Connect with us

Internet

Droits d’auteur : Nintendo adoucit sa politique concernant le partage de vidéo en ligne

Le lancement de Super Smash Bros. Ultimate, se fera dans quelques jours et certains sont parvenus à obtenir des copies pirates du jeu, commençant à poster leurs exploits sur YouTube ou Twitch. Alors que l’on pouvait s’imaginer que Nintendo serait impitoyable avec ces derniers, connaissant sa politique contre les diffuseurs de contenu sans autorisation, Nintendo a visiblement décidé de changer son fusil d’épaule concernant la question de la monétisation des vidéos utilisant du contenu issu de ses jeux.

Il y a

le

Nintendo Super Mario Bros

En fait, pas tout à fait, les personnes ayant posté des vidéos de Super Smash Bros. Ultimate auront bientôt des nouvelles de Nintendo et cela ne sera pas pour les féliciter d’avoir obtenu des copies pirates du jeu avant la sortie officielle. L’adoucissement de la politique lié au partage de vidéo en ligne, concerne uniquement les vidéos ou captures d’écran apportant un plus à la communauté.

Un adoucissement qui reste très stricte

Il sera toujours interdit de publier des vidéos sans montage, sauf si ces dernière proviennent d’un partage direct depuis les consoles de la marque. Les vidéos Let’s Play sans aucun commentaire seront interdites aussi. Les contenus illégaux, sans surprise, ne seront pas tolérés non plus. En gros l’assouplissement concerne, la création originale, artistique ou qui vise à obtenir de l’engagement chez les joueurs. Si vous souhaitez lire les règles d’utilisation de Nintendo, voici la page officielle.

La firme nippone a expliqué : « Nous n’allons plus nous opposer à l’utilisation d’extraits de gameplay et/ou de captures d’écran venant des jeux dont les droits appartiennent à Nintendo ». La société effectue donc un virage 180° et encourage désormais les vidéastes à réaliser des vidéos avec « une véritable vision créative et des commentaires », là où il y a encore quelques mois, elle livrait une bataille perdue d’avance contre les créateurs de contenus, en revendiquant de vains droits d’auteur. On sort donc du cadre purement  » Nintendo Creators Program « , qui laissait peu de place aux créateurs de contenus.

> Lire aussi :  PlayStation Plus : les jeux gratuits d’octobre 2018

Nintendo a souligné : « Nous apprécions et encourageons le soutien constant des créateurs de contenu, et nous les remercions pour leur dévouement dans le but de nous aider à faire sourire les spectateurs ».

Notez que pour la monétisation, les règles aussi sont strictes. Seules seront autorisées, les méthodes suivantes :

  • Facebook – créateurs Facebook Gaming, Facebook Level Up Program ;
  • Niconico Douga/Niconico Live – Niconico Creators Program, Niconico Channel ;
  • OPENREC.tv – OPENREC Creators Program ;
  • Twitch – Twitch Affiliate Program et Twitch Partner Program ;
  • Twitter – Amplify Publisher Program ; et
  • YouTube – YouTube Partner Program.
Nintendo Switch au meilleur prix

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests