Suivez-nous

Mobile

En février, le coronavirus a fait sombrer le marché des smartphones en Chine…

Le coronavirus a fait chuter de manière spectaculaire les ventes de smartphones en Chine durant le mois de février…

Il y a

  

le

 
iphone trump apple
© Unsplash / Youssef Sarhan

Des ventes de smartphones en chute libre en Chine

Si le coronavirus contamine aujourd’hui les êtres humains comme les médias, il est également en mesure de faire sombrer les places boursières, de possiblement retarder la sortie des futures PS5 et Xbox Series X, d’annuler la majorité des évènements internationaux (F8, Google I/O, Salon de Genève…) et même de faire sombrer le marché des smartphones… C’est en effet ce que révèlent les chiffes de ventes du mois de février en Chine.

Certains analystes estiment que le coronavirus pourrait faire chuter le marché d’environ 40% en ce qui concerne le premier trimestre 2020. Les deux premières semaines de février ont été particulièrement critiques en Chine, notamment pour Apple qui a du fermer ses Apple Stores, sans oublier une production au ralenti du côté de chez Foxconn.

coronavirus mwc mesures

© Unsplash / Free To Use Sounds

Moins de 500 000 iPhone vendus… ?

En ce qui concerne ce même Apple, le groupe a écoulé en Chine (en février) un peu moins de 500 000 iPhone seulement (494 000 pour être précis). En février 2019, le géant américain avait écoulé pas moins de 1,27 million d’iPhone, soit un mois de février 2020 en baisse de l’ordre de 60%. En janvier 2020, Apple écoulait un peu plus de 2 millions de terminaux.

Les affaires ne sont guère meilleures du côté des constructeurs chinois Huawei et Xiaomi, créditées de seulement 5,85 millions de ventes sur le mois de février écoulé. Là encore, la baisse est impressionnante par rapport à l’an dernier, puisque ces derniers écoulaient en février 2019 plus de 12,7 millions de terminaux sur l’ensemble du territoire chinois.

Cette baisse, signalée par l’Académie chinoise des technologies de l’information et des communications, est évidemment due à la fermeture de plusieurs usines en Chine, combinée à la réduction des voyages par l’État, mais aussi (et surtout) à la demande faite aux résidents de rester chez eux, pour éviter autant que possible de propager le virus.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests