Suivez-nous

Tech

Elon Musk a dévoilé les satellites de SpaceX qui connecteront la Terre à Internet

Le patron de SpaceX a levé le voile sur les satellites que la société prévoit d’envoyer dans l’espace pour connecter la Terre à Internet.

Il y a

le

SpaceX lancement complet
© SpaceX

Voilà plusieurs mois que SpaceX a fait part de sa volonté d’envoyer de nombreux satellites dans l’espace afin que la Terre puisse bénéficier d’une meilleure connexion à Internet. Si la FCC a approuvé plusieurs projets de la société américaine, cette dernière n’avait pas encore dévoilé à quoi ressemblaient les fameux satellites chargés de connecter la planète à Internet.

SpaceX n’est pas le seul à vouloir connecter la Terre à Internet

Sur Twitter, Elon Musk a récemment partagé deux photos montrant les 60 satellites chargés dans le carénage d’une des fusées Falcon de SpaceX. La seconde image montre un véhicule de Tesla devant les satellites afin que nous puissions nous rendre compte de l’échelle. Il a précisé que la date du lancement était prévue pour le 14 ou le 15 mai, soit potentiellement demain, mais il a ajouté que celle-ci pouvait changer. Le patron de l’entreprise américaine a également tenu à préciser qu’il s’attendait à ce que tout ne se passe pas comme prévu, indiquant que « beaucoup de choses [allaient] probablement mal tourner ».

Pour Elon Musk, il faudra encore pas moins de six lancements avant que SpaceX ne puisse espérer obtenir une couverture « mineure », et au moins deux fois plus pour que celle-ci soit « modérée ».

Pour rappel, SpaceX prévoit d’envoyer un total d’environ 12 000 satellites en orbite basse dans les années à venir. L’objectif est de fournir un accès Internet à haut débit à certaines zones géographiques où la connexion est inexistante ou insuffisante. Actuellement, la FCC (Commission fédérale des communications) a accepté que deux groupes de satellites de 4 409 et 7 518 appareils soient envoyés dans l’espace dans le cadre du projet Starlink.

Néanmoins, SpaceX n’est pas la seule société américaine à vouloir conquérir ce nouveau marché à l’aide de tels satellites. En effet, Amazon se penche sur le projet Kuiper, une initiative qui prévoit la mise en orbite basse de plus de 3 200 appareils dont l’objectif sera similaire à celui de la société d’Elon Musk. Le projet a été officialisé il y a un mois, mais n’est pas une surprise puisque Jeff Bezos avait déjà fait part de son intérêt pour l’espace et ce nouveau moyen de connecter la Terre à Internet.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Poppu

    13 mai 2019 at 14 h 28 min

    Et surtout dans les concurrents il y a OneWeb, dont les premiers satellites sont déjà lancés, dont la taille est plus réaliste (600 satellites), développés par Airbus Defence and Space qui est un des leaders des satellites de communication avec des partenaires qui ont les reins solides financièrement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests