Suivez-nous

Actualités

Elon Musk “crève d’envie” de construire un avion supersonique 100% électrique

Elon Musk “crève” littéralement d’envie de créer un avion supersonique VTOL. Avant de reconnaître que d’ajouter plus de travail “risque de faire exploser son cerveau”.

Publié le

 
Jet Privé
© Unsplash / Chris Leipelt

Tesla, SpaceX, The Boring Company, Neuralink… et bientôt un nouvel avionneur ? Elon Musk est certainement un entrepreneur hyperactif, mais même ses capacités à lui ont des limites. L’investisseur Peter H. Diamantis a interpelé les fans d’Elon Musk sur Twitter pour leur demander quel est le prochain projet auquel ils aimeraient que l’entrepreneur s’attaque. Et de suggérer, en plein dans le mille, une incursion dans l’aviation.

“Elon Musk a joué un rôle massif dans la transformation des paiements, exploration spatiale, les voitures et l’adoption de l’énergie verte. A quelle industrie aimeriez-vous le voir s’attaquer ensuite ? Mon choix c’est l’aviation, et vous ?”, lance Peter H. Diamantis. Au milieu des nombreux commentaires de fans de l’entrepreneur, Elon Musk en personne a décidé de répondre. On lui découvre ainsi un fort intérêt pour l’aviation civile.

Elon Musk veut s’attaquer à l’aviation, mais il a déjà les mains pleines

“Je crève d’envie de faire un avion VTOL supersonique électrique, mais ajouter plus de travail va faire 💣 mon 🧠”, concède Elon Musk. Un avion supersonique électrique ? En VTOL ? Cela demande quelques explications. D’abord sur la question du passage à l’aviation électrique. Des solutions expérimentales existent, mais il s’agit effectivement d’un vrai domaine à révolutionner. Aucun avionneur ne propose à l’heure actuelle de proposition convaincante pour pousser le kerosene vers la sortie.

Or, Elon Musk va bien au-delà, puisque ce qu’il propose est en prime de créer un avion réellement supersonique poussé par des moteurs électriques. En théorie tout reste à développer, puisque les seuls moteurs supersoniques disponibles en 2021 sont des turbopropulseurs, ou des moteurs de fusée. Un troisième type de moteur thermique, les Ramjet, sont en développement depuis des décennies, mais aucun aeronef n’exploite encore la technologie en 2021.

En plus de cela, Elon Musk aimerait que son appareil soit un VTOL. A savoir un avion capable de décoller et d’atterrir verticalement avant de voler horizontalement exactement comme un avion classique. Créer un VTOL implique des systèmes extrêmement complexes pour orienter les propulseurs, sorties d’air, ainsi que pour stabiliser le véhicule. Ce qui fait beaucoup de paramètres qui entrent en considération.

Reste que ce n’est pas la première fois que Elon Musk en parle. Vous vous souvenez sans doute de cette émission de 2018 au cours de laquelle Elon Musk a tiré sur un joint en direct – un comportement qui a fait couler beaucoup d’encre. De nombreux autres sujets ont pourtant été abordés dans l’émission. Dont l’idée de faire un jet. Elon Musk déclarait en effet alors : “j’ai un design pour un avion. J’y ai consacré pas mal de réflexion, c’est quelque chose à laquelle je réfléchit intensément”.

Et Elon Musk de poursuivre : “le problème, c’est qu’il faut une transition pour équilibrer le vol. Or le dispositif que l’on utiliserait pour le décollage et l’atterissage vertical est inadapté au vol à haute vitesse”. Mais Elon Musk prévenait déjà alors : “ça ne sera pas nécessairement pour tout de suite. Les voitures électriques sont importantes, l’énergie solaire est importante, le stockage de l’énergie est important, Ces choses sont bien plus importantes que de créer un VTOL supersonique électrique”.

Lire aussi – Après les voitures et les fusées, Elon Musk s’attaque à la bière

Reste que le fait que Elon Musk en reparle nous fait penser que l’idée n’a pas été totalement abandonnée. Elon Musk pourrait d’ailleurs tout à fait proposer le projet un peu à la manière de l’hyperloop – en mettant à la disposition du public ses designs, en organisant des concours et en distribuant des financements. Reste à savoir si le jeu en vaut vraiment la chandelle. D’autant que cela entrerait sans doute en concurrence avec un autre projet de l’entrepreneur : utiliser Starship pour faire fondre les distances entre divers points du globe.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests