Des rencontres avec Spycee

Spycee s’est déjà fait une assez belle réputation dans les rencontres amoureuses et développe maintenant son activité vers ceux qui n’en ont plus besoin. Le site lancé en février 2011 par Olivier Bailleux et Laëtitia Marga est à l’incubateur HEC et a même été classé par le magazine Challenge dans les 100 startups dans lesquelles investir en 2011 : à découvrir ici.

Spycee s’est déjà fait une assez belle réputation dans les rencontres amoureuses et développe maintenant son activité vers ceux qui n’en ont plus besoin. Le site lancé en février 2011 par Olivier Bailleux et Laëtitia Marga est à l’incubateur HEC et a même été classé par le magazine Challenge dans les 100 startups dans lesquelles investir en 2011 : à découvrir ici.

spycee

Le concept est relativement simple : Spycee passe d’abord des partenariats avec des professionnels (cours de cuisine, spectacles, baptême de plongée, etc) puis les propose à sa communauté qui n’a plus qu’à se saisir de l’occasion. Sur plus de 150 partenariats, l’utilisateur choisit s’il préfère des rencontres organisées pour des célibataires ou ouvertes à tous, sa tranche d’âge, etc.

Chaque activité est validée par les équipes du site avant d’être proposée aux membres (qui sont quand même plus de 10 000 aujourd’hui). Les événements sont organisés pour 4 à 20 personnes pour des tarifs allant de 15 à 100 euros – et oui, c’est la seule rémunération de Spycee. Le principe étant surtout de faire des rencontres, vous aurez bien sûr la possibilité d’envoyer des messages via une messagerie gratuite après l’évènement, même si vous avez peut-être déjà pris leurs numéros de téléphone.

Vous pourrez aussi communiquer avec les autres membres participants à l’aide d’un système quelque peu similaire au wall de Facebook et qui va vous permettre d’avoir une petite idée de ceux avec qui vous allez passer votre soirée. C’est une logique inversée assez intéressante d’aller à l’encontre des réseaux de rencontres actuels qui proposent très rarement d’entrer en contact réel et ça, on aime. Pour les activités de célibataires, vous êtes aussi sûr de tomber sur 50% de femmes si vous êtes un homme et inversement pour les femmes.

Le site propose pour l’instant 2 sorties par semaine avec un taux de satisfaction s’élevant à 4,5 sur 5 et ouvre bientôt ses activités à Lyon. Alors évidemment les réseaux de rencontres amoureuses se multiplient mais c’est aussi lié à une (très) forte demande dans une société qui devient hyper individualisée. Ce genre de services aura le vent en poupe alors si vous vous sentez seul(e)s ou que vous voulez découvrir des (de) nouvelles activités : c’est ici.

Et si vous voulez partager de bons moments avec vos collègues de bureau, sachez que les évènements Spycee sont également privatisables pour les équipes pour faire du paintball : www.spycee-entreprise.com.


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Sur le même principe, il y a OVS (www.onvasortir.com) qui est gratuit (même s’il y a des comptes « premium » dont quasiment personne ne se sert) et qui compte plus d’un million de membres en France.
    Certes ce n’est pas vraiment un club de rencontres, c’est juste pour faire des sorties à plusieurs mais je trouve cela justement encore mieux : car plus de gens y vont car ça n’est justement pas un club de rencontres ! Et dans la pratique ensuite, il n’y a pas mieux pour faire des rencontres quand même 😉

  2. Pingback: Des rencontres avec Spycee | Digital me | Scoop.it

  3. Pour ma part j’ai lancé un autre site de rencontres amicales et de sorties : http://www.si-on-sortait.fr
    L’ambiance sur l’autre site s’étant particulièrement dégradée depuis un ou deux ans (censure, modération débridée avec encouragement à la délation…)
    J’ai choisi de favoriser le parrainage des membres ce qui entraîne un démarrage assez lent, pour l’instant le site n’est réellement actif que sur Marseille.

    En espérant que ce commentaire ‘publicitaire’ ne soit pas « sauvagement piétiné et son auteur tricard jusqu’à la quinzième génération. » ! 🙂

  4. Je vais prêcher pour ma paroisse, mais si certains ont envie tester http://www.noots.fr ils y trouveront un mix de tout ce qui se fait de mieux sur les sites de rencontres… Et totalement gratuitement…
    Test d’affinités, trombinoscope, organisation de sorties, messages privés… et même un version accessible sur mobile http://www.noots.fr/mobile
    Le tout pour pas un euro 🙂 et sans pub… Bref ce site à tout pour plaire mais il reste à faire connaitre 🙂

  5. Punaise, faut croire que les marseillais ont besoin d’alternatives pour sortir et faire des rencontres… Je suis aussi de Marseille … et noots est donc aussi un site « marseillais »…
    Capitale de la culture qu’ils disaient … En tout cas les initiatives rencontres ont l’air d’y trouver leur compte…
    ++

  6. Merci Louis pour cet article.
    Je précise à tous les lecteurs que les activités proposées entre collègues ne se limitent pas qu’au seul PaintBall. Vous pouvez évidemment partager des moments moins « sanglants » en participant à d’autres activités : Golf, Cours de cuisine, soirée thématique, Improvisation théâtrale, etc…
    Olivier
    Cofondateur de Spycee

  7. Je ne vois pas en quoi ovs est gratuit. Il faut bien payer les sorties auquelles on va…
    Et il y a de la pub dans tous les sens.

  8. @Jean-Claude : Mort de rire ! Evidemment que les sorties ne sont pas gratuites : si tu vas au ciné ou au resto ce n’est pas OVS qui te le paye !
    Mais si tu vas à des sorties en plein air, des ballades, etc, c’est gratuit.
    C’est le site en lui-même qui est gratuit 😉
    (Certes avec de la pub, mais sinon tu m’expliques de quoi ils vivraient ? T’as pas un salaire à la fin du mois toi ?)

  9. Pingback: Social dating by thomask - Pearltrees

  10. Pingback: Booster votre vie sociale avec Herewedate | WE WANT YOU

  11. Pingback: Boostez votre vie sociale avec Herewedate | WE WANT YOU

  12. Dans le même genre mais avec des activités à petits prix, on trouve aussi http://www.celideal.com.

    Ici, il s’agit d’acheter une activité de loisir sympa et originale et d’en profiter en groupe, avec les autres membres Célideal (achat groupé type Groupon). C’est un peu comme Spycee mais avec la dimension « prix light » (eh oui, la crise n’est pas encore terminée… mais ce n’est pas une raison pour ne pas s’amuser et se rencontrer !).

  13. Alors effectivement beaucoup de site émergent avec la notion de  » réelle » . Je me permets donc de vous soumettre Meetserious, un nouveau site de rencontre qui s’affranchit de la discussion en ligne et permet de réunir 3 femmes et 3 hommes autour d’une table au restaurant. Le but ici est de retrouver des vraies rencontres chaleureuses, authentiques autour d’un bon repas. Sachez qu’en plus d’une rencontre conviviale dans un restaurant de qualité, vous aiderez une association à se développer car Meetserious reverse 10% de chaque addition à l’association du mois, élue par les membres de Meetserious.

    Les préinscriptions sont ouvertes sur http://www.meetserious.com

    Bonne journée à vous 🙂

  14. Bizarre je n’avais pas vu passer ce nouveau concept de site de rencontres. Ici encore on a un nouveau service original, comme quoi l’industrie n’a pas fini de se réinventer. Bonne chance aux fondateurs dans leur nouveau virage pour les professionnels.

Répondre