Connect with us

Actualités

Depuis 2013, le nombre d’américains lisant les infos sur mobile a presque triplé

En cinq ans, le nombre d’américains qui accèdent à l’information sur son téléphone portable a presque triplé.

Il y a

le

mobile informations

Selon un dernier rapport récemment publié par Pew Research Center, l’utilisation du smartphone pour accéder aux informations a presque doublé depuis 2013, dépassant l’utilisation des ordinateurs de bureau et portables. À ce jour, les américains sont six sur dix, soit 58%, à lire les news sur mobile plutôt que sur un autre support. En 2013, la part attribuée au smartphone était seulement de 21%, ce qui veut dire qu’elle a presque triplé en seulement quelques années. Concernant l’ordinateur, les chiffres restent relativement stables avec un pourcentage de 39%, soit 4% de plus qu’il y a cinq ans.

Les jeunes et les personnes non-blanches plus susceptibles d’utiliser le mobile

Les jeunes semblent être les plus susceptibles de consulter les informations sur mobile. Selon le rapport, les personnes âgées de 18 à 29 ans sont sept sur dix (71%) à se renseigner via cet appareil, contre 37% pour les américains âgés de 65 ans et plus. Aussi, ces derniers seraient plus aptes à utiliser l’ordinateur, avec un résultat de 47% contre seulement 37% pour les plus jeunes.

Le rapport indique que l’ethnie et l’opinion politique semblent aussi avoir un impact sur l’appareil utilisé pour accéder aux informations. Les personnes non-blanches et démocrates sont six sur dix à se servir de leur mobile, soit 61%, contre 56% pour les personnes blanches. Concernant les orientations politiques, 62% des américains démocrates exploiteraient le mobile pour 54% des républicains.

Les personnes avec un fort revenu et un diplôme d’université se tournent vers les deux canaux, mais les plus diplômés sont 61% à utiliser le mobile contre 51% des personnes non diplômées.

Si ces chiffres démontrent une utilisation croissante du smartphone, ils appuient aussi le virage exercé en faveur du mobile-first depuis quelques années. À la fin de l’année 2016, Google modifiait ses algorithmes pour que ceux-ci tiennent particulièrement compte des contenus mobiles. La même année, la France passait-elle aussi au mobile-first avec 50,7 % des Français se connectaient alors à Internet avec leur téléphone.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests