Elon Musk a un nouveau hobby : produire des lance-flammes, et en vendre par milliers

L’entreprise de forage de tunnels d’Elon Musk a fait des millions de dollars ce week-end en vendant un produit qui n’a rien à voir avec les tunnels ou le forage.

lance-flamme

Est-ce parce-que la dernière société d’Elon Musk s’appelle « La Compagnie Ennuyeuse » (The Boring Company) que ce dernier se sent obligé de lancer sur le marché des produits aussi inattendus qu’iconoclastes ?

Toujours est-il que samedi soir (il ne fait rien comme tout le monde), Elon Musk, patron entre autres de Tesla et de SpaceX, a annoncé la disponibilité des précommandes pour le lance-flammes Boring Company Flamethrower, un… lance-flammes. Musk aurait-il muté en guerrier apocalyptique ? Pas vraiment. Son lance-flamme ne ferait probablement pas beaucoup de mal à une mouche puisque la flamme produite s’apparente plutôt à celle d’un briquet. Un truc tout à fait légal selon Musk, et « pas plus dangereux qu’un couteau à steak » selon ses propres mots. Musk qui ajoute sur Twitter que « la rumeur selon laquelle il serait en train de créer une apocalypse de zombies pour générer de la demande de lance-flammes est complètement fausse ».

Le lance-flamme d’Elon Musk ne sert à rien, et c’est pour cela qu’il est parfaitement indispensable

Mais les américains sont de grands enfants, n’est-ce pas ? Il suffit de voir le visage de Musk dans cette vidéo postée sur Instagram pour s’en convaincre.

Du coup vous vous demandez certainement à quoi sert le lance-flamme de Musk ? A rien, bien sûr, en tout cas officiellement, à part à jouer au lance-flamme entre adultes dans des soirées. Et c’est certainement la raison pour laquelle la Boring Company en avait déjà vendu 7 000 à 1 h du matin lundi matin, pour une valeur d’environ 3,5 millions de dollars (soit 500 dollars pièce quand même). Mais peut-être que la fabrication et la mise sur le marché de l’engin a des visées cachées comme tester une capacité de production ou la réactivité d’un marché, qui sait…

Si la Compagnie Ennuyeuse vend la totalité des 20.000 chalumeaux à la con qu’elle prévoit de produire, cela représentera 10 millions de dollars. Rappelons que l’honorable société avait déjà récemment vendu 50 000 casquettes à son effigie.

Et non, nous ne sommes pas le 1er avril. Et, oui, il est assez réjouissant de constater qu’un garçon de ce niveau soit capable de faire des choses aussi décalées et potaches, en un mot, aussi WTF.

On est loin du CAC40, là.


Un commentaire

Répondre