Suivez-nous

Tech

Elon Musk et SpaceX semblent prêts à se lancer dans une nouvelle mission

SpaceX dévoile sa nouvelle priorité et Starship est largement concerné.

Il y a

  

le

 
Prototype Mk1 Starship
© SpaceX

En 2002, quand Elon Musk a fondé SpaceX, ce dernier a été assez clair sur les ambitions de cette nouvelle entreprise. La conquête de Mars et un retour sur la Lune sont toujours d’actualité, mais on entend beaucoup moins parler d’un autre projet qui consistait à faire décoller Starship depuis des plateformes en pleine mer. Par ailleurs, Elon Musk avait également parlé de la possibilité de voyager de New York à Shanghaï en seulement 39 minutes toujours grâce au vaisseau Starship. Il avait appelé ce concept « Earth to Earth ».

Pendant plusieurs années, ces thématiques ne sont pas revenues sur le devant de la scène, il faut dire que SpaceX était concentré sur de nombreuses autres missions comme on a pu s’en rendre compte dernièrement. Cependant, hier, Elon Musk a (une nouvelle fois) tweeté à propos de ces fameuses plateformes en pleine mer.

Starship : la prochaine priorité de SpaceX

Par ailleurs, la société a également publié deux nouvelles offres d’emploi visant à recruter des ingénieurs pour aider à « concevoir et construire une installation opérationnelle de lancement de fusées en mer ». Aucunes de ces annonces ne mentionnent clairement Starship cependant, elle sont localisées à Brownsville, au Texas, une ville qui se situe à 30 minutes des espaces où ont été construis et testés les prototypes de ce vaisseau.

Après s’être assuré que les mesures de sécurité seront parfaitement respectées, Elon Musk et SpaceX semblent aujourd’hui prêts à se lancer dans ce nouvel objectif qui vise à s’éloigner des plateformes de décollage terrestres habituelles. De ce fait, les décollages représenteront bien moins de risques au sol. Il faut dire que Starship est une fusée énorme, bien différente de ce qu’on a pu voir récemment avec la Falcon.

Le vaisseau spatial Starship devrait être divisé en deux sections, les 22 premiers étages consacrés au propulseur Super Heavy, et l’étage supérieur de la fusée qui selon Musk, pourra transporter jusqu’à 100 personnes à la fois vers Mars, et sûrement bien plus lors des voyages « Earth to Earth ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. delmondo patrico

    17 juin 2020 at 20 h 38 min

    Waouhh ! Mais c’est sur qu il a trouvé une nouvelle idée d’implantation de bases de lancement ! Les Chinois y travaillent a plein pour leurs immenses océans et mers bordants leurs côtes ! Et en plus ils construisent d impressionnants hydravions pour relier toutes ces bases !
    E Musk a entierement raison en plus il maitrise récupérations sur les plates formes navales ! Au large, pas de nuisances et de risques envers les populations ! Les océans et mers sont en accés presque « libres », comme l’espace ou il s’implante au pas de charge ! Impressionnant .
    J’ai toujours pensé que les étendues océaniques seraient l’évolution du déploiement de vie des humains.
    Alors a nous de commencer! a réfléchir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests