Suivez-nous

Lifestyle

Et si la guerre du streaming profitait finalement à tous les concurrents ?

Aux États-Unis, les chiffres ne trompent pas, la demande ne semble pas prête de reculer.

Il y a

  

le

 
Disney vs Netflix
© Presse-citron.net / Disney+

C’est la question que tout le monde se posait en fin d’année dernière. Qui va remporter la guerre du streaming ?Des acteurs déjà bien installés comme Netflix et Amazon Prime ont en effet vu débouler de nouveaux concurrents comme Disney Plus, Apple TV+, Peacock ou encore HBO Max, bien décidés à se faire une place.

Il est évidemment pour l’heure difficile de tirer un bilan précis mais un sondage mené outre-atlantique permet d’observer le comportement des consommateurs face à cette offre pléthorique. Leichtman Research Group a interrogé les Américains et il apparaît que leur appétit pour la SVOD s’est accentué au fil du temps. Ainsi, 78 % des foyers répondants sont abonnés à au moins un service de streaming, c’est largement plus qu’en 2019 et en 2015 où ces scores atteignaient 69 et 52 %.

Les consommateurs risquent de devoir arbitrer dans leurs dépenses

Il faut aussi noter que 55 % des participants déclarent être abonnés à plusieurs plateformes en même temps. C’est là encore supérieur aux résultats de 2018 et 2015 : 43 et 20 %. On peut donc légitimement penser que les consommateurs se sont laissés tenter par les nouveaux services, même si la facture peut vite devenir salée. Selon les analystes du groupe de recherche, la pandémie a sûrement joué un rôle en rendant encore plus indispensable l’accès aux services de streaming.

Reste à voir si cette tendance va se poursuivre sur la durée. On peut par exemple penser que les effets de la crise sur le budget des ménages commencent à se faire ressentir et que ces derniers soient forcés d’arbitrer dans leurs dépenses. À cet égard, l’habitude prise par les consommateurs de profiter des abonnements gratuits puis d’annuler leur souscription n’est pas du tout appréciée par les plateformes.

Dans ce contexte, la course aux contenus risque encore de s’accentuer et nul doute que les services vont devoir redoubler d’inventivité pour convaincre leurs clients de rester chez eux.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Ularisto

    3 octobre 2020 at 14 h 50 min

    « il apparaît que leur appétit pour la VOD s’est accentué au fil du temps » Attention VOD et streaming ne sont pas la même chose, la VOD c’est un achat de film à l’unité. Pour le streaming on parle plus de SVOD 🙂

    • Ularisto

      3 octobre 2020 at 20 h 38 min

      Merci pour la correction de l’article 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests