Suivez-nous

Fintech

Découvrez le premier implant sous-cutané qui permet de payer avec votre main

La firme britannique Walletmor annonce le lancement du premier implant sous-cutané qui permet de payer sans contact, en présentant votre main. L’implant est disponible en France au prix de 199 euros.

Publié le

 
Implant Walletmor
La puce Walletmor fait la taille d'un grain de riz © Walletmor

Et si demain payer se résumait à présenter votre implant sous-cutané à un terminal de paiement ? La technologie est en fait déjà disponible depuis la semaine dernière avec le lancement du premier implant du genre par la firme britannique Walletmor. L’implant, de la taille d’un grain de riz, présente, selon la firme, plusieurs avantages.

Il vous permet d’avoir toujours sur soi un moyen de paiement, que personne ne pourra voler. L’implant repose sur la même technologie NFC que les cartes de paiement sans contact. Ce qui signifie qu’il est accepté par à peu près tous les terminaux de paiement actuels. Côté santé, la firme assure que l’implant – qui a une durée de vie de huit ans après quoi il doit être remplacé ou retiré – est complètement bio-compatible.

Payer sans contact avec votre main est désormais possible

La firme assure par ailleurs que l’implant est “impossible à pirater ou à copier”. Concrètement, l’implant doit être lié à un compte iCard distinct de votre compte habituel. Il faut charger ce compte, ainsi qu’un crédit sur la carte virtuelle contenue dans l’implant. De sorte que seul ce crédit peut être dépensé via ce mode de paiement. Vous pouvez voir un aperçu du fonctionnement de l’implant dans la vidéo en fin d’article.

Enfin, Wallertmor assure ne pas avoir implémenté d’autre technologie que le NFC : “il n’est pas possible d’espionner, suivre, surveiller ou obtenir quelconque information sur l’implant”, assure Walletmor.

Implant Walletmor

© Walletmor

Selon un schéma fourni par la société, l’implant se compose en effet d’une puce microscopique et d’une antenne miniature, le tout dans une sorte de gélule en plastique bio-compatible. Le matériau a été validé pour implantation chirurgicale par la FDA, l’équivalent de l’agence du médicament américaine. La puce de Walletmor est disponible en France au prix de 199 euros.

Lire aussi – Les employés de cette entreprise ont une puce RFID sous la peau et ne peuvent plus s’en passer

Un prix qui ne comprend pas la pose de l’implant proprement dite. Celle-ci doit en effet être arrangée par les clients avec un chirurgien esthétique. Alors prêts à vous faire implanter un moyen de paiement dans la main ? Que pensez-vous de cette technologie ? Partagez votre avis dans les commentaires de cet article !

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. SebC

    22 novembre 2021 à 18 h 26 min

    Ah ben ouais tiens, pour se faire “frotter” sa carte dans le métro, maintenant, il suffit de t’effleurer la main…
    En plus pas d’authent, donc c’est des montant limité à 50€.. Important de payer son pain avec sa main.. En plus c’est super hygienique pour les TPE.
    Non vraiment, une super idée 😉

    • Lili

      23 novembre 2021 à 17 h 35 min

      Honte
      Le plan fonctionne et les 🐑🐑🐑🐑🐑 tombant dans le panneau.

  2. Martine Lallier

    23 novembre 2021 à 4 h 43 min

    “Nul ne pourra vendre ni acheter s’il n’a pas la marque de la bête sur la main”… Qu’ils disaient…

    • Dana

      25 novembre 2021 à 22 h 55 min

      Eh oui..la marque de la Bête est arrivé…
      L’Apocalipse…si vous ne voulez pas finir en enfer pour une éternité..il faudra l’a refuser..
      C’est juste une battaille pour notre âme…
      L’Antéchrist…le dictateur mondial..il est sur le point d’arrivée..

  3. Jb

    23 novembre 2021 à 13 h 35 min

    Bonjour tous j’ai lu l’article comme beaucoup d’entre nous qui s’intéresse à la technologie personnellement c’est ma pensée vu l’état de société actuelle qui se dégrade et qui devient primitif dans la violence c’est peut-être pas une si bonne idée beaucoup de personnes vont se faire plus que violenter peut-être à y repenser

  4. Free

    24 novembre 2021 à 5 h 42 min

    Le NFC sur les téléphones bouffe la batterie.

    Comment sont alimentés les implants, ou même les puces des cartes sans contact ?

  5. Paul

    26 novembre 2021 à 13 h 19 min

    Il est hors de question que satan m’implante la marque de la Bête sous ma peau pour faire de moi son esclave.
    Dieu est mon seul Maître.
    AU DIABLE CETTE INVENTION DE CANIVEAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *