Suivez-nous

Smartphones

D’après Huawei, voici quand les smartphones pliables auront des prix raisonnables

Huawei pense que dans un an et demi ou deux ans, les téléphones pliables coûteront environ le même prix que les téléphones ordinaires.

Il y a

  

le

 

Par

huawei-mate-xs-ecran-ouvert
© Presse-citron.net

Aujourd’hui, les smartphones pliables sont enfin sur le marché. Cependant, leurs prix sont encore très élevés et de ce fait, le nombre de personnes qui achètent ce type d’appareil est encore très faible. Mais petit à petit, les prix des smartphones pliables vont baisser, au fur et à mesure que la production augmente. On ne sait juste pas quand ces prix vont baisser suffisamment.

La bonne nouvelle, c’est qu’on ne devrait pas attendre trop longtemps. D’après Huawei, cela devrait prendre entre un an et demi et deux ans, pour que le prix d’un smartphone pliable soit proche de celui d’un smartphone classique.

C’est ce qu’a expliqué Richard Yu, le patron de la division mobile de Huawei, lors d’une interview avec le magazine Wired. « Le coût dans cette catégorie est très élevé; nous perdons de l’argent. Les coûts sont si élevés, vous ne pouvez pas le croire, vous ne pouvez pas faire de profit. Mais la demande du marché [pour le Mate Xs] est énorme. Nous continuons d’augmenter notre production pour augmenter le volume des expéditions », a-t-il indiqué.

Pour rappel, Huawei a présenté son premier smartphone pliable, le Mate X, en 2019, puis une version améliorée de celui-ci : le Mate XS.

Huawei face au coronavirus et aux sanctions américaines

Mais bien entendu, Huawei a probablement d’autres problèmes à gérer pour le moment, comme les sanctions imposées par Washington, ou bien la crise du COVID-19. En ce qui concerne la pandémie, le constructeur chinois se veut rassurant.

Richard Yu a indiqué que Huawei pourrait mieux gérer cette crise que d’autres marques de smartphones. Celui-ci indique qu’au mois de février, alors que les autres usines chinoises étaient fermées, les siennes continuaient à produire, grâce à des mesures préventives pour empêcher la propagation du virus. « Par exemple, le mois dernier en février, la plupart des usines en Chine ont fermé, mais chez Huawei, nous avons discuté de solutions pour empêcher la propagation avec le gouvernement local, telles que des masques pour nos travailleurs, l’amélioration du nettoyage des [installations] de restauration et de toutes les autres installations, pour éviter la transmission du coronavirus », lit-on dans l’interview.

Et pour mitiger l’impact des sanctions américaines, Huawei essaie de créer des alternatives aux applications de Google qui ne peuvent plus être préinstallées sur ses smartphones. Récemment, par exemple, nous évoquions le remplacement de Google par Qwant comme moteur de recherche par défaut sur le P40, le P40 Pro et le P40 Pro+.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests