Suivez-nous

Tech

Et si vous étiez payés pour contrôler la météo ?

Contrôler la météo ? C’est déjà un peu plus qu’un rêve si on en croit le genre d’annonce qui sont publiés dans ce domaine.

Il y a

  

le

 
Météorite Bering Sea
© © Unsplash - Ryan Hafey

On a tous grandi en voyant la météo à la télévision, des présentateurs se succéder à l’antenne, d’une chaîne à l’autre, annonçant le temps qu’il allait faire le lendemain et les jours suivants avec plus ou moins de succès. Un petit moment presque religieux dans de nombreuses familles. Mais contrôler la météo ? C’est un autre défi que l’on a notamment pu voir au cinéma dans le (très mauvais) film Geostorm avec Gérard Butler. Surprise, surprise, le concept n’est toutefois pas entièrement lié à la science-fiction.

Payés pour modifier la météo de demain

C’est bien entendu logique, avec les nouvelles technologies et surtout un monde qui change à très grande vitesse, on va voir apparaître de nouveaux métiers. Mais vous pouvez déjà jouer au génie météorologique en étant payés pour modifier le temps qu’il fait. La modification du climat est même un champ d’action qui est là depuis longtemps.

La technologie la plus connue ? L’ensemencement des nuages qui s’utilise en fait depuis les années 50. L’idée est de faire augmenter la pluviométrie en ajoutant différentes substances dans les nuages pour forcer les précipitations. Parmi les domaines qui y ont recours, on trouve l’armée, l’agriculture ou encore la lutte contre la désertification.

Mais les déclarations récentes de Donald Trump ont aussi attiré l’attention sur la possibilité de contrôler les tempêtes ou les tornades. Si lancer une bombe nucléaire au milieu est une très mauvaise idée, d’autres technologies ont été mises à l’épreuve notamment l’utilisation d’un polymère nommé « Dyn-O-Gel » qui a permis d’arrêter une tempête venant vers la Floride au début du XXIe siècle. mais le projet a ensuite été arrêté .

D’autres entreprises assurent désormais pouvoir vous assurer la météo parfaite pour le jour de votre mariage. Au Royaume-Uni,  avec la pluie, c’est particulièrement apprécié même si la technologie semble plutôt avoir des limites. Pour la suite ? L’avenir reste à écrire…

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick

    29 août 2019 at 22 h 08 min

    Cela fait pas mal de temps que les Etats-Unis expérimentent en grandeur nature des modifications climatiques. Ils ne parlent évidemment que du seul succès obtenu, mais pas des autres dommages.

    Et l’on s’étonnera ensuite de la fréquence et de l’importance des tempêtes aux USA -en mettant tout cela sur le dos du « réchauffement climatique »- alors que les scientifiques sont juste en train de jouer ua sorcier avec le climat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests