Facebook : ce que disent les photos de profils

Dis-moi ce que tu montres sur Facebook, je te dirai qui tu es. Ou pas. Quelque soit la façon dont vous avez décidé de vous mettre en scène sur votre profil Facebook, on vous verra ou on ne vous verra pas, mais on aura une idée de ce que vous voulez transmettre sur vous.

Dis-moi ce que tu montres sur Facebook, je te dirai qui tu es. Ou pas. Quelque soit la façon dont vous avez décidé de vous mettre en scène sur votre profil Facebook, on vous verra ou on ne vous verra pas, mais on aura une idée de ce que vous voulez transmettre sur vous.

D’où l’idée de Jérémy Dumont, aidé d’une équipe de dix personnes, de scruter à la loupe des dizaines de membres de Facebook pour en extraire des tendances sur « l’exhibitionnisme » façon réseau social, fondé selon l’auteur sur quatre enjeux majeurs : le contrôle de ses données personnelles, l’opposition réel / virtuel, la pression sociale de la médiatisation, et l’égocentrisme.

Une observation d’avantage qu’une étude sociologique, dont les 87 pages se feuillètent cependant goulûment et vous permettront de démarrer la semaine sans surrégime, parce-que merde c’est lundi quoi.


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. Déjà le type de profils facebook analysé fausse l’étude.

    S’ils ont pu voir aussi facilement les photos et les informations personnelles de ces internautes, c’est déjà qu’ils ont pris des personnes qui ne faisaient aucun contrôle de leur information et identité numérique.
    Et ce n’est pas la majorité des internautes… Loin de là !

    Après si ces informations étaient dans un cadre véritablement privé : c’est à dire dans un cercle de véritables amis, je ne vois pas en quoi est-ce de l’exhibitionnisme et de l’égocentrisme.

    Le partage d’information très personnelles se faisaient bien avant l’apparition de Facebook et des réseaux sociaux…

  2. Pingback: Facebook : ce que disent les photos de profils | Médias sociaux, réseaux sociaux, SMO, SMA, SMM… | Scoop.it

  3. Pingback: Facebook : ce que disent les photos de profils | Médias sociaux | Scoop.it

  4. La confidentialité et la gestion des données de Facebook pour les utilisateurs lambda et un peu trop opaque de toute façon. Facebook a du travail pour rendre plus évident les nombreux paramètres possibles et probablement en dire d’avantage sur les réglages par défaut…

  5. Depuis des années maintenant c’est effectivement le culte du moi qui s’est répandu sur facebook. Je montre à tous le monde les belles photos de mes vacances, je suis mieux que les autres parce que je viens de poster la super photo de ma nouvelle voiture… C’est dommage mais je pense que ce n’est pas la faute de facebook, la nature humaine est ainsi…

  6. Je vois pas vraiment le but de cette « étude » les auteurs peuvent montrer et démontrer ce qu’ils veulent avec les photos de profil Facebook. Il y en a tellement qu’une « sélection » peut appuyer tous les arguments possibles.

    M’enfin, c’est lundi comme dirait l’auteur. 🙂

  7. Comme GN, c’est la nature humaine. Facebook n’est que le reflet de la société.

    Il ne faut pas inverser les rôles 🙂

    C’est pour ça que mettre Zukerberg dans les hommes les plus importants sur terre… je trouve ça exagérer 😉

  8. Pingback: Toute l'actu des Médias Sociaux et du Community Management | News-Community

  9. Etude intéressante et marrante, même si comme le dise les précédents commentaires ils ne s’agit que de profils publiques donc sans doute pas un échantillon représentatif de l’ensemble des utilisateurs du réseau social.
    Toutefois la mise en avant des grandes tendances comme « se prendre en photo devant la glace », « Se montrer en couple », « Mettre des photos de vacances », « Afficher son avatar » … nous rappellent pour sur quelques « friends » profils 🙂

  10. Pingback: Facebook : ce que disent les photos de profils | Des usages et plus | Scoop.it

  11. Pingback: Toute l'actu des Médias Sociaux et du Community Management | Liséo Community Management

Répondre