Suivez-nous

Réseaux sociaux

Désinformation : malgré les critiques, YouTube assume ses choix de modération

La plateforme a répondu assez franchement au tweet d’un journaliste.

Il y a

  

le

 
YouTube
© YouTube

Depuis la semaine dernière, les géants du web tentent tant bien que mal d’endiguer le flot de désinformation qui a suivi l’élection présidentielle américaine. YouTube fait pourtant l’objet de critiques de la part de certains observateurs qui pointent une certaine forme de laxisme dans la modération de la plateforme.

Ainsi, le site a par exemple refusé de supprimer une vidéo de la chaîne américaine pro-Trump One America News Network (OANN), qui annonçait, à tort, que le président venait de remporter cette élection. YouTube reconnaissait alors qu’elle enfreignait son règlement en matière de publicité mais pas ses politiques de contenu. Il affirmait aussi que cette publication était assorti d’une étiquette indiquant que « les résultats peuvent ne pas être définitifs » et que la vidéo était démonétisée et ne rapporterait rien à OANN.

« Ces vidéos ne sont pas recommandées »

Cela n’a clairement pas suffi à faire taire les critiques à commencer par le journaliste Mark Bergen qui s’est fendu hier d’un tweet sarcastique et critique : « Un nouveau rituel du matin: ouvrez la dernière vidéo YouTube d’OANN «Trump a gagné». Voir l’annonce. Demandez à Google ce qu’il en est. Puis plus tard dans la journée, écouter Google dire qu’ils suppriment les publicités de cette vidéo. »

Dans la foulée de cette publication, YouTube est venu lui répondre afin de mieux expliquer sa politique de modération :

Comme d’autres entreprises, nous autorisons ces vidéos car la discussion des résultats des élections et le processus de dépouillement des votes sont autorisés sur YouTube. Ces vidéos ne sont ni présentées ni recommandées de manière proéminente. Les vidéos les plus populaires sur l’élection proviennent d’organes de presse faisant autorité. En moyenne, 88% des vidéos des 10 premiers résultats aux États-Unis proviennent de sources sérieuses lorsque les gens recherchent du contenu lié aux élections.

Malgré ces efforts, cela ne semble pas vraiment empêcher ces contenus d’obtenir de belles audiences. OANN compte par exemple plus d’un million d’abonnés sur YouTube et la vidéo qui annonce la victoire de Donald Trump se rapproche des 500 000 vues.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
90,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests