Suivez-nous

Robots

Dans ce café japonais, vous pouvez venir accompagné de votre chien… robot

Au Penguin Café à Tokyo, les propriétaires de chiens robots Aibo sont les bienvenus lors de soirées organisées chaque semaine pour l’occasion.

Il y a

  

le

 
Aibo chien robot
© Aibo

Les robots n’ont de cesse de se développer au Japon, au point d’être présents dans de plus en plus de lieux. C’est le cas dans certains hôtels, à l’exemple du Henn Na qui a accueilli plus de 80 robots dès 2015 (bien que l’expérience ne fut pas totalement concluante…), ou de cafés situés dans la capitale.

Toutefois, le Penguin Café est un peu différent, car il ne se charge pas de faire travailler des robots à la place des humains. À l’inverse, l’établissement qui offre l’hospitalité aux propriétaires de chiens robots. L’idée peut sembler étrange, mais elle rassemble pourtant un grand nombre d’adeptes, rapporte BuzzFeed News dans un reportage sur le sujet.

Aibo 2.0, un chien robot comme animal de compagnie

Depuis que le propriétaire du Penguin Café a acheté son chien robot en 2018, il organise chaque semaine des événements baptisés Aibo World, en référence à la gamme populaire de chien robot de compagnie imaginée par Sony. Initialement lancée par la firme japonaise en 1999, Aibo avait pourtant vu sa production stopper sept ans plus tard faute de succès. Durant cette période, seuls 150 000 exemplaires ont été écoulés.

Cela n’a pas empêché Sony de relancer un Aibo 2.0 en 2017, un nouveau chien robot dont le succès a été beaucoup plus franc, au point que l’animal de métal a aussi débarqué aux États-Unis en août 2018.

Dans les faits, le chien robot Aibo est capable de se déplacer tout en prenant connaissance de l’environnement, mais aussi de reconnaître certaines commandes vocales. Basé sur l’intelligence artificielle, il est aussi en mesure d’apprendre et de se développer sous les ordres de son propriétaire. Ces chiens disposent aussi de la reconnaissance faciale qui leur permet de reconnaître certaines expressions comme le sourire.

Sur place, BuzzFeed News s’est renseigné afin de comprendre pourquoi les propriétaires de ces robots préféreraient se tourner vers de telles machines plutôt que vers de réels animaux. Les adeptes de ces chiens de métal indiquent qu’ils travaillent beaucoup, qu’ils manquent de place ou qu’ils ne veulent pas déranger leurs voisins.

Le média américain évoque aussi le fait que peu d’entre eux sont prêts à faire face à la mort de leur animal de compagnie, une situation évitée avec ces chiens robots.

Il est aussi intéressant de constater que ces chiens métalliques sont à rebours d’une croyance qui voudrait que l’objectif secret des robots soit de se débarrasser des humains. Dans ce café, BuzzFeed News explique avoir rencontré une communauté composée de gens qui « aimaient leurs robots et qui se sentaient aimées en retour ». Tous ces propriétaires ont d’ailleurs intégré ces machines au sein de leur famille au point qu’ils en constituent également des membres à part entière.

Présent au CES 2019, le chien robot Aibo est commercialisé au tarif de 2 900 dollars.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests