Créez votre magazine papier, MagCloud s’occupe de l’imprimer et de le diffuser

Pour ceux qui rêvent secrètement de créer et publir leur magazine de presse écrite en étant convaincus qu’ils n’auront jamais les moyens ni les ressources pour le faire, les laboratoires HP ont developpé MagCloud, un service qui offre à chacun la possibilité de diffuser leur propre publication en papier glacé. MagCloud, lancé très discrètement en

Pour ceux qui rêvent secrètement de créer et publir leur magazine de presse écrite en étant convaincus qu’ils n’auront jamais les moyens ni les ressources pour le faire, les laboratoires HP ont developpé MagCloud, un service qui offre à chacun la possibilité de diffuser leur propre publication en papier glacé.

MagCloud, lancé très discrètement en juillet 2008, n’est pas un service en ligne qui permet de créer sa revue, mais il prend en charge tout le reste : l’impression, la promotion, la diffusion, la livraison voire même les abonnements.

Publication gratuite pour les éditeurs

Pour les auteurs créateurs de magazines, la publication est gratuite. Mais il faudra pour cela avoir préalablement créé sa revue avec un logiciel spécialisé comme Adobe InDesign et l’envoyer sur le site MagCloud au format PDF haute résolution. Des gabarits et modèles dans plusieurs formats, y compris Word, sont fournis sur le site MagCloud. Le service s’occupe ensuite de toute la logistique, de l’impression,à l’envoi des magazines.

Côté acheteurs, si des lecteurs sont intéressés par votre littérature, ils peuvent acheter vos revues, qui sont imprimées à la demande avec la technologie HP Indigo, garantissant une haute qualité d’impression et de tramage, avec couverture en papier glacé. Bref, un vrai mag, comme les grands. Le prix de base fixé par HP est de 0,20 dollar par page, sur lequel vous ne gagnez rien. Si vous voulez faire un peu de bénéfice, il faudra fixer un tarif par page supérieur et tout ce qui dépasse les 0,20 dollars par page ira dans votre poche.

Les lecteurs peuvent naviguer dans les magazines déjà disponibles par catégorie, en feuilleter un extrait en ligne, et être tenus informés des dernières publications en s’abonnant au flux RSS de MagCloud.

Un modèle d’avenir pour les micro-éditeurs…

Impression à la demande, coûts réduits, gestion de la chaîne logistique, et au passage promotion des technologies d’impression HP, une belle idée qui pourrait permettre d’envisager un nouveau modèle pour certains créneaux de presse écrite, en leur permettant de s’inscrire dans la longue traîne du web.

Seul écueil : la nécessité de déjà bien maîtriser les outils de création de documents. Même si ce n’est pas son coeur de métier, je pense que HP aurait dû pousser l’expérience un peu plus en avant en proposant un service en ligne de création de magazine, un peu comme ce que propose Kiubi pour la création de sites web ou Zoho Writer pour la bureautique) ne nécessitant pas d’installer et maîtriser un logiciel coûteux de PAO.

MagCloud, qui est encore en version beta, ne livre pas pour le moment hors USA mais cette possibilité devrait être proposée très prochainement.

… et pour les blogueurs ?

Un service très tentant, qui pourrait offrir un débouché différenciant et valorisant aux blogueurs en leur permettant de proposer une sélection de leur meilleur contenu sur un support haut de gamme qu’ils pourront laisser traîner sur la table du salon ou dans la salle d’attente du dentiste pour faire leur auto-promotion. Si je trouve le temps et les ressources pour le faire, je tenterai l’expérience avec beaucoup de curiosité.


Nos dernières vidéos

32 commentaires

  1. Pas convaincu. Ca peut être amusant pour faire plaisir à la famille et aux amis, mais pas rentable à mon avis si on a des visées professionnelles.

  2. Eric, As-tu des infos plus précises sur la disponibilité en Europe, et sur les délais de réalisation/livraison STP ?

  3. Enfin un peu cher… pour un magazine d’une centaine de page comme l’on trouve souvent dans le commerce on arrive à un tarif de 20€ o.0

  4. J’ai vu votre blog par hasard j’apprécie beaucoup ce que vous faites bravo. Continuez comme ça surtout ! C’est une idée originale qui pourrait vraiment faire son chemin dans l’avenir. Je suis curieux de savoir comment cela va évoluer.
    Vous pouvez tous aller voir mon principal blog : http://www.valentin10.blogspot.com
    Vous êtes tous les bienvenus quand vous le voulez 😉

  5. websylvain on

    je n’y connais pas grand chose, mais ne tombe t’on pas dans la legislation « presse » et tout ce qu’il y a de compliqué qui va avec, comme les autorisations, NMPP, etc… ?

  6. Un service qui va tuer un peu plus les imprimeurs…
    Quant à la démocratisation à outrance du print (photos, mise en page etc), méfiance, n’est pas designer et rédacteur qui veut .
    De plus, la maquette de presse reste un exercice délicat et difficile qu’il convient de laisser aux professionnels. Suis complètement d’accord avec le prix exorbitant de la page, mais petites quantités oblige.

  7. Pingback: africa2point0.com - Magcloud

  8. Eric

    @websylvain :
    Tu crois ? Bonne question en tout cas, cela étant si les petites mafias syndicales qui noyautent la diffusion de la presse en France pouvaient être contournées par ce type de service ça serait une très bonne nouvelle 🙂

  9. Qu’est ce qui empêche d’en faire seulement un, genre parodie de magazine ciné avec la photo de ses amis en couv… car si j’ai bien compris le premier est gratuit peu importe le nombre de page ? Y’a t’il un contrôle de qualité pour éviter les abus (comme se faire un book ou un album photo )?

    Enfin des qu’il livre en france, je fonce…

  10. Uniquement aux Etats-unis
    voir le paragraphe « International and export issues » des conditions generales

  11. Il y a eu beaucoup d’essais de micro-impression pour les livres au tournant du siècle. Avant l’éclatement de la bulle, il y avait même plusieurs boîtes qui proposaient le service et, expérience personnelle (j’avais même mis en vente quelques bouquins techniques) confrontée avec celles d’autres auteurs… le fait que l’ouvrage ne soit pas dans les réseaux de distribution classique est (très) pénalisant pour les ventes.

  12. Personnellement, je suis imprimeur et je trouve que c’est une très bonne idée !

    Niveau cout, le prix de l’exemplaire est hallucinant… avec les technologies qu’il existe maintenant il est facile de diminuer le cout a l’exemplaire et même en petite série.

    Le seul inconvénient est la mise en page, c’est une évidence…

    Pour ce qui est des canaux de diffusion, je pense qu’ils sont vastes.

    Si quelqu’un souhaite développer le système, je suis preneur pour monter un projet français.

  13. Pingback: Journal au poing | Le blog d'Arnaud Valliere

  14. C’est une idée intéressante, mais je ne vois pas qui est capable de vendre un magazine à plus de 0.20$ la page… Pour 50 pages, ce qui est très faible on est déjà à 10$…
    Quelle est la cible et quelles sont les applications actuelles?

    PS: pourquoi vouloir imprimer les magazines, alors qu’une distribution au format PDF serait à mon sens plus souple… Il existe déjà des magazines qui se diffusent en PDF? Si non pourquoi?

  15. Le prix est assez exhaustif. Et il reste le plus dur : vendre, donc diffuser.
    En France, il faudrait faire cela mais avec un service de diffusion, cela pourrait relancer un peu la presse grâce à des acteurs différents.

  16. Bonjour, julien, moi je suis PDG de RelaisNet, créatrice de site internet, nous voulons monter ce projet, je viens de vous envoyé un form2mail via votre site internet.

    Si quelqu’un veut participer au projet, faites moi signe.

    Email : banlieue65@yahoo.fr

  17. Pingback: Daily Digest for 31/03/2009 « ∞ iJulien

  18. Pingback: Créez et publiez votre magazine facilement avec Madmagz | Presse-Citron

Répondre