Des statistiques sur vos tweets avec Twitter recommendation-power indicator

Si vous vous demandez parfois si les liens que vous publiez sur Twitter sont si suivis que cela, et quels sont ceux qui déclenchent le plus de clics, Twitter recommendation-power indicator va vous fournir ces précieux renseignements. Développé par Francois-Guillaume Ribreau et dépourvu de tout artifice graphique, ce service ultra dépouillé de statistiques liées à

Si vous vous demandez parfois si les liens que vous publiez sur Twitter sont si suivis que cela, et quels sont ceux qui déclenchent le plus de clics, Twitter recommendation-power indicator va vous fournir ces précieux renseignements.

statsclicstwitter

Développé par Francois-Guillaume Ribreau et dépourvu de tout artifice graphique, ce service ultra dépouillé de statistiques liées à votre activité sur Twitter vous donne quelques indications sur votre pouvoir de recommandation, à savoir le nombre de clics par lien posté, et son taux, ainsi que la moyenne en valeur absolue et en pourcentage, sur les 46 (?) derniers liens que vous avez tweetés.

L’analyse est fondée sur les liens postés avec le raccourcisseur d’url bit.ly/j.mp, autrement dit si vous utilisez un autre service cela n’aura pas une grande pertinence, mais comme bit.ly est le service par défaut de Twitter et des principaux clients Twitter, la plupart de vos liens seront pris en compte.

Ce qui me permet par exemple de constater que mon tweet le plus cliqué au cours de ces dernières semaines est celui-ci : « Les 10 premiers Twitterers par pays. Dans le top français, 9 sur 10 tweetent en anglais http://bit.ly/30N44x« , avec 1335 personnes qui ont suivi le lien proposé, et que mon taux moyen de clics est de 332 clics par lien posté, soit   3.42%, le calcul étant établi sur la base du nombre de clics par rapport au nombre de followers.

Afin de compléter un peu le système, je proposerais bien quelques fonctions supplémentaires, elles aussi très basiques, comme la date de chaque tweet, l’activation des liens (là ils sont en mode texte), la possibilité de trier par date, nombre et taux de clics, et le nombre moyen de clics par jour.


Nos dernières vidéos

25 commentaires

  1. Utilisant feedly depuis pas mal de temps, j’ai déjà cette fonctionnalité. il s’agit du « Karma ». nombre de clics, de RT, source du suivi (twitter, FB, friendfeed….)

    Jeremie

  2. Pingback: Etude qualitative de Twitter | Dauran, blog d'un artisan du web

  3. Merci Eric ! Bien pratique.
    J’arrive à 4,37% de moyenne tout en essayent de « sélectionner/trier » mes followers. Du coup, je trouve que c’est peu. Surtout que mes liens les plus cliqués sont des RT ou des articles de veille que je partage.
    Voilà qui peut faire reparler d’influence en tout cas.

  4. Il me semble qu’il y a une sorte de bug (qui n’en est pas vraiment un…) : j’ai l’impression que le service divise simplement le nombre de clics sur un lien bit.ly par ton nombre de followers.
    Mais si tu as RT un lien d’un autre twitto, tu vas donc diviser le nombre de clics sur ce lien en provenance de tous les comptes twitter de la place (le twitto original, le tien et tous ceux qui ont aussi RT), par ton nombre de followers… Cela ne donne pas du tout un résultat pertinent au final, car tu n’obtiens finalement pas ton propre indice de popularité, mais plutôt celui du twitto original.
    Pour peu que tu RT souvent, l’outil devient inexploitable.
    C’est moi qui bug dans mon analyse ?

  5. Tout d’abord merci @pressecitron pour ce petit coup de lumière ;).

    @Quentin: « Mais si tu as RT un lien d’un autre twitto, » dans la prochaine MAJ il sera possible d’exclure de l’analyse les reply et les RT.

    Actuellement si le ratio clic/follower est supérieur à 110% le programme ne le prends pas en compte (ce qui permet de ne pas fausser les calculs).

    Le service donne un ordre d’idée de la moyenne clic/tweets mais certainement pas un résultat extrêmement précis!

    « Pour peu que tu RT souvent, l’outil devient inexploitable. » si tu RT des tweets déjà RT de nombreuses fois, le service ne prends pas en compte les clics dans son calcul de moyenne. Cela permet donc de rester un minimum cohérent 😉

  6. En même temps, Si tu ne fais que des RT, ce service n’est pas pour toi ^^
    Blague à part, je trouve intéressant de savoir qu’on a participé à un buzz ou non, même si on n’en est pas à l’origine.
    Et pourquoi je ne pourrais pas avoir un taux > 110 % ? Je peux être à l’origine d’un buzz non ?
    Perso, je laisserai les données brutes et je mettrais un lien pour télécharger un CSV retraitable par l’utilisateur. Chacun aurait ce qu’il souhaite.
    Et le remarques d’Eric sur les améliorations possibles me semblent extrêmement pertinentes (comme toujours diront certains).

  7. Salut,

    je pense que les résultats sont faussés (je peux me tromper hein, ce n’est pas une attaque) par le fonctionnement même de bit.ly.

    Apparemment si l’on soumet une URL qui est déjà dans la base de données de bit.ly (donc déjà entrée par un autre utilisateur) il ressort la même adresse. Par exemple si vous rentrez http:// www. google .ch/ (je mets des espaces car sinon il y a trop de liens et je finis dans les spams…) je parie que vous aurez le lien http://bit.ly/cFsh et qu’il aura déjà été cliqué au moins 47 fois. Ca leur évite de remplir leur base de doublons.
    Du coup, pour mon compte j’ai des liens qui ont été cliqué plus de 40 000 fois (pour 30 followers c’est une sacrée performance =)) simplement car j’ai raccourci exactement la même URL que quelqu’un d’autre (de manière indépendante généralement). D’ailleurs si l’on s’attarde sur la page de stat pour le lien en question sur bit.ly en général le traffic du lien était déjà importante avant que je raccourcisse moi aussi l’URL. Du coup j’emmagazine des clicks sur mon compte sans que ça soit « juste ».

    Donc voilà, je ne sais pas si ça peut être modifié (par exemple en retirant le nombre de clicks antérieurs à la date du tweet en question) mais en attendant ça gonfle les résultats de manière artiicielle.

    Sinon en tout cas le service est sympa et bien réalisé (j’aime bien la sobriété =)). J’espère que ces petits problèmes pourront être résolus.

    Au passage, j’ai l’impression que ça ne me sort par tous mes tweets (seulement 7 alors que d’autres – parfois plus récents – comportent aussi des liens bit.ly ayant été cliqué plus ou moins souvent). Une limitation de l’API twitter peut être…

    Bonne continuation.

    Philippe.

  8. @ptitlu : Oui effectivement, c’est le mode de fonctionnement des raccourcisseurs d’URL et pas seulement de bit.ly. Leur nombre d’URL raccourcies étant limité, c’est une obligation pour eux.
    Cependant, je reste persuadé que cela est assez pertinent comme service.
    Imaginez que vous êtes un annonceur ou une agence de comm : C’est intéressant de savoir si le vecteur de communication (le blogger) participe à des buzz, en créée, etc afin de savoir s’il est influent, si son lectorat est probant pour votre marque.

  9. @ Eric
    Bah je me demandais ce qui pouvait expliquer les stats extravagantes que j’avais pour certains liens (surtout que j’ai peu de followers et de RT). En cherchant un peu le pourquoi de la chose c’est apparu assez évident en fait.

    En attendant, ça va pas aider le développeur du service pour améliorer le tout ^^

    ++

  10. @GuAM:

    je ne pense que le service soit inutile non plus. Le seul truc c’est qu’on peut difficilement dire que ça permet d’estimer combien de fois nos liens à nous ont été cliqués exactement pour la simple et bonne raison que d’autres personnes les ont utilisées de manière indépendante (sans RT,…).
    Après on peut y trouver plein d’autres utilités comme celle que tu as citées. Par exemple j’ai pu voir que les quelques liens que j’ai diffusés l’étaient en général aussi sur d’autres comptes twitter. A l’exception de certains se référant par exemple à des évènements locaux très précis. J’apprends donc que je suis un peu la masse et que quand j’ai des trucs plus ciblés tout le monde s’en fout =P (mais je le vis très bien).

    Pour preuve du potentiel qu peut avoir cet outil je pense qu’un développement utile (et amené à attirer encore plus de monde) mais pas forcément trivial est la création d’un index de buzz, qui rejoint un peu ce que tu disais précédemment et duquel pourrait découler un classement (c’est là que ça attire du monde ^^). En combinant les différentes données (nombre total de clicks, nombre de followers, follow, % de tweets avec liens,…) il devrait y avoir la possibilité de sortir un score indiquant si, par rapport à d’autres, un membre véhicule beaucoup de buzz ou si au contraire il a des informations plus « de niche » (mais plus valorées aussi donc).
    Et ça d’un point de vue communication et marketing ça peut avoir pas mal de potentiel.

    Voilà mes pensées donc. Si tu es intéressé on peut toujours en discuter plus en détail par mail ou autre.

    A+

    Philippe.

  11. Je viens de me rendre compte que GuAM n’est pas le créateur du service mais bon ça enlève rien au contenu du message, juste qu’il peut aussi s’adresser aussi au créateur (notamment la fin).

    Bon je vais arrêter mon spam je pense…

  12. Je n’ai pas compris l’utilité de cet outil ?
    Il suffit d’aller sur bit.ly pour avoir le nombre de clic non ?
    Le pourcentage ? Quel intérêt ? les commentaires précédents ont déjà fait remarqué qu’il y avait pas mal de failles et puis le lien peut être cliqué par quelqu’un qui n’est pas follower. En effet, on peut suivre quelqu’un sans être follower par RSS par exemple…

  13. Pingback: Les lectures de l’éco-blog #13

  14. Pingback: Revue de presse économie numérique : semaine 40 | Développez votre Economie Numérique

  15. Je suis du même avis que traxx, même si le produit proposé semble plus « complet ».
    Pour l’URL en base, c’est tout à fait compréhensible, il compare et génère selon un algo prédéfini.
    Il est donc impossible de savoir combien de fois a été cliqué l’url pour un tweet précis, ce qui est vraiment dommage…

Répondre