En direct des blogs

Ca bouge dans les blogs en ce moment, ça s’agite du bocal, ça crée, ça fourmille, un vrai bouillon de culture.La douce odeur du printemps précoce peut-être, et les premières sensations retrouvées de tiédeur magique sur nos bras (et surtout ceux des filles) enfin dénudés… D’abord il y a le Girly Tee Contest, lancé conjointement

Ca bouge dans les blogs en ce moment, ça s’agite du bocal, ça crée, ça fourmille, un vrai bouillon de culture.
La douce odeur du printemps précoce peut-être, et les premières sensations retrouvées de tiédeur magique sur nos bras (et surtout ceux des filles) enfin dénudés…

D’abord il y a le Girly Tee Contest, lancé conjointement par La Fraise et Fubiz, concours réservé aux filles (justement) de tous horizons, qui sont invitées à envoyer en toute simplicité une photo d’elles avec leur t-shirt favori jusqu’au 22 mars. De plus, ils sont beaux joueurs chez La Fraise : n’importe quel t-shirt est accepté : "laFraise ou non, c’est le style qui compte !".
Bientôt un concours de t-shirts mouillés ?

Ensuite, c’est Mathilde de chez Bagatelles qui, à force de se demander comment elles font, a eu l’idée de lancer une série quotidienne d’interviews de cyber-entrepreneuses et mamans en même temps, qui expliquent comment elles arrivent à combiner avec plus ou moins de bonheur (souvent plus) vie professionnelle et vie privée (pas facile quand on sait que le web ne s’arrête jamais, et encore moins s’agissant d’un site marchand+blog…).

Il y a aussi Patrice, qui nous fait partager sa nouvelle vie de zoreille en Guadeloupe comme une bonne tranche de gâteau au coco.
Au-delà du petit rituel qui consiste à lire régulièrement et depuis pas mal d’années le blog de quelqu’un qui relate sa vie son oeuvre avec un certain talent, au-delà du simple fait que Patrice soit un pote, je trouve son expérience absolument fascinante (et courageuse finalement), et je suis l’aventure comme une bonne série à suspense.
Suspense d’abord parce-que tropiques ou pas, il n’est jamais facile de changer ainsi de vie et d’aller s’installer à plusieurs milliers de kilomètres de chez soi sans vraiment savoir de quoi demain sera fait.
Suspense ensuite parce-qu’avec le garçon le scenario n’est jamais écrit à l’avance, et que nous ne sommes pas à l’abri d’un rebondissement à la 24h Chrono. Mais bon, si le rhum coule à flots, ça devrait garantir quelques mois de stabilité 😉

Enfin, pour boucler ce petit focus improvisé, dans un registre tout à fait différent, mais pas vraiment puisque nous évoquions un peu plus haut le e-commerce, un petit tour sur le blog de François Ziserman ne peut pas faire de mal : "passionné par le logiciel, l’internet en général et le e-commerce en particulier, ce blog contient ses réflexions sur des technologies, des fonctionnalités, des sites qui font avancer les choses".
Une bonne source d’articles mais surtout de points de vues sur les évolutions du commerce en ligne, les interfaces, l’expérience utilisateur, la recherche pour des innovations marquantes, tout ça…

La prochaine fois, je vous parle de la fille cyber-entrepreneuse et maman qui a gagné le concours de t-shirts LaFraise-Fubiz grâce à une photo prise par Patrice à la Guadeloupe et marketée en suivant les conseils de françois.
Ca ira plus vite.


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. LaFraise est moderne et branchée, wahou, mais pas au point de mettre fin à des siècles de machisme.
    Femme (si possible à jolie poitrine), tu resteras un objet publicitaire.

  2. Avec une mise en page à base de <ul> et de <li> ça aurait fait un "en vrac" à la nitot, mais c’est pas mal aussi comme ça, sauce citron 😉

Répondre