Des précisions sur l’introduction en bourse de Facebook

A quelques encablures de l’introduction en bourse de Facebook, on en sait désormais plus sur le nombre d’actions qui seront introduites et sur leur prix.

C’est au détour du document S-1, une obligation aux Etats-Unis avant une entrée en bourse, que l’on découvre des informations relatives à cette tant attendue IPO (anagramme anglais pour Initial Public Offering). Le document S-1 a plusieurs fonctions dont celle de préciser les modalités (nombre d’actions proposées, fourchette de prix estimée de l’action…) de l’introduction de façon formelle à l’ensemble des souscripteurs. Il y est notamment question d’actions de classe A ; ce sont celles qui seront vendues lors de cette introduction. Ces dernières octroient moins de droits de vote (que les actions de classe B) lors des assemblées d’actionnaires : 10 pour les B contre une seule pour celles de type A.

Le titre sera côté sous le nom FB au Nasdaq et on apprend aussi que le numéro un des réseaux sociaux a levé une option dite « over allotment » ou « greenshoe ». Elle permet à l’actionnaire vendeur de revoir à la hausse la quantité de titres proposée et se produit lorsque la demande est beaucoup plus forte que prévue. C’est bien le cas ici et ce sont précisément 50.612 millions de titres supplémentaires (de classe A) qui vont être proposés aux souscripteurs. Ils s’additionneront aux 337.415 millions d’actions de classe A que Facebook compte vendre, soit 388 millions d’actions en tout.

Enfin, la société de Mark Zuckerberg prévoit que, lors de l’introduction (probablement le 18 mai), le titre sera valorisé à un prix compris entre 34 et 38 dollars. Cela permettrait à Facebook de lever entre 13.19 milliards et 14.745 milliards de dollars, du jamais vu depuis l’introduction en bourse de Google en 2004 (1.7 milliard de dollars lors de son introduction en 2004).

Au total, les estimations tablent sur une capitalisation boursière comprise entre 92 milliards et 103 milliards de dollars.

(document S-1)


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. 8 ans pour passer de zéro à une introduction en bourse avec une cotation qui devrait se situer dans la zone de 80 à 100 milliards de dollars, je me demande qui fait quoi dans le staff, que ce soit le sweat du patron, la stratégie financière, l’internationalisation du groupe ou les stratégies marketing, rien n’est laissé au hasard dans cette boite !

  2. En 5 ans la valorisation de Facebook a donc été multipliée par 6 !! Car souvenons nous qu’en octobre 2007, Microsoft avait pris une participation de 1,6% dans FB qui valorisait ce dernier 15 Milliards de dollars. Mais Facebook n’avait alors que 400 millions d’utilisateurs….contre 845 millions aujourd’hui …

  3. Hâte de voir ce que va donner cette introduction en bourse. A mon avis il serait étonnant de ne voir personne plongé dans des achats d’actions.

    Reste à voir si ça va dépasser Google !

  4. @Jérémy Il est possible sur ça dépasse Google: 14 milliards de dollars pou l’entrée de facebook contre 1.7 milliards pour Google en 2004? Entrée plutôt fracassante non? Curieux de voir comment cela va évoluer…

  5. Que ca dépasse Google en 2004 c’est sur sauf surprise. C’est l’évolution de FB qui est inquiétante a mon avis la ou Google explose des records chaque années.

  6. Ce sera la 1ére fois depuis longtemps ou je me leverais pour 8h histoire de voir la monté, j’vais p’tete miser un peu en espèrant qu’avafx plante pas encore une fois…

  7. Je pense que c’est vraiment risqué, qui sait ? peu-être que dans 3 ou 4 ans les réseaux sociaux ça sera fini ? ou tout simplement un autre concurrent peut facilement faire le buzz et dépasser Facebook.
    Bon y plus qu’a mettre mon site en bourse aussi 🙂

  8. Pingback: Facebook a vendu 421 millions d'actions à 38 dollars

  9. Pingback: Facebook a vendu 421 millions d’actions à 38 dollars

Répondre