Suivez-nous

Tech

Edward Snowden demande (de nouveau) l’asile à la France

Le lanceur d’alerte Edward Snowden a déclaré qu’il « aimerait beaucoup » qu’Emmanuel Macron lui accorde une demande d’asile en France.

Il y a

le

Edward Snowden NSA
Edward Snowden en 2013 © Wikimedia Commmons

Voilà près de six ans que l’un des lanceurs d’alerte les plus connus au monde réside en Russie afin d’éviter d’être poursuivi par les États-Unis suite à ses révélations fracassantes. Edward Snowden a vu son asile prolongé en 2017, si bien qu’il peut résider dans le pays où il se trouve jusqu’à 2020.

Edward Snowden a déjà fait une demande d’asile en France

S’il a encore au moins un an devant lui, Edward Snowden a de nouveau demandé l’asile à la France, évoquant du même coup une précédente requête qu’il avait effectuée il y a quelques années alors que François Hollande était président de la République. Néanmoins, il assure que celle-ci a été refusée.

Le lanceur d’alerte a pris la parole pour s’exprimer sur le sujet lors d’une interview accordée à France Inter. Lors de celle-ci, il a ainsi déclaré qu’il « aimerait beaucoup » que le président français réponse positivement à cette nouvelle demande.

Lors de l’interview, Edward Snowden a aussi ajouté : « On ne veut pas que la France devienne comme ces pays que vous n’aimez pas. Le plus triste dans toute cette histoire, c’est que le seul endroit où un lanceur d’alerte américain a la possibilité de parler, ce n’est pas en Europe, mais c’est ici [en Russie, NDLR] […] Ce n’est pas seulement la France qui est en question, c’est le monde occidental, c’est le système dans lequel on vit. Protéger les lanceurs d’alerte, ça n’a rien d’hostile ».

Néanmoins, Edward Snowden n’a pas expliqué directement les raisons justifiant cette nouvelle demande d’asile en France.

Rappelons que le lanceur d’alerte publie ses mémoires, un livre dans lequel il raconte comment et pourquoi il a décidé de révéler les secrets des USA. Il évoque également la façon dont il sort les documents chiffrés de la NSA et dont il donne rendez-vous à des journalistes pour évoquer ce qu’il a découvert : un programme de surveillance de masse qui traque les citoyens américains sans leur accord. Mémoires vives sera disponible demain 17 septembre.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests