Suivez-nous

Séries

Qui sortira vainqueur de la guerre du streaming ?

Une étude tente d’estimer quel sera le rapport de force entre les grandes plateformes d’ici 2025.

Il y a

  

le

 
Netflix
© Netflix

Qui sortira vainqueur de la guerre du streaming à laquelle se livrent la plupart des grandes plateformes ? Disney+ s’est lancé mardi dernier aux États-Unis et déboulera dans l’Hexagone le 31 mars prochain. L’entreprise mise sur un rouleau compresseur marketing considérable et propose également un prix d’abonnement assez bas à 7 dollars.

Disney+ serait le grand gagnant

Cette approche pourrait bien porter ses fruits si l’on en croit cette étude de Digital TV Research. Selon ces prévisions, Disney+ pourrait en effet compter 101 millions d’abonnés en 2025. C’est énorme étant donné que la compagnie part de zéro. Mais la concurrence ne devrait pas être en reste. Neflix disposerait de 235 millions d’utilisateurs, soit 70 millions de plus qu’aujourd’hui. Amazon Prime aurait pour sa part 135 millions d’abonnés, ce qui serait là encore très honorable. HBO Max et Apple TV+ fermeraient la marche avec respectivement 30 et 27 millions d’abonnés.

Au final, tout le monde semble tirer son épingle du jeu dans cet affrontement puisque chacun des services devrait progresser. Interrogé à ce sujet récemment, le PDG de Netflix disait ne pas craindre cette nouvelle concurrence. Il y aura selon lui de la place pour tout le monde car de nombreuses personnes délaissent la télé et préfèrent désormais regarder des programmes sur les plateformes de streaming. Il ajoutait que le combat se jouait désormais plus sur le temps passé sur chacun des services que sur le nombre d’abonnés.

Parmi les autres enseignements de cette étude, on note une internationalisation des profits de ces entreprises américaines. « Les marchés internationaux deviennent de plus en plus importants. Seuls 29% des abonnés de Netflix seront aux États-Unis d’ici 2025. La proportion atteindra 80% pour HBO Max », souligne Simon Murrat, analyste chez Digital TV Research.

Reste à voir si ces prévisions se réaliseront. Disney peut en tout cas partir confiant, puisqu’avant même son lancement, sa plateforme comptait déjà au moins un million d’abonnés.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    16 novembre 2019 at 12 h 48 min

    Ils s’en sortiront tous et adapteront leurs contenus, l’avantage d’en avoir plusieurs, c’est comme pour tout service, les prix devraient baisser sauf s’ils s’entendent entre eux…

  2. nofutur

    16 novembre 2019 at 13 h 26 min

    Le seul gagnant sera le piratage, tout le monde le sait, tout les économistes le disent.
    Par contre je relativiserais les chiffres, c’est encore l’ère des pionniers, 200-400 millions d’users, sur cette planète nous sommes plus de 7 millards, il y’a encore de la marge de progression mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests