Connect with us
Red top

Actualités

Trump est l’homme politique qui dépense le plus en publicités Facebook

Donald Trump aurait déboursé plus de 270 000 dollars en publicités Facebook, un montant qui lui attribue de fait la palme de l’homme politique qui dépense le plus sur le réseau social.

Il y a

le

Donald Trump publicités idiot

Selon le New York Times, qui évoque une étude réalisée par un groupe de chercheurs de l’Université de New York, le président des États-Unis aurait dépensé 274 000 dollars pour des publicités sur Facebook depuis début mai. Au total, les publicités auraient été vues par pas moins de 37 millions de personnes depuis le mois de mai. De fait, le record de Trump dépasse le second plus gros client de Facebook, Planned Parenthood Federation of America, une importante organisation à but non lucratif qui milite en faveur de l’accès au soin. En comparaison, cette dernière a dépensé un total de 188 000 dollars pour 24 millions de vues.

Pour mener son analyse à bien, l’équipe s’est appuyée sur l’outil de Facebook qui archive les publicités publiquement depuis le mois de mai. L’étude démontre que les publicités de Donald Trump sont plus efficaces que celle de Planned Parenthood Federation of America puisqu’elles touchent 135 personnes par dollar dépensé contre 127 pour l’association en faveur de l’éducation sexuelle.

> Lire aussi :  Pour sortir de la tourmente, Facebook recrute un homme politique

Lors de la campagne présidentielle de 2016, le New York Times avait indiqué que Trump avait dépensé 44 millions de dollars et que son taux de clic était meilleur que celui de sa rivale Hillary Clinton, qui avait dépensé 28 millions.

Trump publicités Facebook

Exemple de publicité © Capture d’écran New York times

D’autres données sur les publicités bientôt publiées

Les chercheurs de l’Université de New York ont également présenté les 449 plus importants clients de Facebook depuis le mois de mai. 210 représentent des groupes à gauche pour 124 à droite et 115 groupes neutres. À la tête de l’étude aux côtés de Laura Edelson et Shikhar Sakhuja, Damon McCoy a confié que le groupe n’avait pas pu établir le dépenses totales des républicains et des démocrates pour l’instant. Néanmoins, les analyses sont en cours et devraient être publiées à l’avenir.

La Maison-Blanche n’a pas souhaité commenter la publication de l’article du média américain.

> Lire aussi :  Google démonte les nouvelles accusations de partialité de Donald Trump

Pour sa part, Facebook semble accueillir l’étude favorablement puisque le directeur de la gestion des produits de Facebook, Rob Leathern s’est réjoui en indiquant : « Ce rapport est exactement la façon dont nous espérions que l’outil serait utilisé – des experts externes aidant à analyser ces publicités sur Facebook ». Il ajouté qu’il apportait plus de transparence, mais aussi plus de responsabilités au réseau social et aux annonceurs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests