Facebook va pénaliser les pages qui demandent explicitement des Likes, des tags ou des commentaires

Vous ne demanderez plus à vos fans de taguer des amis, ni de commenter « Amen ». Facebook pénalisera désormais les pages qui font ce type de demande.

Facebook annonce une nouvelle mise à jour du fil d’actualité et cette fois-ci, il s’attaque à « l’engagement bait ». A l’instar du clic bait, ce type de publication sera désormais pénalisé par le fil d’actualité de Facebook.

Qu’est-ce-que « l’engagement bait » ?

Si vous scrollez souvent votre fil d’actualité Facebook, vous êtes certainement déjà tombé sur des publications qui demandent explicitement aux fans et aux followers de réagir, de commenter ou de taguer quelqu’un.

L’engagement bait (bait = appât en anglais), c’est cela : des publications qui ne sont là que pour faire de l’engagement (ce qui les rend très visibles sur le fil d’actualité), mais que Facebook ne trouve pas authentiques.

Dans un billet, Facebook explique que les employés du réseau social ont examiné des centaines de milliers de publications pour entraîner un modèle de machine learning à détecter les différents types d’engagement bait. Et grâce à cette intelligence artificielle, Facebook pourra réduire la visibilité des publications ciblées par la mise à jour.

Mais ce n’est pas tout. Facebook va également « rétrograder » les pages qui utilisent systématiquement et de manière répétée ce type de tactique. « Nous déploierons cette rétrogradation au niveau de la page au cours de plusieurs semaines pour donner aux éditeurs le temps de s’adapter et d’éviter d’utiliser par inadvertance des appâts d’engagement dans leurs messages », ajoute cependant Facebook.

Le numéro un des réseaux sociaux précise aussi que « les publications qui demandent de l’aide, des conseils ou des recommandations, comme la diffusion d’un rapport d’enfant disparu, la collecte de fonds pour une cause ou la demande de conseils de voyage, ne seront pas affectés par cette mise à jour ».

Quelques exemples

Voici quelques exemples donnés par Facebook.

Le tag baiting et le comment baiting (Amen !)

Le vote baiting, le react baiting et le share baiting


9 commentaires

  1. Je pense qu’il faut laisser le libre arbitre, les gens sont grands et doivent prendre leur responsabilité, moi je ne suis JAMAIS les chaines , je ne transmet pas les tags ni autre débilité de ce genre, idem pour les publicités. C’est vrai que c’est casse pied, d’un autre côté est ce votre rôle de « fliquer » ce genre de message?, je pense que vous avez assez à faire avec les images pédophiles, les mails racistes , l’incitation à la violence, donc là si ça ne fait pas de « mal », laissons les gens prendre leur responsabilité, si ça gave tout le monde ils n’ont qu’à pas faire suivre. Bonnes fêtes de fin d’année.

  2. Je pense que Facebook devrait bien analyser tous les paramettres avant de prendre une telle decision. Car de plus en plus des concours sont lancés par les marques pour faire gagner leurs fans de nombreux cadeaux. Et les internautes apprecient cette methode. Mais s’il arrivait que Facebook sanction les Tags, Likes et commentaires volontaires..cela risque d’affecter énormément la complicité entre les marques et leurs fans sur Facebook.

Commenter