Suivez-nous

Ordinateurs

Des benchmarks nous donnent une idée de la puissance des prochains Macs

Les processeurs Arm d’Apple impressionnent déjà, grâce à des benchmarks du kit avec une puce A12Z envoyé aux développeurs.

Il y a

  

le

 

Par

Apple Silicon
Tim Cook annonce la transition des processeurs Intel vers les "Apple Silicon" / © Apple

La semaine dernière, Apple a présenté les nouveautés de son écosystème lors d’une conférence WWDC virtuelle. Et l’une des principales annonces était la transition de la firme des processeurs Intel vers les processeurs Apple, utilisant les technologies d’Arm, pour les Macs.

Si l’iPhone est aussi performant, aujourd’hui, c’est parce que celui-ci utilise des puces conçues par Apple. En revanche, les Macs utilisent des processeurs Intel. Mais à partir de cette année, la firme de Cupertino proposera également des ordinateurs avec des puces « Apple Silicon ». L’objectif ? Rendre les Macs plus puissants, mais moins énergivores.

Apple a indiqué que le premier modèle utilisant ce nouveau type de processeur sera disponible avant la fin de l’année. Et en attendant, la firme de Cupertino fournit un kit de développement qui permettra aux développeurs de tester cette nouvelle architecture. Il s’agit d’un petit ordinateur qui utilise le processeur A12Z de l’iPad Pro, une mémoire RAM de 16 Go et une mémoire SSD de 512 Go.

Et comme le rapporte un article publié cette semaine par le site 9to5Mac, les premiers benchmarks de ce kit de développement sont déjà arrivés sur Geekbench. La machine obtiendrait un score de 800 sur le test single core de Geekbench v5, et un score de 2 600 en multi-core. Ces scores seront comparables à celui d’un MacBook Air de 2020.

Des résultats qui ne reflètent pas la réalité

Mais ce n’est pas tout. 9to5Mac explique que l’application de Geekbench ne fonctionne encore que via une émulation (sur Rosetta) sur les processeurs Arm d’Apple, mais que si le test serait probablement plus élevé s’il était mené en natif. D’autre part, le kit de développement a été créé pour permettre aux développeurs d’avancer rapidement dans la transition vers les nouveaux types de Mac d’Apple. Et on peut supposer que lorsque la firme de Cupertino lancera un produit commercial, celui-ci sera plus puissant.

Par ailleurs, le gain de puissance n’est pas le seul avantage de cette transition vers des processeurs basés sur les technologies d’Arm. En effet, les ordinateurs qui utiliseront ces processeurs pourront également lancer nativement des applications pour iPhone ou pour iPad, étant donné qu’il y aura une architecture commune.

Néanmoins, bien que les processeurs « Apple Silicon » ne semblent présenter que des avantages, Apple n’a pas encore l’intention de totalement abandonner les processeurs Intel. La firme a même l’intention de lancer de nouveaux ordinateurs qui utiliseront des processeurs Intel. Pendant un certain temps, les deux types de Macs vont donc coexister.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests