Suivez-nous

Réseaux sociaux

Des employés corrompus chez Facebook ? L’enquête est en cours

Facebook punit l’un de ses employés qui auraient violé les politiques de l’entreprise pour de l’argent. La question que le réseau social se pose : est-il seul ?

Il y a

  

le

 
Facebook
© Pxhere

Une nouvelle fois, Facebook se fait remarquer. Aujourd’hui, l’entreprise dirigée par Mark Zuckerberg vient de licencier l’un de ses employés de ses bureaux d’Austin. Le réseau social reproche à cet employé d’avoir accepté plusieurs pots-de-vin pour réactiver des comptes publicitaires qui ont été bloqués pour ne pas avoir respecté les politiques de l’entreprise.

En octobre dernier, l’agence marketing Ads Inc tentait de contourner les règles de Facebook en payant plusieurs utilisateurs pour diffuser de la publicité depuis leurs comptes personnels. Ads Inc a pu réaliser de belles économies puisque l’agence payait chaque utilisateur 15 à 30 dollars par mois pour avoir accès au compte. Une fois un compte acheté, l’agence revendait ce dernier pour 800 dollars à d’autres professionnels du marketing. Sans parler des publicités douteuses qui étaient partagées par ce système. Certaines d’entre elles incitaient les utilisateurs à payer un abonnement coûteux pour finalement obtenir un produit en version d’essai, donc gratuit.

Un cas plus grave que prévu ?

En découvrant le pot-aux-roses, Facebook a immédiatement bloqué la totalité de ces comptes publicitaires. C’est là qu’entre en jeu cet employé corrompu. Ce dernier a accepté de débloquer plusieurs de ces comptes pour quelques milliers de dollars. Selon l’enquête, il aurait été payé 5000 dollars par mois pour effectuer cette tâche assez simple, mais plutôt risquée. Petit à petit, d’autres employés de Facebook se sont rendu compte de la supercherie, si bien qu’un porte-parole a finalement pris la parole pour annoncer : « Ce comportement est absolument interdit par nos politiques et l’individu ne travaille plus avec Facebook. Nous continuons d’enquêter et prendrons toute autre mesure nécessaire. »

Du côté de l’agence Ads Inc, un ancien employé explique que son ex-employeur n’aurait pas corrompu un seul membre de l’équipe Facebook, mais plusieurs. Tous auraient touché les mêmes sommes d’argent pour effectuer les mêmes tâches. Il est important de préciser que cette information n’a en aucun cas été confirmée, et Facebook n’a pas tenu à perdre de temps avec cette affaire. Toutefois, il est fort probable qu’il n’y non pas un, mais bien plus plusieurs employés qui pourraient être soudoyés, et qui travaillent donc encore pour le réseau social.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. fred

    11 décembre 2019 at 17 h 20 min

    « En découvrant le poteau rose » ? L’expression correcte est « le pot aux roses » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests