Etude : plus de 50 % des Français utilisent leurs téléphones pendant qu’ils traversent la route

Le pire, c’est que 6 % regardent des vidéos ou jouent.

Pieton route pixabay

Si en Europe, vous avez l’impression de voir un peu trop de piétons utiliser leurs téléphones pendant qu’ils traversent la route, c’est normal. En effet, une étude réalisée par le constructeur automobile Ford et relayée par le Parisien a montré que 53 % des Français utilisent leurs téléphones pendant qu’ils traversent la route. 45 % affirment également que s’ils sont en train de téléphoner, ils n’interrompent pas la conversation.

Il y a également ceux qui envoient des texto (13 % des personnes interrogées), qui consultent des sites internet (6 %) ou même qui jouent ou regardent des vidéos (3 %), pendant qu’ils traversent. De plus, 3 personnes interrogées sur 10 ne retirent pas leurs écouteurs. Ces situations sont particulièrement dangereuses dans la mesure où le piéton ne voit que son écran ou n’entend pas les voitures.

Cette même étude suggère que ce sont les jeunes de 18 à 24 ans qui sont les plus exposés. En effet, 15 % des personnes de cette tranche d’âge qui ont été interrogées auraient déclaré qu’ils ont déjà failli avoir des accidents ou en eu à cause du manque d’attention causé par les téléphones portables.

L’étude a été réalisée en Belgique, au Danemark, en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Roumanie, en Espagne, en Turquie et au Royaume-Uni, sur plus de 10 000 personnes âgées de 18 ans. D’ailleurs, la France est plutôt un bon élève par rapport à des pays comme la Roumanie, où 83 % des personnes interrogées ont affirmé qu’elles utilisent leurs téléphones pendant qu’elles traversent. En Italie, c’est 67 %.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. C’est malheureusement un constat qui ne cessera d’augmenter en chiffres, par en ces temps qui courts, les ados sont pris par ces technologies qui ne leur laissent aucun moyen de s’en détacher. Beaucoup d’applications fleurissent et distraient nos jeunes et les « conotes » à n’importe quel moment de la journée!. Sans oublier le gsm qui sert de « walk-man », lol. Enfin, j’espère qu’il y’aura davantage de campagne de prévention pour faire prendre conscience que non seulement notre attention est mise à l’épreuve, mais notre ouïe aussi! (j’ai assisté un jour à un jeune qui a traversé tranquillement les railles du tram en écoutant à fond de la musique pendant que le tram descendait à toute vitesse et lui ne cessait de sonner (de plus de 100 mètres avant!), heureusement que le jeune l’a échappé de justesse!.
    Que Dieu nous protège tous!

Send this to a friend