Suivez-nous

Sciences

CRISPR : ce nouveau traitement pourrait permettre de retrouver la vue

Les premiers patients vont recevoir pour la première fois l’injection de ce nouveau traitement basé sur une modification génétique CRISPR afin de retrouver la vue.

Il y a

  

le

 
oeil bionique
© v2osk / Unsplash

Pour la première fois, un patient a reçu une injection d’un nouveau traitement basé sur une modification génétique CRISPR : « CRISPR (ou CRISPR-Cas9) désigne un ensemble de molécules qui permettent de modifier l’ADN de plantes et d’animaux avec une grande précision. » Des chercheurs se sont basés sur le CRISPR afin de tenter de restaurer la vision d’un patient mal voyant.

La perte de vue du patient est héréditaire, ce traitement a donc pour objectif d’éliminer cette mutation génétique qui provoque cette déficience visuelle chez les nourrissons et les enfants. C’est la première fois que des scientifiques utilisent CRISPR dans le corps humain. Il faudra encore quelques semaines pour que les chercheurs parviennent à déterminer si ce traitement est efficace ou non. Dans le cas où les résultats s’avèrent positifs, il serait fort probable que CRISPR soit utilisé pour d’autres patients dans la même situation.

Un bond en avant ?

CRISPR a déjà été utilisé pour traiter quelques personnes souffrant de troubles génétiques du sang et de cancers avancés. Dans ces cas, les médecins ont prélevé des cellules du corps des patients, puis se sont servis de CRISPR pour modifier les cellules, afin de les réinjecter aux patients. Le cas présent force les scientifiques à utiliser CRISPR d’une autre façon, puisqu’il sera directement introduit dans le corps.

L’équipe de scientifiques a sélectionné les patients qui ont une mutation du gène CEP290. Ce dernier fabrique de la protéine primordiale pour les structures cellulaires. Partant de ce critère, plusieurs chirurgiens de l’Oregon, du Michigan, de la Floride et du Massachusetts vont opérer un total de 18 patients pendant cette phase de tests.

Dans le cas où cette méthode se montre positive, ces chirurgiens américains auront permis à la médecine de réaliser de beaux progrès dans ce domaine puisqu’il sera possible de guérir des maladies qui jusqu’à présent ne le sont pas. Il est tout de même important de rappeler que la démocratisation d’un tel processus prendra du temps et de la recherche.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests