalisation, mais le Buletooth, qui peut enregistrer les proximités entre deux utilisateurs de smartphones. Et chaque développeur pourra, sur son application, personnaliser les alertes en fonction de deux paramètres : la distance qu’il y avait entre les deux personnes et la durée de l’exposition. Et l’API ne révèle pas l’identité de la personne testée positive avec laquelle une autre personne a été en contact.

Et si dans une première phase, les firmes de Mountain View et de Cupertino ne feront que proposer une API pour les développeurs d’apps des organismes de santé, plus tard, les deux entreprises devraient proposer cette fonctionnalité de contact tracing directement sur Android et iOS. « […] dans les mois à venir, Apple et Google s’efforceront d’activer une plate-forme de recherche de contacts plus large basée sur Bluetooth en intégrant cette fonctionnalité aux plates-formes sous-jacentes. Il s’agit d’une solution plus robuste qu’une API et qui permettrait à davantage de personnes de participer, si elles choisissent d’y adhérer, ainsi que de permettre l’interaction avec un écosystème plus large d’applications et les autorités sanitaires gouvernementales », lit-on dans un communiqué des deux entreprises.

Sinon, pour rappel, ce mois d’avril, l’Union Européenne a déjà lancé sa « boite à outils » pour les applications de traçage de contacts, en soulignant le fait que ces apps doivent offrir des garanties en matière de respect de la vie privée.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
84,9 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests