Suivez-nous

Buzz

Elections américaines : Yes web can !

Il y a

  

le

 

Par

Les élections américaines de mi-mandat (midterm) c’est aujourd’hui, et Barack Obama doit faire face à un retour en force des républicains dans les intentions de vote. Le sujet fait la une du web et des médias américains depuis plusieurs semaines mais seulement depuis quelques jours chez nous.

Afin d’y voir un peu plus clair dans ce qui reste un enjeu considérable qui dépasse largement les frontières des USA et dont l’impact peut nous concerner, directement ou indirectement, voici une sélection de liens de sites, blogs ou articles en français et en anglais sur les élection américaines midterms.

Liens utiles pour comprendre les élections américaines

Suivre les élections américaines midterm en direct

Les midterms et le web

Pas grand chose à se mettre sous la dent chez les geeks, qui ne semblent pas très mobilisés sur le sujet, même sous l’angle high-tech (en tout chez les deux cent et quelques de mon agrégateur).

Je vous épargne les grands sites d’actualité, que vous saurez trouver tout seuls comme de grands.

15 Commentaires

15 Commentaires

  1. IMTDb

    2 novembre 2010 at 22 h 44 min

    Amusant de constater que même sur ce genre de sujet c’est finalement l’application de Google qui reste la plus clair et pratique.

  2. megalooser

    2 novembre 2010 at 23 h 33 min

    Qu’est-ce que ca change de toute façon ? Que ce soit A ou B qui gagne, le résultat est le même.

  3. Suisse

    3 novembre 2010 at 0 h 50 min

    L’issue des ces élections semble tendre faire une majorité républicaine, mais je n’ai pas tout a fait compris ce que cela pourrait avoir pour impact au niveau de la politique du président.

  4. kim

    3 novembre 2010 at 2 h 51 min

    Je crois que c’est important les élections de mi-mendat, car ça reflète l’opinion général vis a vis au president

  5. Henry M

    3 novembre 2010 at 9 h 59 min

    A mon avis, les points de vue à ce sujet des élections américaines de la chambre visent à susciter de la haine politique mais si seulement si que tous ces leaders travaillent pour l’intérêt de la population américaine, je crois qu’il est temps de voir les choses dans une optique où l’on dira quel sera l’apport de républicains ou de démocrates par rapport à la gestion du pays. Ni l’un ni l’autre travaille pour la destruction des USA, mais c’est quoi le next step de cette symbiose? Ne voyons toujours pas des petits diables partout mais peut etre pour la première fois de l’histoire le dialogue peut procurer du bon entre les deux tendances. A suivre….

  6. Judy

    3 novembre 2010 at 10 h 53 min

    Le pauvre B.Obama enfin c’est pas que je le plains de trop mais quand même, cela fait même pas 2 ans qu’il est président, avec un crash financier, et franchement il est sur attaqué de façon misérable! Un peu dur…

  7. Stéphane écrivain

    3 novembre 2010 at 18 h 27 min

    A ce Yes web can, les électeurs ont répondu no web can ! Le parti républicain a renvoyé l’espérance aux tristes réalités. Le web comme la volonté de changement ne peuvent pas totalement changer une amérique encore tiraillé par de nombreuses forces conservatrice. Quel enseignement pour la France ?
    Stéphane

  8. vieil arbre fruitier

    3 novembre 2010 at 19 h 43 min

    La morale de cette histoire, c’est qu’une élection n’est jamais comme la précédente et qu’on passe vite de l’adulation au rang de has been… qui peut reconquérir le coeur des américains et regagner en 2002…

  9. Sébastien CERISE

    4 novembre 2010 at 10 h 24 min

    Les Américains ont élu un messie, pas un président en 2008… Et comme Obama n’a ni marché sur l’eau, ni multiplié les pains (à part pour Wall Street), le peuple est déçu…

    Mais comment pouvait-il en être autrement ?

    J’ai hâte de voir la « tête » de la campagne présidentielle de 2012 en France… la tendance va-t-elle se confirmer de se rapprocher d’un show à l’Américaine ?

    Perso, je ne pense pas, les Français n’aiment pas trop au final…

    Bien amicalement,
    Sébastien CERISE

  10. pierre

    5 novembre 2010 at 11 h 29 min

    c’est une période très intéressante pour les analystes politiques et l’ensemble des réactions sur le web montre aussi le décalage entre ceux qui s’exprime et la réalité profonde de l’opinion. Les élections sont aussi l’occasion pour les silencieux de s’exprimer.

  11. Genève

    6 novembre 2010 at 15 h 20 min

    Oui la prochaine campagne présidentielle devrait être palpitante…

    Perso je serais encore pour Obama, je l’aime toujours

  12. fedora

    8 novembre 2010 at 12 h 55 min

    Quelqu’un a pense a voter Google? Ou du moins a le mettre aux cotes des républicains et démocrates? Personne ne voit que Google les domine tous d’avance?
    On vit au web, la politique c’est mort!

  13. théâtre politique

    8 novembre 2010 at 22 h 11 min

    à fedora :
    On vit au web, la politique c’est mort !

    Il suffit de quelques décisions politiques pour changer la face du web… la fiance se croit souvent au dessus des politiques mais le pouvoir législatif est essentiel : internet peut être un 5eme pouvoir mais heureusement LA POLITIQUE est le 1er…
    Brigitte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests