Suivez-nous

Actualités

Dans l’impasse, Huawei ralentit sa production et la Chine met la pression

La saga Huawei/États-Unis n’a pas fini de faire parler. Derniers événements en date, un ralentissement de la production pour la firme chinoise et le gouvernement qui répond aux États-Unis.

Il y a

  

le

 
Huawei
© Presse-citron.net

Huawei prend toutes les précautions nécessaires pour réduire les impacts causés par le bannissement de la marque par Donald Tump.

Cette saga connaît chaque jour un nouveau rebondissement. Le South China Morning Post nous apprend aujourd’hui que Foxconn, l’entreprise qui produit les smartphones Huawei, a stoppé plusieurs lignes de productions après la demande de la marque.

Ce ralentissement est assez compréhensible, tant la sanction américaine jette le flou sur l’avenir de Huawei. Les sources du journal ne précisent pas si l’arrêt est provisoire ou amené à durer.

Dans le même temps, le président de la marque Honor, Zaho Ming, est revenu lors d’une conférence de presse sur les objectifs de son groupe. Alors que la firme avait annoncé clairement vouloir être le numéro 1 du marché à l’horizon 2020, il a tempéré en déclarant qu’il était trop tôt pour savoir si l’objectif serait atteint.

Alors que Huawei était en plein boom depuis deux ans, grappillant des parts de marchés de mois en mois, le groupe compte aujourd’hui sur le gouvernement chinois pour s’en sortir, et ce dernier vient de mettre un énorme coup de pression politique aux États-Unis, comme le rapporte Le Monde.

Le vice-ministre de l’information chinois, Guo Weimin, a déclaré que « la guerre commerciale ne rendra pas sa grandeur à l’Amérique » lors de la présentation d’un livre blanc de 21 pages qui présente la position chinoise sur le conflit commercial opposant les deux puissants états.

Si les Etats-Unis veulent parler, nous allons maintenir la porte ouverte. S’ils veulent l’affrontement, nous sommes prêts

La Chine ne semble pas prête à faire de concessions, au lendemain de l’entrée en vigueur de nouveaux droits de douane pour les produits américains importés. Pour Guo Weimin, l’échec des discussions commerciales il y a un mois à Washington est dû aux nombreux changements dans les exigences de leurs homologues américains.

D’autre part, le livre blanc assure que les accusations de vol de propriété intellectuelle de la part de Huawei sont « totalement infondées« . Les prochaines semaines s’annoncent mouvementées pour Huawei, la Chine et les USA.

MAJ du 3 juin : un porte-parole de Huawei nous a contactés pour répondre à la prétendue baisse des niveaux de production : « Huawei conteste ces affirmations. Nos niveaux de production à l’échelle mondiale sont normaux, sans aucun ajustement notable.« 

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Adnstep

    2 juin 2019 at 18 h 04 min

    Ça s’appelle se faire mettre la misère.

    Xijin Ping commet les mêmes erreurs que Khrouchtchev en son temps.
    L’essor de la Chine s’est terminé en 1989, à Tien An Men.

  2. hcday

    2 juin 2019 at 20 h 39 min

    Ca s’appelle répondre à la fausse souveraineté américaine.
    Manquerai plus que la Chine mettre une petite pression à Taiwan pour bloquer aux maximum les USA et peut etre que le reste du monde aura un peu la paix sur tous les autres terrains.

  3. Souvenir d'Asie Centrale Soviétique

    2 juin 2019 at 22 h 10 min

    Le pays facisant dans cette histoire c’est bien la « Chine de 2019 » avec un régime ultra autoritaire, même ses plus proches voisins commencent à s’inquiéter sérieusement !!! Merci hcday de ne pas faire d’inversion accusatoire !

  4. Papa Demaison

    2 juin 2019 at 23 h 51 min

    Et la France dans tout ça ?
    Quand un français qui travaille dur
    gagne 1000€ et les dépense pour un iphone ou un mac ou un uber amazon etc…
    Que reste-il en france ?
    Toute son argent est parti aux Usa.
    On peut critiquer la Chine.
    Mais elle a le mérite de fabriquer ses propres produits.
    Les 1 milliard de chinois qui achètent et
    consomment. L’argent reste dans le pays.
    On tape sur les riches qui cachent leur argent à l’etranger.
    On n’oublie que eux-mêmes les français
    le font sans savoir.
    Alors quelles solutions ?
    Fabriquer et consommer français.
    Du made in France sur tous les produits.
    Numérique pc téléphone tv etc…
    Même lorsqu’on paye 7€ pour un
    Hamburger à McDo 4€ s’envolent aux Usa.

  5. weitaiwan

    3 juin 2019 at 4 h 09 min

    A propos de Taiwan, pays souverain et democratique qui n a jamais ete dirige par le regime communiste chinois, mais qui gene la chine communiste car le monde chinois democratique est sense ne pas pouvoir exister selon les cocos qui sentiraient leur dictature menacee, de plus en plus de jeunes chinois qui viennent visiter Taiwan apprecient ce pays libre, par opposition au leur ou les libertes sont comme dans un presse citron!

  6. gang

    3 juin 2019 at 4 h 14 min

    Trump a raison mais il n y a pas pour le moment de solidarite occidentale, chacun fait ses petits calculs concernant la 5g par exemple, des pays ont une balance commerciale deficitaire avec cette chine et d autre l inverse…
    La chine communiste ne doit pas imposer ses « valeurs » au monde et respecter les regles (droit maritime, Omc, …) ça a assez duré!

  7. hiroko

    3 juin 2019 at 9 h 58 min

    Une balance déficitaire ca veut dire quoi ? Quand Apple verse à la chine 250$ pour récupérer un smartphone assemblé chez Foxcon et qu il le revend 900 dollars au Canada , en Europe au Japon etc , ça ne rentre pas en compte dans la balance commerciale entre la chine et les USA pourtant c’est ce qui a permis a Apple de devenir une des entreprises les plus riches du monde …

    C’est la même chose quand Nike achète une paire de basket en Malaisie 30$ et la revends 110 dollars en Europe …

    Ce qui serait amusant ce serait de voir les exports des USA tout pays confondus si la chine arrêtait de fournir les USA ( plus d électronique , plus de terre rares etc )

  8. Manro

    3 juin 2019 at 10 h 04 min

    La Chine impose ses règles ? Qui impose quoi ici ? Les Etats-Unis. Dans cette guerre commerciale les EU sont les seuls fautifs, ils sont pro-capitalistes et libérales mais coupent l’accès au marché pour se protéger. Ils ont fait la même chose dans les années 70 quand ils étaient dans la merde, qu’ils ont imposé au Japon et à l’Allemagne une réévaluation de leur monnaie pour sauver leur dollar. Ou bien encore en bloquant divers marchés avec l’Europe et l’Asie. Résultats des courses ils ont provoqué des crises économiques dans de multiples pays.
    Ou bien encore en supprimant l’étalon d’or pour sauver leur monnaie = rebelote, crash monétaire de plusieurs devises concurrentes.
    Les EU n’arrêtent pas de foutre la merde en se considérant souverain économique, il serait temps qu’ils s’en prennent une dans ma gueule et que ça les calme un peu.
    S’ils cherchent la merde avec la Chine ils vont bien se faire accueillir.

  9. Camelia

    3 juin 2019 at 15 h 38 min

    Tout a fait d accord.

  10. Camelia

    3 juin 2019 at 15 h 46 min

    La Chine communiste s est moquee du monde depuis trop longtemps!
    il serait temps que ses pratiques cessent Trump a raison!
    On trouve dans l histoire tous les exemples que l on souhaite et ça ne prouve srictement rien, il ne faut pas eluder par exemple le chantage chinois fait aux entreprises qui veulent s installer en Chine, apres ils peuvent donner des leçons mais ça ne tient pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests