Suivez-nous

Tech

Des YouTubeurs LGBTQ+ poursuivent YouTube pour discrimination

Des créateurs de contenu ont indiqué qu’ils poursuivaient YouTube pour discrimination présumée à l’égard de plusieurs vidéos au contenu LGBTQ+.

Il y a

  

le

 
YouTube LGBTQ+
Le logo de YouTube

Cela fait plusieurs fois que YouTube est accusé de pratiquer une modération à deux vitesses, allant parfois jusqu’à favoriser le contenu de certaines chaînes au grand nombre d’abonnés, même si celles-ci sont en violation de ses règles.

Des discriminations à l’égard du contenu LGBTQ+ ?

De la même façon, YouTube démonétiserait certaines vidéos portant sur des sujets LGBTQ+ si leurs titres comportent des termes comme « gay », « transgenre » ou « bi ». C’est ce qu’évoque le YouTubeur Chase Ross, qui assure qu’une de ses vidéos a été démonétisée car le titre et les métadonnées incluaient le mot « transgenre ». Pour YouTube, le contenu en question devait être limité en fonction de l’âge des utilisateurs.

Des YouTubeurs américains comme Queer Kid Stuff, Bria and Chrissy, Amp et Glitterbomb TV ont également signé la pétition. Lindsay Amer, qui e trouve derrière la chaîne Queer Kid Stuff, a partagé une vidéo sur le sujet à la date du 14 août.

De façon générale, la poursuite destinée à YouTube fait état de « pratiques illégales de réglementation, de distribution et de monétisation de contenu qui stigmatisent, restreignent, bloquent, démonétisent et nuisent financièrement aux demandeurs LGBT et à la communauté LGBT dans son ensemble ». La plateforme de vidéos est également accusée de violations de certaines lois portant sur la liberté de parole, la discrimination et la publicité mensongère.

Pour sa part, un porte-parole de YouTube a déclaré que les politiques et les outils de la plateforme « n’ont aucune notion d’orientation sexuelle ou d’identité de genre et que nos systèmes ne limitent ni ne démonétisent les vidéos en fonction de ces facteurs ou de l’inclusion de termes comme ‘gay’ ou ‘transgenre’ ».

Cette plainte surgit alors qu’une vive polémique a secoué YouTube il y a quelques semaines. En effet, l’animateur Carlos Maza avait dénoncé les propos particulièrement homophobes du conservateur Steven Crowder, qui était allé jusqu’à créer un tee-shirt à son effigie accompagné du message « Carlos Maza is a fag » (« Carlos Maza est une tapette »).

Lorsque le YouTubeur a évoqué sur Twitter le harcèlement dont il était victime, YouTube a d’abord déclaré que la chaîne de Crowder ne violait pas les conditions d’utilisation de la plateforme, avant de revenir sur le sujet et de suspendre la monétisation de ses vidéos.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests