Suivez-nous

Sciences

Elon Musk et la NASA fixent une date pour le prochain vol spatial habité

SpaceX et la NASA se mettent finalement d’accord pour une date à propos du prochain lancement de la capsule Crew Dragon habitée.

Il y a

  

le

 
Elon Musk
© Yichuan Cao / Sipa USA / SIPA

Les prochains astronautes américains pourraient s’envoler depuis des États-Unis début 2020. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Jim Bridenstine le patron de la NASA. Cette annonce a été faite hier alors qu’il était en visite dans une usine de son partenaire, SpaceX. Dirigée par Elon Musk, SpaceX fournit à la NASA la capsule Crew Dragon utilisée pour assurer la liaison entre la Terre et l’ISS. Cependant, en avril dernier, une de ces capsules explose lors d’un test, ce qui a amené du retard au développement.

En effet, dans ce projet la sécurité des passagers est une priorité, même si ces retards ont dégradé les relations entre la NASA et SpaceX. En recevant Jim Bridenstine dans ses locaux, Elon Musk a tout mis en oeuvre pour tenter de rabibocher les deux parties. Le CEO de SpaceX a même confirmé que le véhicule spatial sera livré à Cap Canaveral avant la fin de l’année. Dans l’espoir que cette fois les délais soient respectés, la prochaine mission spatiale habitée pourrait donc avoir lieu sans tarder.

La sécurité avant tout !

Elon Musk a toutefois refroidi Jim Bridenstine et les deux astronautes Bob Behnken et Doug Hurley qui feront partie de ce prochain vol en déclarant : « nous n’allons pas prendre de risques indus, car la sûreté de nos astronautes et le succès de la mission sont la priorité numéro une ».

Les parties les plus délicates restent les tests des propulseurs, mais aussi des parachutes, dont les finitions ont déjà dû être revues après des tests insatisfaisants. À ce sujet, Elon Musk déclare : « les parachutes, ça a l’air simple, mais ce n’est pas simple du tout. Nous voulons réussir dix tests de lâchers avant d’envoyer des astronautes ».

Actuellement, la NASA dépend essentiellement de la Russie pour envoyer ses astronautes vers la Station Spatiale Internationale, c’est pourquoi Elon Musk et ses équipes veulent participer à ces voyages. Le premier vol habité aurait dû avoir lieu l’été dernier, mais les incidents d’avril ont perturbé les plans de SpaceX en partenariat avec la NASA.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests