Suivez-nous

Sciences

Des astronomes enregistrent un signal intriguant qui provient d’une source lointaine tous les 157 jours

Une découverte surprenante permet aux astronomes d’en savoir davantage sur un phénomène méconnu.

Il y a

  

le

 
Vol dans l'espace
© Pexels

Une équipe d’astronomes vient de découvrir un nouveau signal « fast radio burst ». Space.com explique qu’il s’agit de mystérieux éclairs d’énergie qui proviennent d’un espace lointain qui revient à une fréquence précise de 157 jours.

Les chercheurs à l’origine de cette découverte ont baptisé ce signal FRB 121102. Selon les informations communiquées, ce dernier s’allumerait pendant 90 jours, puis s’éteindrait pendant 67 jours. Depuis près de 13 ans, les astronomes cherchent sans répit à comprendre d’où proviennent ces mystérieuses impulsions. De 2007 à aujourd’hui, c’est près de 100 signaux de ce types qui ont été découverts.

Le mois dernier, un groupe de scientifique a aperçu le plus puissant FRB jamais enregistré. Selon leurs déclarations, le signal était si intense qu’il aurait facilement pu être perçu depuis une autre galaxie.

Plus tôt dans l’année, en janvier, des chercheurs de l’université Cornell ont annoncé qu’ils avaient identifié une source de FRB à environ un demi-milliard d’années-lumière de la Terre. Ce dernier émet des impulsions selon un cycle de 16 jours.

À ce jour, l’explication la plus probable n’est pas la lampe de poche d’un alien, mais plus des émissions provenant de magnétars. Les magnétars sont des étoiles à neutrons qui disposent d’un champ magnétique extrêmement intense, qui émettent des radiations électromagnétiques de haute énergie, comme les rayons X et gamma.

Toutefois, cette théorie semble ne pas coller à cette dernière découverte puisque le cycle de 157 jours est bien plus long que le premier cycle de 16 jours. Duncan Lorimer, un chercheur reconnu de la West Virginia University a déclaré : « Cette découverte passionnante met en évidence le peu de connaissances que nous avons sur l’origine des FRB. Des observations supplémentaires sur un plus grand nombre de FRB seront nécessaires afin d’obtenir une image plus claire de ces sources périodiques et d’élucider leur origine ».

Les recherches continuent et des telles découvertes ne font qu’aider les équipes du monde entier à connaître le fin mot de ce phénomène.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Alahsan Oumar Madi

    9 juin 2020 at 22 h 54 min

    Je veux devenir un astronomien photographe je me sens différent des autres et je crois en l avenir le futur les mystères et la moitié de ce que je voulait dire n ai pas privé

  2. Excelsior

    10 juin 2020 at 15 h 23 min

    Quelque chose veut que vous les trouvez je pense 🙂

    • Gogolito

      10 juin 2020 at 21 h 21 min

      Peu être que ces Johnny halidé qui envoi des meçages du paradis ( rien à voir avec Vanessa)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests