Suivez-nous

Tech

Facebook a imprimé “Big Brother vous regarde” à l’intérieur de produits Oculus

Une bourde embarrassante pour Facebook, qui lance ses casques de réalité virtuelle Oculus Quest et Oculus Rift S.

Il y a

  

le

 

Par

code binaire et surveillance
© Tumisu (Pixabay.com)

“Big Brother vous regarde” est l’une des phrases les plus célèbres du roman d’anticipation “1984” de George Orwell. Comme l’expliquent nos amis de Wikipédia, “Big Brother, est devenue une figure métaphorique du régime policier et totalitaire, de la société de la surveillance, ainsi que de la réduction des libertés.”

Oculus, la filiale VR de Facebook, a admis avoir commis une bourde en imprimant cette phrase et d’autres citations à tendance conspirationniste à l’intérieur de contrôleurs destinés à ses nouveaux casques de réalité virtuelle.

“Malheureusement, certaines étiquettes «easter egge» (ndlr, des blagues ou des fonctionnalités cachées) destinées aux prototypes ont été insérées accidentellement dans le matériel interne de dizaines de milliers de contrôleurs Touch », a indiqué Nate Mitchell, l’un des cofondateurs d’Oculus et responsable de la réalité virtuelle chez Facebook.

Une référence à Big Brother à l’intérieur de produits Facebook, c’est embarrassant

Sur des unités de production finale, on lirait “This Space for rend” ou “The Masons Were Here” (“les maçons sont passés par là”) sur ces étiquettes.

Les messages “Big Brother Is Watching” (““Big Brother vous regarde”) et “Hi iFixit! We See You!” (“Bonjour iFixit! Nous vous voyons! », un message pour la société de réparation iFixit) étaient également inscrits sur des kits pour les développeurs.

“Bien que j’apprécie les easter eggs, ceux-ci étaient inappropriés et auraient dû être supprimés. L’intégrité et la fonctionnalité du matériel n’ont pas été compromises et nous avons corrigé notre processus pour que cela ne se reproduise plus”, écrit Nate Mitchell dans un autre tweet.

Sur un autre message, il indique également que seuls les contrôleurs pour l’Oculus Quest et l’Oculus Rift S (qui ne sont pas encore sortis) sont concernés. D’après TechCrunch, des milliers d’unités seraient affectés.

Il s’agissait probablement de blagues entre les développeurs de Facebook et qui ne devaient pas sortir de cette sphère. Mais si elles étaient découvertes par des développeurs tiers ou par le grand public (au lieu que Facebook admette son erreur), ces étiquettes auraient probablement causé encore plus d’embarras à l’entreprise. En particulier, la référence à “Big Brother” qui est aujourd’hui souvent utilisée pour dénoncer la surveillance en ligne, aurait causé une importante polémique.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests