Suivez-nous

Séries

Le marché du streaming est au sommet mais cela pourrait ne pas durer

Certains indices pointent dans le sens d’une certaine lassitude des consommateurs face à l’offre pléthorique.

Il y a

  

le

 
Disney Plus vs Netflix
© Presse-citron.net

C’est un fait incontestable, la pandémie de coronavirus a renforcé le secteur de la VOD un peu partout dans le monde. Nous vous avons à plusieurs reprises relaté cette évolution majeure qui inquiète d’ailleurs de plus en plus les cinémas. Avec 15,8 millions d’abonnés supplémentaires au premier trimestre, Netflix explose par exemple tous les records.

Pour autant, ce renforcement du streaming à court terme ne signifie pas que cette croissance pourra se poursuivre au même rythme sur la durée. Un récent sondage mené par le cabinet Deloitte auprès de consommateurs américains, et relayé par Variety, abonde d’ailleurs dans ce sens.

Des budgets réduits peuvent contraindre les consommateurs à se désabonner

L’enquête a été menée en décembre et en janvier 2020, puis en mai dernier, et permet donc de comparer les données avant et après le confinement. Comme on pouvait s’y attendre, le marché de la VOD a bien explosé durant ces quelques mois et 80 % des répondants affirment désormais être abonné à au moins une plateforme contre 73 % précédemment. La moyenne des souscriptions s’élève même désormais à quatre services par foyer, ce qui confirme cette tendance.

Mais lorsqu’on y regarde plus près, quelques nuages pointent à l’horizon. Les consommateurs ont en effet pris une habitude qui n’est pas vraiment du goût des plateformes. Ils profitent des essais gratuits proposés puis annulent leur abonnement. Ce laps de temps leur laisse le temps de regarder un programme en particulier ou de juger de l’étendu du catalogue. Disney Plus vient d’ailleurs de mettre fin à son offre d’essai gratuit de sept jours qui existait depuis ses débuts. Avant le confinement, 20 % des répondants avaient annulé un abonnement, ce chiffre s’élève désormais à 17 % mais il reste alarmant.

La crise pointe aussi le bout de son nez et 39 % des consommateurs ont déclaré une baisse de revenu de leur ménage. Dans ce contexte, la lutte s’annonce très dure entre des services de plus en plus nombreux. Il y a fort à parier que les clients devront opérer des choix difficiles et limiter leurs dépenses. Une fois de plus, la richesse des catalogues et la qualité des contenus seront donc un enjeu primordial pour convaincre ces derniers de rester.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Gérard

    27 juin 2020 at 15 h 27 min

    L’offre Bouygues Smart TV est très décevante dans la mesure où l’application B+TV qui doit théoriquement remplacer la box télé est loin d’être à la hauteur : plus de 15 seconde pour charger l’application – des coupures ou blocages d’images fréquents, pas d’enregistrement possible – pas de replay des chaînes nationales… Molotov TV fait mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests