Suivez-nous

Moteurs de recherche

Qwant remplace le moteur de recherche de Google sur le Huawei P40

En France, en Italie et en Allemagne, c’est Qwant qui est utilisé comme moteur de recherche par défaut des P40, P40 Pro et P40 Pro+ de Huawei.

Il y a

  

le

 

Par

p40 officiels huawei
© Huawei

Hier, Huawei a finalement levé le voile sur ses nouveaux smartphones haut de gamme, le P40, le P40 Pro et le P40 Pro+. Sur le plan matériel, ces appareils ont tout ce qu’on peut attendre d’un flagship de 2020, que ce soit au niveau du design, des caméras, ou du processeur. Par exemple, le P40 Pro+, le modèle le plus évolué de cette nouvelle série, est équipé de quatre caméras sur le dos : un capteur Ultra Wide Cine de 40 mégapixels, un Ultra Vision Wide de 50 mégapixels, un téléphoto de 8 mégapixels, et un autre téléphoto de 8 mégapixels. A ces quatre caméras s’ajoute un capteur ToF, ainsi qu’un capteur pour la température de couleurs.

En substance, à l’instar de ses concurrents, Huawei met le paquet sur la fiche technique, et en particulier pour les caméras. Mais malheureusement, par rapport aux marques comme Xiaomi ou Samsung, qui ont déjà présenté leurs premiers flagships pour cette année, Huawei est handicapé par les sanctions imposées par Washington.

Actuellement, à cause de ces sanctions, le constructeur chinois n’a plus accès à la licence de Google pour les constructeurs de smartphones Android. De ce fait, celui-ci ne peut pas préinstaller les applications et services de Google, comme YouTube, Gmail, ou le Play Store (pour le téléchargement des autres applications) sur le P40, le P40 Pro et le P40 Pro+.

Pour mitiger l’impact de ces sanctions, Huawei doit donc proposer des alternatives aux services de Google auxquels il n’a plus accès.

Huawei utilise Qwant à la place de Google

En ce qui concerne le téléchargement des apps, Huawei proposer une boutique alternative appelée AppGallery, et développe aussi une application appelée AppSearch, qui permettrait de trouver des sources pour télécharger et installer « manuellement » certaines apps.

Et pour remplacer le moteur de recherche de Google, Huawei s’est tourné vers Qwant. D’après un article publié par 01net.com, relayé par le moteur de recherche, ce partenariat est actuellement limité à trois pays européens : la France, l’Allemagne et l’Italie.

Pour rappel, à l’instar de DuckDuckGo aux États-Unis, Qwant se positionne aujourd’hui comme un anti-Google qui assure qu’il ne suit pas les activités en ligne de ses utilisateurs pour générer des revenus.

Qwant explique, sur Twitter, que ce partenariat avec Huawei est « une belle opportunité de partager avec autant d’utilisateurs européens que possible notre moteur de recherche unique qui ne collecte pas vos données personnelles et respecte votre vie privée. » Les parts de marché de Huawei pourraient permettre à Qwant d’atteindre un public plus large.

Sinon, il est également à noter qu’en plus de se tourner vers ce type de partenariat pour remplacer le moteur de recherche de Google sur ses smartphones vendus hors Chine, Huawei semble également développer son propre moteur de recherche.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests