Facebook insiste pour les Stories et permet de les poster depuis le web

Facebook teste la possibilité de poster les Stories depuis un navigateur web sur ordinateur. Il veut également rendre celles-ci plus visibles en les plaçant au-dessus du fil d’actualité, comme sur mobile.

Après avoir lancé les Stories sur Instagram, Facebook a décidé d’en faire de même sur son principal produit. Cependant, contrairement aux Stories d’Instagram, qui sont utilisées par plus de 300 millions de personnes, celles de l’applications Facebook ne sont pas vraiment populaires.

Malgré cela, les Stories ne disparaitront pas de Facebook. Le numéro un des réseaux sociaux vient même de lancer un nouveau test qui permet aux utilisateurs de poster celles-ci depuis un ordinateur. De plus, Facebook veut aussi les rendre plus visibles sur la version web

« Nous testons la possibilité de créer et de partager des Stories depuis l’ordinateur et nous testons aussi un déplacement de la section des Stories du coin doit vers la partie supérieure au-dessus du fil s’actualité, comme c’est le cas sur mobile », a indiqué un porte-parole cité par TechCrunch. Mais pour le moment, le test de Facebook ne concerne qu’un petit pourcentage de ses utilisateurs.

Lorsque Facebook a lancé les Stories sur son application, celles-ci n’étaient visibles que sur mobile. Puis, elles sont arrivées sur la version web. Mais il était impossible d’en poster si on utilise un ordinateur.

Facebook insiste

Malgré le succès mitigé des Stories sur Facebook, le réseau social semble prêt à tout pour que ce format soit aussi populaire que sur Instagram. Ainsi, Facebook a développé une fonctionnalité de cross-postage entre Instagram et Facebook, qui permet de publier les Stories en même temps sur ces deux réseaux sociaux.

Et dernièrement, Facebook a également décidé d’unifier les Stories sur l’application Facebook et sur Messenger.

(Source)


2 commentaires

  1. Persécution à chaque heure
    Chaque heure , deux locataires de l’immeuble quartier de l’horloge sortent dans les cages d’escaliers ou à la fenêtre et se mettent à tousser très fortement
    comme le fait le réseau de débiles tortionnaires mouchards que le parti utilise en Europe pour harceler .
    Deux femmes font cela à 55 miniutes de chaque heure .
    parachutés dans l’immeubles pour accomplir leur persécution , provocation (pendant que les médias nous racontent que des Femmes se font agresser et
    que le complot des gens du parti n’existe pas en Fance) . Etonnant ce constraste . La technique du à l’envers .
    L’une une espèce de travelos de la région parisienne , une antillaise un peu musclée qui appelle son fils , tête d’antillais avec un nom arabe à voix haute .
    L’autre , une espèce de camée , paumée .
    Ou bien elles tiennent conversation dans les cages d’escaliers ce qui fait brouhaha , avec des OK ostensibles , uniquement pour casser les pieds à leur voisin homme du 3e
    Voilà ce ce qu’il se passe dans la ville française de Sedan ,
    pendant que les médias nous chantent leur chanson des terroristes mésoulemans , qui n’existent qu’à la télé !
    RG=PS

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies