Facebook : la modification qui pourrait tuer l’intox et les bulles de filtrage

Une petite modification qui pourrait changer beaucoup de choses.

Facebook teste une modification du fonctionnement de son fil d’actualité qui pourrait résoudre deux problèmes assez préoccupants : les intox et les bulles de filtrage.

Depuis 2013, le numéro un des réseaux sociaux propose des suggestions d’articles similaires en-dessous des liens ouverts depuis le fil d’actualité. Le problème, c’est que ces suggestions n’apparaissent qu’après consultation.

Cependant, Facebook veut inverser cela

Dans le test qu’il débute, les articles similaires peuvent apparaître avant même que l’utilisateur ait consulté le lien. « Cela devrait permettre aux gens d’accéder plus facilement à des perspectives et des informations supplémentaires, y compris des articles de vérificateurs de faits tiers », indique le numéro un des réseaux sociaux.

En d’autres termes, si vous tombez sur une intox, il est possible que Facebook place un article écrit par un fact-ckecker, qui indique qu’il s’agit d’un canular, juste en-dessous.

« Quand beaucoup de gens discutent d’un article sur un nouvel avancement médical, nous pouvons également vous montrer quelques autres articles en dessous, de différents éditeurs, sur le même sujet médical », donne également Facebook comme exemple.

D’autre part, cela devrait également sortir l’internaute de sa bulle de filtrage. Avec les algorithmes comme celui du fil d’actualité, qui personnalisent l’expérience, les gens ont aujourd’hui tendance à revoir les mêmes sources d’information, les mêmes opinions, etc. Mais en mettant en avant des suggestions d’articles sur les mêmes sujets, Facebook aidera ses utilisateurs à diversifier les sources et les points de vue.


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend