Suivez-nous

Drones

En France, La Poste ouvre sa seconde ligne de livraison par drone

La France rattrape son retard sur la livraison par drone en ouvrant une nouvelle ligne en zone montagneuse.

Il y a

  

le

 
Drone La Poste
© DPDGroup

La direction générale de l’aviation civile (DGAC) vient d’autoriser le groupe La Poste à ouvrir une seconde ligne de livraison par drone. En France, la livraison par drone est utilisée dans des milieux montagneux, cette nouvelle ligne vient d’ouvrir en périphérie de Grenoble.

En seulement 8 minutes aller-retour, les drones rallieront Fontanil-Cornillon et Mont-Saint-Martin deux villages de l’Isère situés à 3 km à vol d’oiseau. Par la route, un livreur doit parcourir 20 km soit environ 30 minutes aller-retour sans compter le temps de livraison. Attention, ce drone ne viendra pas directement chez vous pour déposer le colis, il partira d’un endroit précis pour atterrir dans un autre dépôt. Ensuite, un employé de la mairie de Mont-Saint-Martin ira récupérer le colis pour terminer la livraison jusqu’au destinataire.

Cet engin volant est capable de voler sur 15 km en une charge, tout en transportant un paquet de maximum 2 kilos. Le drone traversera les montagnes à 30 km/h, en protégeant votre colis dans tous les cas, puisque s’il rencontre un obstacle ou un dysfonctionnement il embarque un parachute automatique.

Les drones restent dans la montagne

Pour le moment, la livraison par drone ne concerne que les zones montagneuses, difficiles d’accès pour les livreurs : « pour le livreur, en plus du gain de temps généré, c’est une réduction du risque routier sur des routes dangereuses et parfois peu praticables en montagne, en particulier l’hiver ». De plus, il est important de préciser que les drones n’émettent pas de CO2.

Les livraisons par drones en zones urbaines ne sont pas encore prévues : « nous n’avons pas vocation à distribuer de colis par drone en zones urbaines. Nous considérons que le drone est utile pour livrer des zones difficiles d’accès, en montagne ou en zones rurales où le trajet en voiture est long ».

La première ligne de livraison aérienne est située dans le Var, elle est fonctionnelle depuis décembre 2016. À ce jour, 190 vols ont été effectués, avec un taux de réussite de 95%. Les 5% restants sont dus à de mauvaises conditions climatiques. Aux États-Unis, des entreprises comme Wings ou UPS commencent déjà les livraisons récurrentes.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. lyonnais

    9 novembre 2019 at 11 h 09 min

    Mon dieu dpd est une filiale de la Poste… je suis obligé de passer par eux pour me faire livrer mes wargames, vu que c’est le seul prestataire proposé, dpd ne proposent que des points relais dans des coins paumés à lyon, dans des sté taudis en faillites (certainement liée). Ils pourraient utiliser le réseau des agences postales … Vu la non qualité du service de dpd, ce service de livraison par drone n’est pas du tout un gage de qualité, ce serait même possible que ça soit encore une dégradation de service, même si je ne vois pas comment on peut faire pire que le service nul de dpd… Dire qu’avant on se faisait livrer chez nous en 48-72h et au pire c’était à l’agence du coin de la rue … Et on dit que c’est du progrès …. La vie est trop longue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests