Suivez-nous

Drones

Les drones de livraison d’UPS prennent leur envol aux États-Unis

Outre-Atlantique, de grandes sociétés comme Amazon, Alphabet et UPS sont engagées dans une course aux drones de livraison.

Il y a

le

Par

Drone de livraison UPS
© UPS

Aux États-Unis, quelques grandes entreprises sont engagées dans une course aux drones de livraison. Et visiblement, la société UPS, via sa filiale UPS Flight Forward, vient d’en prendre la tête.

À l’instar d’Amazon et d’Alphabet (la maison-mère de Google), UPS a un programme de livraison par drone. Et dans un communiqué, l’entreprise indique que celle-ci vient d’obtenir le permis « Part 135 Standard » de la FAA, l’autorité de régulation du secteur aérien.

Le programme de livraison par drone d’UPS est le premier à obtenir ce permis et cela permettra à l’entreprise de lever de nombreuses restrictions sur les vols effectués.

« Il s’agit du niveau de certification le plus élevé, qu’aucune autre société n’a encore atteint », lit-on dans un communiqué de presse. UPS pourra par exemple faire voler un nombre illimité de drones, transporter des charges de plus de 24 kilogrammes, ou encore faire des vols nocturnes.

De moins en moins de restrictions

Actuellement, UPS utilise des drones Matternet M2 et propose ses services de livraison par drone dans le campus de l’hôpital WakeMed Raleigh.

Avec la certification « Part 135 Standard », l’entreprise pourra facilement développer cette activité sur d’autres campus à travers les USA et trouver de nouvelles applications dans le domaine médical.

Mais UPS pourra également trouver d’autres usages de ses drones de livraison, dans d’autres domaines.

« Notre technologie ouvre des portes à UPS et permet de résoudre les problèmes de manière unique pour nos clients. Nous annoncerons bientôt d’autres mesures pour renforcer notre infrastructure, étendre les services destinés aux clients du secteur de la santé et proposer de nouveaux usages aux drones. », a déclaré David Abney, directeur général d’UPS.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Bernard Moreau

    3 octobre 2019 at 16 h 18 min

    Un drone avec 4 moteurs, lorsqu’un de ceux-ci tombe en panne, ne peut que tomber.
    C’est pourquoi il existe des drones avec 6 moteurs et plus. Ceux-ci peuvent encore voler malgré la panne d’un moteur.
    Aussi, je suis extrêmement étonné que cette deuxième solution ne soit pas imposée à tous les entreprises qui font des livraisons. Que se passera-t-il en cas d’accidents qui risquent d’être fréquents?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests